Après Standard and Poor’s DJI, MSCI Global Investable Market va retirer 10 titres chinois de ses indices boursiers, selon le South China Morning Post.

MSCI, un important compilateur d’indices d’investissement américain, a annoncé la suppression prochaine des titres chinois que le président Donald Trump a mis sur liste noire en raison de liens présumés avec l’armée chinoise.

Les titres chinois supprimés sont des actions cotées à Hong Kong et à Shanghai par Semiconductor Manufacturing International Corp (SMIC), China Communications Construction Co, China Spacesat, China Railway Construction, CRRC Corp, Hangzhou Hikvision et Dawning Information Industry.

Les titres chinois seront retirés des indices MSCI Global Investable Market (GIMI), des indices pondérés non liés à la capitalisation boursière et des indices personnalisés pertinents à compter de la fermeture des bureaux le 5 janvier, a indiqué le South China Morning Post.