Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE

En Turquie, des malades traités avec un médicament importé de Chine

La Turquie a commencé à utiliser un médicament importé de Chine pour soigner des malades atteints du nouveau coronavirus, Covid-19, a annoncé le 23 mars le ministre turc de la Santé, Fahrettin Koca.

Ce dernier n’a pas précisé le nom du médicament utilisé, mais la chloroquine, un antipaludéen utilisé depuis des décennies, a récemment fait l’objet d’essais cliniques encourageants sur un petit nombre de patients en Chine et en France comme possible traitement pour les malades du Covid-19.

« Nous avons importé de Chine un médicament qui a un effet positif », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse à Ankara. Ce dernier a souligné que le traitement des patients en soins intensifs avaient commencé avec ce médicament. « Nous allons surveiller son efficacité et partagerons les résultats ».

Selon le dernier bilan officiel publié le 21 mars, la Turquie a enregistré 1.236 cas de coronavirus, dont 30 mortels. Les personnes décédées étaient toutes âgées et souffraient d’autres pathologies, a précisé Fahrettin Koca.

Selon lui, des membres des équipes médicales font partie de personnes atteintes par le virus. Le ministre a indiqué que la Turquie avait reçu le 22 mars matin 50.000 kits de dépistage rapide en provenance de Chine et que 300.000 autres arriveraient dans les prochains jours.

La Turquie a imposé le 21 mars un confinement total aux personnes âgées de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus.

De plus, le gouvernement a décidé de fermer les écoles, les restaurants et les bars, puis a suspendu les liaisons aériennes avec 68 pays et interdit toute manifestation culturelle.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :