Dans son discours du Nouvel an, le président Xi Jinping a assuré que « nous devrons travailler d’arrache-pied avec un esprit de lutte acharnée ».

Évoquant la mise en place de mesures de réduction d’impôts et des frais pour alléger les charges des entreprises, Xi Jinping a assuré qu’il « faut respecter, de manière sincère, tous les talents en stimulant leur dynamisme dans l’innovation et la création ».

10 millions de pauvres en moins

« La mission de faire sortir de la pauvreté plus de 10 millions de ruraux devra être réalisée comme prévu et il faut y consacrer davantage d’efforts », a assuré le président. Xi Jinping a conforté l’annonce du vice-Premier ministre, Hu Chunhua, de sortir 10 millions d’habitants des zones rurales de la pauvreté en 2019, « une année cruciale pour gagner la bataille contre ce fléau ».

Pour cela le gouvernement a mit en place une planification et une construction de nouvelles maisons pour les résidents déplacés vivant dans la pauvreté au cours de la 13ème période du Plan quinquennal (2016-2020) devraient être achevées en 2019.

La lutte contre la pauvreté entrera également dans le cadre de la stratégie de rajeunissement des campagnes, afin de « renforcer la capacité de développement autonome de la population touchée par la pauvreté et de leur éviter ainsi de retomber dans la pauvreté après qu’ils en soient sortis », a souligné Hu Chunhua.

Le pouvoir central compte sortir de la pauvreté plus de 10 millions de personnes vivant dans les campagnes chinoises, dont 2,8 millions seront déplacées. Selon Liu Yongfu, directeur du Bureau de la lutte contre la pauvreté et du développement du Conseil des affaires d’État, au cours des six dernières années, plus de 80 millions d’habitants des zones rurales ont été sortis de la pauvreté.

Des changements internationaux inédits

« En portant notre regard sur la situation mondiale, nous faisons face à des changements majeurs inédits depuis un siècle », a déclaré Xi jInping. En effet, la Chine a signé une trêve dans la guerre commerciale qui l’oppose aux Etats-Unis. De plus, les conflits commerciaux avec l’Union européenne perdure, même chaque pays européen tente de mettre en place des accords privilégiés avec la Chine.

Sans oublier, l’affaire de Meng Wanzhou, qui oppose la Chine au Canada. Début décembre, la directrice financière du géant des télécoms Huawei a été arrêté par les autorités canadiennes à la demande de la justice américaine, qui souhaite l’extrader. Washington accuse Meng Wanzhou de fraude pour avoir détourner les sanctions contre l’Iran. Pour certains observateurs, il s’agit surtout d’un moyen pour les Etats-Unis de freiner l’avancée technologique (5G) de la Chine.

« Quelques soient les vicissitudes dans le monde, la Chine ne changera jamais sa conviction et sa détermination pour sauvegarder la souveraineté et la sécurité nationales, et ne détournera pas non plus de sa sincérité et de sa bienveillance dans la sauvegarde de la paix mondiale et la promotion du développement commun. Nous promouvrons activement la construction de «la Ceinture et la Route», poursuivrons la construction de la communauté de destin pour l’humanité et nous nous efforcerons inlassablement d’édifier un beau monde plus prospère« , a conclu Xi Jinping.