jeudi, mai 23

Étiquette : secteur bancaire

Les acteurs de l’industrie appellent à une approche « non-stop » de la numérisation bancaire en Afrique
Afrique, Communiqués, MONDE

Les acteurs de l’industrie appellent à une approche « non-stop » de la numérisation bancaire en Afrique

Communiqué de Huawei - Si les banques veulent rester compétitives face aux néobanques et aux nouveaux arrivants des fintechs, elles devront changer fondamentalement leur façon de faire des affaires pour mettre la priorité sur le numérique. Et pour atteindre cet objectif, il sera crucial de travailler avec des partenaires technologiques afin de s'assurer d'avoir la bonne infrastructure en place. Voilà le principal message délivré par les intervenants d'une table ronde des médias organisée dans le cadre du Huawei Intelligent Finance Summit for Africa 2023, qui s'est tenu récemment au Cap, en Afrique du Sud. Selon Jason Cao, PDG de Huawei Global Digital Finance, les banques africaines ont l'occasion de tirer parti des taux de pénétration de la téléphonie mobile et des besoins financiers...
Arrestation d’un « groupe criminel » pour pratiques douteuses
Police et Justice, SOCIETE

Arrestation d’un « groupe criminel » pour pratiques douteuses

La police a arrêté un «groupe criminel» soupçonné d'être derrière des banques aux pratiques douteuses, après une manifestation d'épargnants lésés. Depuis le 18 avril, les clients de quatre banques rurales du Henan et d'une dans la province voisine de l'Anhui ont découvert qu'ils ne pouvaient pas retirer leur argent. Plus tard, certains d'entre eux se sont plaints sur internet de ne pas pouvoir effectuer leur voyage prévu à Zhengzhou pour signaler ce problème car leurs codes de santé numériques, qui suivent les voyages des personnes et les informations sur les tests d'acide nucléique Covid-19, sont devenus rouges. L'une des plus importantes a réuni le 10 juillet des centaines de personnes devant une succursale de la Banque centrale de Chine, à Zhengzhou, la capitale provinciale du Hen...
Plus de 40 projets d’introductions en Bourse suspendus par la Chine
ECONOMIE

Plus de 40 projets d’introductions en Bourse suspendus par la Chine

La Chine a annoncé avoir bloqué une quarantaine de procédures d'introductions en Bouse à Shanghai et, surtout, à Shenzhen. La Chine continue ton tour de vis à l'encontre du secteur financier. Après avoir ciblé les géants technologiques et leur utilisation des données (Alibaba, Didi, AntGroup, …), puis celles liées aux jeux vidéo (Tencent, …) et, tout récemment, le secteur éducatif privé, la Chine va désormais réformer les intermédiaires financiers. Lire aussi : La Chine durcit le ton contre ses géants de la Tech Les opérateurs des Bourses de Shanghai et Shenzhen ont ainsi annoncé, via des avis officiels, avoir suspendu 42 projets d'introductions. Cette annonce intervient après l’ouverture d’enquête par la Commission de régulation des marchés de titres chinois (CSRC) sur plusieu...
China Huarong annonce un accord pour renflouer ses caisses
ECONOMIE

China Huarong annonce un accord pour renflouer ses caisses

Le conglomérat financier China Huarong, l'un des groupes les plus endettés de Chine a annoncé un accord avec des investisseurs pour une recapitalisation. La faillite de China Huarong aurait des répercussions majeures sur l'économie de la Chine.   China Huarong Asset Management est l'un des plus grands gestionnaires en Chine de créances douteuses (c'est-à-dire qui présentent une grande probabilité de non remboursement). La société fait partie des quatre entreprises créées en 1999 par le gouvernement chinois afin d'assainir le secteur bancaire. China Huarong s'est depuis diversifié dans l'investissement, les prêts et l'immobilier. China Huarong, qui compte pour actionnaire principal le ministère chinois des Finances, emploie quelque 10.000 personnes. L'entreprise n'a pas publié le d...
Les entreprises publiques chinoises font dérailler les ventes d’obligations
ECONOMIE

Les entreprises publiques chinoises font dérailler les ventes d’obligations

Au moins 20 entreprises chinoises ont suspendu les ventes d'obligations prévues d'une valeur de 15,5 milliards de RMB (2,4 milliards de dollars) au cours de la semaine dernière. Cela résulte des faillites très médiatisées de trois entreprises publiques et les questions sur la solvabilité d'une quatrième entreprise chinoise. Cette situation a déconcerté les investisseurs du plus grand marché obligataire au monde. Les investisseurs ont abandonné leurs obligations la semaine dernière après que Yongcheng Coal & Electricity, une entreprise publique basée dans la province du Henan, ait fait défaut sur une obligation de 1 milliard de RMB (130 millions d'euros). Il s’agit de la deuxième défaillance importante des entreprises publiques ces dernières semaines après Huachen Automotive Gr...
La Banque centrale va acheter des prêts bancaires pour stimuler les prêts aux PME
ECONOMIE

La Banque centrale va acheter des prêts bancaires pour stimuler les prêts aux PME

La Banque Populaire de Chine va acheter des prêts bancaires accordés par des prêteurs locaux à de petites entreprises pour inciter les banques à prêter jusqu'à 1 billion de RMB (127 milliards d'euros) aux petites entreprises au milieu de la pandémie de coronavirus, a rapporté Reuters. La banque va utiliser un quota de prêt spécial de 400 milliards de RMB (52 mds €) pour acheter les prêts, sur une base trimestrielle, à des banques éligibles, telles que les banques commerciales des villes, les banques commerciales rurales, les coopératives rurales et les banques privées, a-t-elle déclaré. sur son site Internet. Les banques éligibles doivent racheter les prêts après un an et la PBOC ne supportera pas les risques de crédit si les prêts tournent mal, a-t-elle ajouté. La PBOC s'attend à ce...
Hausse des bénéfices trimestriels des banques
ECONOMIE

Hausse des bénéfices trimestriels des banques

Les banques publiques ont dégagé des bénéfices en hausse au 1er trimestre malgré les incertitudes liées à la pandémie de coronavirus, qui risquent de peser sur le secteur cette année. A lire aussi :  Ralentissement des prêts à la consommation en raison de la pandémie Bank of China (BOC), la première banque commerciale du pays pour les échanges de devises, a publié mercredi soir un bénéfice net de 52,58 milliards de yuans (6,8 milliards d'euros) pour la période janvier-mars, en hausse de 3,17% sur un an. En mars, l'établissement avait prévenu qu'en 2020 le secteur bancaire serait confronté à un environnement «plus difficile et plus complexe» à cause du nouveau coronavirus. Dans le même temps, China Construction Bank (CCB), deuxième banque du pays en termes d'actifs, a annoncé un bé...
Ralentissement des prêts à la consommation en raison de la pandémie
ECONOMIE

Ralentissement des prêts à la consommation en raison de la pandémie

Le marché des prêts à la consommation a enregistré une croissance de 16,3% en 2019, mais il devrait ralentir à 6,2% pour atteindre 46,7 billions CNY (6000 milliards d'euros) en 2020, selon les dernières données révisées post-coronavirus (Covid-19) publié par GlobalData. Une analyse du Global Retail Banking Analytics de GlobalData, cabinet de données et d'analyse, révèle que les prêts à la consommation aux particuliers en Chine ont enregistré un fort taux de croissance annuel composé (TCAC) de 23,4% entre 2015 et 2019 pour atteindre 44 000 milliards CNY (5 720 milliards €) en 2019. Cependant, la récente pandémie de Covid-19 a secoué l'économie chinoise et contraint le pays à la fermeture. En conséquence, le marché des prêts à la consommation devrait croître à un TCAC beaucoup plus len...
Recul des prêts bancaires
ECONOMIE

Recul des prêts bancaires

Les nouveaux prêts bancaires ont chuté plus que prévu en février par rapport à un record atteint en janvier. Cette baisse est probablement due à des facteurs saisonniers poussant les décideurs politiques à intensifier leur soutien à l'économie secouée par une épidémie de coronavirus. A lire aussi : 43 milliards de dollars d'aide aux entreprises Les banques ont accordé 905,7 milliards de RMB (117,2 milliards d'euros) de nouveaux prêts en RMB en février, contre un record de 3,34 billions de RMB (2 656 milliards d'euros) en janvier et les attentes des analystes manquantes, selon les données publiées mercredi par la Banque populaire de Chine (PBOC). La baisse la plus forte que prévu des nouveaux prêts, en particulier des prêts aux ménages, a probablement reflété l'impact de l'épidémie...
« Aucun art dans l’accord commercial américano-chinois »
Chine-Etats-Unis, Tribunes - Analyses

« Aucun art dans l’accord commercial américano-chinois »

Par Project Syndicate, de Stephen S. Roach - Les marchands savent toujours quand réduire leurs pertes. Et il en va de même pour le plus grand négociateur auto-proclamé de tous : le président américain Donald Trump. Ayant promis un grand accord avec la Chine, la treizième série de négociations commerciales bilatérales s’est achevée le 11 octobre 2019 sans grande hésitation, donnant lieu à un accord partiel dilué : l’accord de «phase un». Cela n’était pas censé se produire. La stratégie de négociation à trois volets de l'administration Trump a longtemps consisté en une réduction importante du déficit commercial bilatéral, un cadre de résolution des conflits pour résoudre les problèmes allant du prétendu vol de propriété intellectuelle au transfert de technologie forcé en passant par les ...
« Regarder la Chine hors du système du dollar »
Chine-Etats-Unis, Tribunes - Analyses

« Regarder la Chine hors du système du dollar »

Par Project Syndicate, de Paola Subacchi - L'accord «phase 1» récemment annoncé entre les États-Unis et la Chine a été présenté comme une étape importante vers un accord global mettant fin à la guerre commerciale qui sévit depuis plus d'un an. Mais si vous pensez que le président américain Donald Trump est prêt à abandonner sa politique antagoniste envers la Chine, détrompez-vous. En fait, l'administration Trump envisage déjà de lancer une autre guerre étroitement liée à la Chine, cette fois sur les flux financiers. Dans une économie mondiale fortement intégrée, le commerce et la finance sont les deux faces d'une même pièce. Les transactions commerciales transfrontalières reposent sur un système de paiement international qui fonctionne bien et sur un réseau solide d'institutions fi...
UnionPay, désormais accepté par plus de 28 millions de commerçants hors Chine continentale
ECONOMIE

UnionPay, désormais accepté par plus de 28 millions de commerçants hors Chine continentale

UnionPay International (« UPI »), le fournisseur leader mondial des paiements, a annoncé récemment que le nombre de commerçants en dehors de la Chine continentale acceptant les services UnionPay avait dépassé les 28 millions, avec une augmentation de deux millions rien que pour les six premiers mois de l'année.  UPI a également étendu son programme de remise avec aujourd'hui huit des principales banques commerciales chinoises qui émettent des cartes de remises en espèces UnionPay.  Ces 28 millions de commerçants étrangers sont concernés par les remises ainsi que par d'autres programmes promotionnels offerts par UPI. Selon des statistiques de l'administration nationale chinoise du tourisme, le nombre de touristes se rendant à l'étranger à l'occasion de la fête nationale chinoise devr...
Shenzhen concurrent sérieuse de Hong Kong
ECONOMIE

Shenzhen concurrent sérieuse de Hong Kong

Le gouvernement veut faire de Shenzhen un centre financier mondial, devenant une alternative à la place hongkongaise. Alors que la croissance de Hong Kong affiche 2% à 3% par an, sa voisine chinoise atteint plus de 7%. Plongée au cœur d’une crise politique sans précédent, Shenzhen prend un tout autre tournant. Le gouvernement a décidé le 24 juillet de faire de Shenzhen «une zone pilote de démonstration du socialisme à la chinoise». Il s’agit de faire de Shenzhen le nouveau laboratoire du capitalisme à la chinoise. https://www.chine-magazine.com/shenzhen-devrait-devenir-zone-pilote-socialiste/ Dès 2025, Shenzhen doit figurer parmi les villes les plus importantes au monde «pour la force de son économie et la qualité de son développement». Et, en 2035, cette ville doit devenir u...
La Chine s’ouvre aux investissements étrangers
ECONOMIE

La Chine s’ouvre aux investissements étrangers

"Les fonds mondiaux n’ont plus besoin d’approbation pour acheter des quotas d’achat d’actions et d’obligations chinoises", a déclaré l’Administration d’État des devises étrangères. L'administration surpprime ainsi le plafond de 300 milliards de dollars (264 mds €) sur les achats d’actifs à l’étranger, a annoncé Bloomberg.   Il s’agit de la dernière tentative des autorités chinoises d’accroître l’utilisation du RMB (monnaie chinoise) dans les transactions internationales et intervient alors qu’elles cherchent davantage de capitaux étrangers pour équilibrer leurs paiements. La suppression du quota d’investissement est également une autre étape dans les efforts des décideurs politiques pour ouvrir le système financier chinois au monde.   Il est difficile de savoir combien d...
La note de Hong Kong abaissée par Fitch
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

La note de Hong Kong abaissée par Fitch

L'agence de notation Fitch a abaissé d'un cran la note de la dette souveraine de Hong Kong, qui est l'une des plus grandes places financières du monde. L'agence a évoqué la crainte d'un affaiblissement de l'État de droit qui pourrait impacté négativement le climat des affaires. Cette note de dette à long terme a été abaissée d'un cran, passant de AA+ à AA, a annoncé Fitch dans un communiqué. Cette note est assortie d'une perspective négative, ce qui veut dire qu'elle peut être abaissée de nouveau. «Les événements actuels ont (…) durablement affecté la perception, sur un plan international, de la qualité et de l'efficacité du système de gouvernance et de l'État de droit de Hong Kong. Ils ont remis en question la stabilité et le dynamisme de son environnement économique», a expliqué...
La zone Xiong’an va créer un nouveau modèle économique
ECONOMIE

La zone Xiong’an va créer un nouveau modèle économique

Le gouvernement souhaite faire de la nouvelle zone de Xiong’an "un haut lieu de l’innovation financière et de l’ouverture commerciale et financières du pays". Mais il s'agit surtout d'un moyen pour les autorités d'en faire "un modèle de croissance de haute qualité". «Nous allons promouvoir des mesures politiques de pointe dans la réforme et l’ouverture à travers les différents domaines, mais aussi mettre en œuvre des projets pilotes innovants et tournés vers l’avenir dans la Nouvelle zone de Xiong’an», a précisé une directive du Conseil des affaires d'état, en juin 2019. Ce document explique que Xiong'an devra se concentrer sur l’innovation sous toutes ses formes, afin d'explorer une nouvelle voie de développement de haute qualité. Cette zone servirait alors d'exemple pour les autr...
Star ouvre ses portes aux spéculateurs
ECONOMIE

Star ouvre ses portes aux spéculateurs

Le rival chinois du Nasdaq américain, Star a été mit en place par le président Xi Jinping. Il fait désormais ses grands débuts ce 22 juillet avec la cotation de 25 sociétés technologiques et biotechnologiques dont le cours de Bourse risque vite de donner le tournis. Créé sur le modèle du Nasdaq, avec des modalités d’introduction en Bourse proche du modèle américain, Star est une tentative la plus audacieuse de réformer les marchés des capitaux en Chine. Star a été créé spécifiquement pour accueillir des sociétés dans six domaines stratégiques : les technologies nouvelles de prochaine génération, les équipements de haute technologie, les matériaux nouveaux, les énergies nouvelles, la protection environnementale et conservation de l’énergie, et les biotechnologies. Ces secteurs sont ...
Plusieurs restrictions aux investissements étrangers levées d’ici 2020
ECONOMIE

Plusieurs restrictions aux investissements étrangers levées d’ici 2020

Le gouvernement a annoncé son intention de lever dès 2020 plusieurs restrictions majeures aux investissements étrangers dans le secteur financier. Cette mesure était exigée par les Etats-Unis, qui est en pleine guerre commerciale. Désormais, les entreprises financières étrangères (gestionnaires d'actifs, compagnies d'assurance, fonds d'investissement) pourront investir en Chine sans limites à la détention de capitaux, dès 2020, a annoncé le Comité de stabilité financière et de développement. Jusqu'à présent, les entreprises étrangères devaient s'associer à un partenaire local car elles n'étaient pas autorisées à détenir plus de 49% des co-entreprises dans lesquelles elles avaient investi. Auparavant leur part de marché n'atteignait que 5,16% à fin 2016, le secteur était dominé p...
Le secteur financier devrait s’ouvrir plus en 2020
ECONOMIE

Le secteur financier devrait s’ouvrir plus en 2020

Le gouvernement a annoncé son intention d'abroger en 2020, les limitations capitalistiques imposées aux investisseurs étrangers dans son secteur financier, a annoncé le 2 juillet, le Premier ministre Li Keqiang. Cette décision intervient avec une année d’avance. Ainsi, le secteur industriel, et en particulier l’automobile, sera lui aussi plus ouvert, a assuré Li Keqiang, lors du Forum économique mondial à Dalian. Ces déclarations interviennent après la rencontre entre les présidents chinois Xi Jinping et américain Donald Trump, au cours de laquelle, ils ont décidé de reprendre les négociations pour mettre un terme à leur guerre commerciale. "Nous atteindrons le but d’abroger d’ici 2020 le plafonnement des participations des investisseurs étrangers dans les valeurs mobilières, le...
Alibaba envisage de lever 20 milliards à la bourse d’Hong Kong
ECONOMIE

Alibaba envisage de lever 20 milliards à la bourse d’Hong Kong

Le géant Alibaba envisage de lever jusqu’à 20 milliards de dollars (17,9 milliards d’euros) via une cotation secondaire à Hong Kong, a révélé l'agence de presse britannique, Reuters. L’introduction de la plate-forme d'e-commerce à la Bourse de New York avait permis en 2014 de lever un record de 25 milliards de dollars (22 mds €). Une cotation à Hong Kong permettrait à Alibaba de se constituer un fond financier pour poursuivre ses investissements technologiques. Les technologies sont devenues un secteur priorité pour le gouvernement, alors qu'il est en pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis. Selon plusieurs recueillies par Reuters, Alibaba travaille avec des conseillers financiers et compte déposer une demande à Hong Kong dès le second semestre 2019. Toutefois, la taille d...
La Chine pourrait s’attaquer au dollar américain
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine pourrait s’attaquer au dollar américain

Face à un regain de tension dans les relations entre les États-Unis et la Chine, le gouvernement chinois pourrait réduire ses investissements dans la dette américaine, d’après l’agence financière Bloomberg. En réduisant ces investissements, la Chine a la possibilité de mettre à mal le dollar, afin de protéger sa propre monnaie, le yuan. Des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux, suite à un message d'un journaliste chinois. Ce dernier a souligné que les bons du Trésor américains pourraient être une arme dans la guerre commerciale. Selon le journaliste, les experts et dirigeants chinois étudient cette possibilité depuis que les négociations entre les États-Unis et la Chine se sont tendues. «On qualifie souvent d’irréaliste l’hypothèse selon laquelle la Chine peut se débarras...
BAII et BAD cofinancent des opérations à garantie souveraine
ECONOMIE

BAII et BAD cofinancent des opérations à garantie souveraine

La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) et la Banque asiatique de développement (BAD) ont signé un accord-cadre de cofinancement d'opérations à garantie souveraine. Jin Liqun et Takehiko Nakao ont échangé à cette occasion au siège de la BAD à Manille de toute une série de questions stratégiques et opérationnelles, a précisé la BAD dans un communiqué. A ce jour, la BAII et la BAD ont cofinancé cinq projets, dont des prêts à des pays souverains, au Bangladesh, en Géorgie, en Inde et au Pakistan, ainsi qu'un projet mené au Myanmar via le département des opérations du secteur privé de la BAD. "De nouveaux cofinancements de projets à garantie souveraine ou non-souveraine sont étudiés de manière active", a indiqué la BAD. Cette dernière a indiqué partager a...
Beijing assure le maintient d’une politique monétaire prudente
ECONOMIE

Beijing assure le maintient d’une politique monétaire prudente

Le gouvernement chinois a annoncé qu'il va continuer à adopter une politique monétaire "prudente qui sera atténuée ou renforcée au bon niveau", a annoncé le gouverneur de la Banque Populaire de Chine. "Bien que nous n'utilisions plus le terme 'neutre', l'essence de notre politique monétaire prudente reste inchangée", a indiqué Yi Gang, gouverneur de la BPC, lors d'une conférence de presse tenue en marge de la session annuelle de l'organe législatif national. "La politique met l'accent sur l'ajustement anticyclique et signifie que l'augmentation de l'offre monétaire de M2 et le financement doivent rester conforme à la croissance normale du PIB", a souligné Yi Gang. Les autorités bancaires comptent soutenir de manière plus appuyée les petites et moyennes entreprises, ainsi que le...
Hausse continue du secteur non manufacturier
ECONOMIE

Hausse continue du secteur non manufacturier

D'après le Bureau d'Etat des Statistiques, le secteur non manufacturier a crû à un rythme plus lent en février, mais affiche toujours une expansion. L'indice des directeurs d'achats du secteur non manufacturier s'est établi à 54,3 en février, contre 54,7 en janvier, a annoncé le BES dans un communiqué. Un indice supérieur à 50 indique une expansion, tandis qu'un indice inférieur à 50 signifie une contraction. Les indices pour les secteurs des transports ferroviaires et aériens, des télécommunications, de la banque et du crédit-bail ont dépassé 55, indiquant une forte croissance des activités. L'activité immobilière a toutefois encore ralenti, avec un sous-indice restant inférieur à 50. "Le sentiment du marché s'améliore alors que les sous-indices des nouvelles commandes et les at...
Création de l’Association interbancaire sino-africaine
Afrique, MONDE

Création de l’Association interbancaire sino-africaine

Le 5 septembre, 16 banques africaines dont Rawbank, première institution bancaire en République Démocratique du Congo (RDC), et la China Development Bank (CDB) ont signé un accord pour la création de l’Association interbancaire sino-africaine à Pékin (CAIBA) D’après le communiqué de presse de Rawbank (Rawbank.cd), elle est seule banque congolaise sélectionnée comme membre fondateur de cette coopération, a affirmé ainsi son leadership dans le secteur bancaire congolais aux côtés des banques internationales et africaines. «Cet accord marque la création officielle du premier mécanisme multilatéral de coopération financière entre la Chine et l’Afrique», a indiqué Rawbank. L’institution bancaire congolaise s’est basée sur les déclarations de président chinois Xi Jinping, qui souhaite le r...
Theresa May et Xi Jinping veulent s’assurer de meilleures relations
Europe, MONDE

Theresa May et Xi Jinping veulent s’assurer de meilleures relations

Le président chinois Xi Jinping et la Première ministre britannique Theresa May ont souhaité "forger une version renforcée de l'âge d'or des relations bilatérales". La Chine tient à profiter du Brexit pour s'attirer les faveurs de Theresa May. "Les portes de la Chine seront de plus en plus ouvertes vers la Grande-Bretagne", a promis le Premier Ministre Li Keqiang, lors de sa rencontre avec cette dernière. "C'est le bon moment pour réfléchir au renforcement de l'âge d'or entre Pékin et Londres", s'est réjouie la cheffe du gouvernement britannique en annonçant qu'elle signera des accords pour une valeur de plus de 10 milliards d'euros. Des règles fixées par le président chinois Pour Xi Jinping, "la paix, le développement et la coopération gagnant-gagnant étaient devenus le couran...
Davos2018 : la Chine s’axe sur l’économie, la pauvreté et le climat
ECONOMIE, MONDE

Davos2018 : la Chine s’axe sur l’économie, la pauvreté et le climat

Liu He, Directeur général du Groupe central des affaires économiques et financières de Chine, a évoqué lors de son allocution au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, l'engagement de son pays à réformer et à approfondir l'intégration mondiale. Ce dernier a réitéré les points soulevés lors de la réunion annuelle 2017 par le président Xi Jinping, où il a affirmé le soutien de la Chine à la mondialisation économique. Liu He a présenté un programme axé sur trois objectifs : prévenir les risques majeurs dans l'économie chinoise; réduire la pauvreté; et de poursuivre la lutte contre la pollution. Devant plus de 3 000 dirigeants du monde entier, il a assuré qu'en s'attaquant au risque économique, la Chine se concentrera sur la réduction des risques financiers en réglementant son sys...
Dur revers pour Ant Financial d’Alibaba
Amériques, ECONOMIE, MONDE

Dur revers pour Ant Financial d’Alibaba

Ant Financial, bras financier du groupe Alibaba, a annoncé l’abandon de son projet d’acquisition d’actions de Moneygram suite à l’intervention du Comité pour l'investissement étranger aux Etats-Unis (CFIUS). La société chinoise devra indemniser Moneygram de 30 millions de dollars pour cette décision. Le rachat de MoneyGram a été bloqué par les Etats-Unis pour des raisons de "sécurité nationale". Le CFIUS considère que ce projet, qui aurait permis à la société chinoise d’acquérir des informations sur des millions de comptes bancaires, est une menace à la sécurité informatique des américains. Bien qu’Ant Financial ait réitéré à plusieurs reprises et sous diverses formes sa promesse de garantir la sécurité de ces informations, a précisé l'agence de presse, Xinhua. dans un communiq...
Le secteur bancaire se dote de nouveaux règlements
ECONOMIE

Le secteur bancaire se dote de nouveaux règlements

L'autorité de régulation bancaire (CBRC) a annoncé la mise en place de nouveaux règlements afin de contenir les risques financiers et d'encadrer les larges prêts accordés par ses trois grandes banques publiques de développement. La China Development Bank (BDC), l'Export-Import Bank of China et l'Agricultural Development Bank of China (ABD) financent entre autre l'initiative "La Ceinture et la Route", estimée à environ 849 milliards d'euros. Ce projet consiste en la construction de vastes infrastructures - transport, énergie, BTP - à travers l'Asie et jusqu'en Europe, à coups d'investissements chinois colossaux. Un projet estimé à environ 849 milliards d'euros par l'agence de notation. Ces banques, créées dans les années 1990, soutiennent aussi l'expansion des entreprises chinoises...
ECONOMIE

Les indicateurs entament la descente

La dette globale du pays (privée et publique), hors secteur financier, atteint près de 235% du produit intérieur brut (PIB) fin 2016. Ce taux pourrait dépasser 290% d'ici à 2022, selon le Fonds monétaire international (FMI). L'institution internationale a mit en garde contre les dangers financiers liés à une économie toujours dopée au crédit. Le gouvernement tente coûte que coûte de réduire les créances douteuses de ses banques, d'intensifier sa campagne contre la "finance de l'ombre" et de restructurer les groupes étatiques dépendant des financements publiques. Face à la hausse mitigée de la production industrielle et des ventes au détail, les analystes présagent un ralentissement des mesures de relance et dépenses publiques. Toutefois, les investissements en capital fixe, baromètre...