Sélectionner une page

TAIWAN

Le président du Nouveau Parti de Taiwan appelle à revenir au Consensus de 1992

Wu Cheng-tien a récemment été élu président du Nouveau Parti de Taïwan. Il a pris ses fonctions le 21 février, appelant le gouvernement de Tsai Ing-wen à revenir au Consensus de 1992 et à reprendre le dialogue entre les deux rives du détroit.

Wu Cheng-tien a appelé à des efforts pour éviter la confrontation à travers le détroit de Taïwan. Il s’est engagé à poursuivre le principe du Nouveau Parti : la recherche de la justice, de l’harmonie et de la réunification nationale.

Ce dernier a indiqué qu’il espérait voir les habitants des deux rives mettre de côté les préjugés et les malentendus, consolider le lien profond entre les deux parties et travailler de concert pour le renouveau de la nation chinoise.

Il a également exhorté les autorités du Parti démocrate progressiste à aider à ramener chez eux les habitants de Taïwan bloqués dans la province du Hubei en raison de l’épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus.

De son côté, Zhu Fenglian, la porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d’État pour les Affaires de Taïwan, a assuré que « la partie continentale de la Chine est convaincue que le Nouveau Parti de Taïwan dirigé par son nouveau président, Wu Cheng-tien, continuera de promouvoir le développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit et de faire avancer le processus vers la réunification pacifique à la patrie ».

Zhu Fenglian a assuré que « le Nouveau Parti a toujours fermement soutenu le principe d’une seule Chine ». Opposé à « l’indépendance de Taïwan », il a préconisé l’amélioration et le développement des relations entre les deux rives du détroit.

Il a aussi assuré qu’il continuera à maintenir et à renforcer la communication avec tous les partis, toutes les organisations et tous les individus à Taïwan qui s’opposent à « l’indépendance de Taïwan ».

Cette dernière a assuré que le pouvoir central « apprécie beaucoup les efforts importants déployés par Yok Mu-ming, ancien président du Nouveau Parti, pour promouvoir le développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit pendant son mandat ».

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :