Au premier trimestre 2018, le produit intérieur brut (PIB) taïwanais a progressé de 3,04% par rapport à la même période un an plus tôt, et de 0,33% par rapport au dernier trimestre 2017.

D’après le ministère de la comptabilité nationale et des statistiques,  ce résultat est  supérieur aux prévisions, car la consommation des ménages et les exportations se sont maintenues.

La demande intérieure a été vigoureuse, avec une hausse de plus de 3% de la consommation des ménages, en particulier dans les secteurs des transports, des loisirs et de la culture, et des services financiers.

L’investissement des entreprises privées a cependant baissé pour le troisième trimestre consécutif (-1,7%), suite à une baisse des dépenses d’équipement en machines-outils.

Les exportations, en hausse de plus de 6% sur un an, ont poursuivi leur envolée, tirées par une demande mondiale en composants électroniques et machines qui reste forte.

Les importations sont restées soutenues, ce qui explique que la demande extérieure nette ait contribué pour 0,87 point de pourcentage au total à la croissance au premier trimestre.

En 2017, la croissance de l’économie taïwanaise a atteint 2,86%. En février 2018, le ministère de la comptabilité nationale et des statistiques a estimé qu’elle pourrait dépasser 2,4% en 2018, une prévision confirmée ces dernières semaines par l’Institut Chung-Hua de recherche économique, qui l’a estimé à +2,47%) et par l’Institut de recherche économique de Taiwan,  prévoyant +2,45%.