Les autorités ghanéennes ont obtenu un nouveau financement de 1 milliard de dollars pour financer des projets ferroviaires, d’après Joe Ghartey (photo), le ministre ghanéen des chemins de fer.

Deux accords de prêts de 500 millions de dollars chacun actent l’accord de ce nouveau financement. Il permettra de construire les lignes ferroviaires Est et Ouest sur environ 930 km; l’axe ferroviaire Tema-Akosombo; ainsi que d’autres projets ferroviaires qui seront mis en œuvre via ces nouveaux financements.

De plus, la Chine a installé la télévision par satellite dans 300 communes ghanéennes. Ce projet lancé en septembre 2018 vient de s’achever. Pour l’ambassadeur de Chine au Ghana, Wang Shiting, cette installation entre dans le cadre de « la nécessité pour les deux pays de collaborer afin de réduire la fracture numérique ».

« Les communautés pauvres n’ayant pas les moyens de pouvoir voir le monde entier, ni de participer à des échanges culturels, travaillons ensemble pour réduire la fracture numérique », a-t-il lancé.

« L’achèvement de ce projet constitue une nouvelle étape dans le renforcement des relations solides entre le Ghana et la Chine« , a souligné le vice-ministre ghanéen des Communications, George Andah.

« Quelque 660 Ghanéens ont par ailleurs été formés à l’installation de paraboles dans le cadre de ce projet, ce qui leur permettra de créer leur propre entreprise« , a-t-il ajouté.

N.B. Image de Une correspond au chemin de fer à voie normale du Kenya fait par la Chine