jeudi, mai 23

Étiquette : Parti démocrate progressiste

William Lai en Amérique : les buts de guerre du voyage controversé de l’indépendantiste  taiwanais
COIN DES IDEES, TAIWAN, Tribunes - Analyses

William Lai en Amérique : les buts de guerre du voyage controversé de l’indépendantiste taiwanais

Par Nkolo Foé - Le Parti démocrate progressiste (DPP) au pouvoir dans l’île séparatiste de Taïwan ne cesse de multiplier les provocations à l’égard de la République populaire de Chine. Son candidat à l’élection régionale de janvier 2024, Lai Ching-te, plus connu sous le nom de William Lai, a pris pour prétexte son périple américain controversé pour promouvoir son image personnelle et celle du parti indépendantiste. À ses électeurs et ses soutiens américains, le leader taiwanais a voulu montrer, de façon mensongère, que l’indépendance du territoire et le rejet du principe de l’unification de la Chine étaient synonymes de choix moral entre la démocratie et l’autoritarisme. Il faut souligner que le Parti démocrate progressiste est coutumier de cette rhétorique controuvée sur la lutte...
Mouvement #MeToo : Une proposition de loi renforçant les peines à Taiwan
Egalité, TAIWAN

Mouvement #MeToo : Une proposition de loi renforçant les peines à Taiwan

Suite aux nombreuses accusations de harcèlement et de violences sexuels, la députée du Parti démocrate et progressiste, Fan Yun, et des associations de protection des droits des femmes ont annoncé le 6 juillet la publication d'une proposition de loi visant à amender trois lois sur l'égalité des sexes. Selon Radio Taiwan International, le texte comprend des propositions d'amendements concernant la loi sur l'égalité des genres dans l'emploi, la loi sur l'égalité des genres dans l'éducation et la loi de prévention contre le harcèlement sexuel. Il vise notamment à établir un système complet de plainte pour harcèlement sexuel et un mécanisme d'enquête dans l'espoir de prendre en charge chaque victime. La députée Fan Yun a déclaré que si le mécanisme de plainte était satisfaisant, les vict...
La Chine souhaite unifier Taïwan pacifiquement
TAIWAN

La Chine souhaite unifier Taïwan pacifiquement

Le Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat et le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat de la République populaire de Chine ont publié un livre blanc intitulé "La question de Taiwan et la réunification de la Chine dans la nouvelle ère". Le texte annonce que la Chine est prête à résoudre "pacifiquement" la question de l'unification de Taiwan, tout en se réservant le droit de "recourir à la force" et de prendre toutes les mesures nécessaires. Le Bureau d'information du Conseil des Affaires d'Etat a déclaré, par voie de communiqué, que Pékin fera tout son possible pour parvenir à une réunification pacifique, mais n'abandonnera pas l'usage de la force et se réserve la possibilité de prendre toutes les mesures nécessaires pour se protéger contre les in...
Une délégation de députés français est arrivée à Taïwan
Europe, TAIWAN

Une délégation de députés français est arrivée à Taïwan

La délégation française emmenée par François de Rugy à son arrivée à l'aéroport de Taïpei le 15 décembre 2021. Il s'agit la seconde délégation française à mener une visite à Taiwan. Les six parlementaires, dont François de Rugy, doivent rencontrer la présidente Tsai Ing-wen lors d'un séjour qui s'achève le 19 décembre. Cette délégation de députés français est nouvelle marque de soutien de la part de la France pour que Taipei ait une place sur la scène internationale, malgré les protestations de Pékin. Un porte-parole de Chine continentale a averti l'autorité du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taiwan des conséquences de ses actions provocatrices afin de chercher à obtenir l'"indépendance de Taiwan". Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Af...
Beijing assure que les tentatives «d’indépendance de Taïwan» sont vouées à l’échec
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Beijing assure que les tentatives «d’indépendance de Taïwan» sont vouées à l’échec

De notre stagiaire Manon KBidi - Le mercredi 28 juillet, Zhu Fenglian, porte-parole du Bureau des affaires de Taïwan du Conseil des Affaires d'état, a indiqué que la Chine continentale suivrait de près les mouvements concernant l'"indépendance de Taïwan" sur l'île et les sanctionnerait conformément à la loi. Ces remarques sont en réponse aux récents propos prônés par un responsable de l'île sur l'"indépendance de Taïwan". D’après l’agence de presse Xinhua, elle a déclaré que «l'autorité du Parti démocrate progressiste (PDP) et les forces séparatistes cherchant l'indépendance de Taïwan sont vouées à l'échec si elles osent provoquer». En effet, Zhu Fenglian a déconseillé à l'autorité du PDP à Taïwan et aux forces séparatistes du mouvement politique «Indépendance de Taïwan» de mal ju...
Des élus du Kuomintang dénoncent la nomination de Chen Chu
TAIWAN

Des élus du Kuomintang dénoncent la nomination de Chen Chu

Des députés du Kuomintang entrent de force dans l’hémicycle du Parlement de Taïwan afin d’occuper le perchoir, pour dénoncer le passage en force du Parti démocrate progressiste. Le président nouvellement élu du Parlement, Yu Shyi-kun , avait organisé une discussion inter-partis le 23 juin dernier afin d’étudier la possibilité d’organiser la session extraordinaire demandée par plusieurs dizaines de députés du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taïwan. En effet, faute de consensus sur certains projets de loi à étudier, le bureau du président de Parlement a convoqué une réunion ce 29 juin. Cette décision est jugée déplacée et non conforme par des députés dont le président du groupe parlementaire du KMT, Lin Wei-Chou. Des députés du KMT ont donc décidé de forcer l’entrée du Parleme...
Beijing condamne la position de Taipei dans la gestion du Covid-19
POLITIQUE, TAIWAN

Beijing condamne la position de Taipei dans la gestion du Covid-19

Zhu Fenglian, porte-parole de la partie continentale de la Chine a dénoncé ce 17 avril la direction du Parti démocrate progressiste (PDP) à Taïwan pour avoir profité de la pandémie de COVID-19 afin de parvenir à l'indépendance. "L'autorité du PDP a prétendu que le département de prévention de l'épidémie de l'île avait averti l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de la transmission interhumaine du virus", a indiqué Zhu Fenglian, porte-parole du Bureau des affaires de Taïwan du Conseil des Affaires d’État Cette dernière a considéré les propos de Taipei de "totalement opposée aux faits". "Depuis le début du COVID-19, nous avons fourni en temps opportun des informations à l'OMS et aux pays et régions concernés", a affirmé la porte-parole. Elle a d'ailleurs précisé que Beijing "a p...
Les tensions s’exacerbent entre Chine et Taïwan
POLITIQUE, TAIWAN

Les tensions s’exacerbent entre Chine et Taïwan

Les autorités taïwanaises ont reproché ce 25 mars au gouvernement chinois d’avoir caché l’étendue de l’épidémie due au coronavirus et de se soucier davantage de son maintien au pouvoir que de son peuple. Les autorités chinoises ont qualifié ces accusations de calomnie. L'épidémie de Covid-19, et l’intensification des manœuvres chinoises aux abords de l’île nationaliste ces dernières semaines, mettent à rude épreuve les relations entre Beijing et Taipei. Le gouvernement taïwanais accuse par ailleurs la Chine de l’avoir empêchée d’obtenir des informations sur l’épidémie auprès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le 24 mars, le Premier ministre taïwanais Su Tseng-chang a accusé Beijing d’avoir tardé à communiquer au sujet de l’épidémie. Le lendemain, Cho Jung-tai, président...
Le président du Nouveau Parti de Taiwan appelle à revenir au Consensus de 1992
TAIWAN

Le président du Nouveau Parti de Taiwan appelle à revenir au Consensus de 1992

Wu Cheng-tien a récemment été élu président du Nouveau Parti de Taïwan. Il a pris ses fonctions le 21 février, appelant le gouvernement de Tsai Ing-wen à revenir au Consensus de 1992 et à reprendre le dialogue entre les deux rives du détroit. Wu Cheng-tien a appelé à des efforts pour éviter la confrontation à travers le détroit de Taïwan. Il s'est engagé à poursuivre le principe du Nouveau Parti : la recherche de la justice, de l'harmonie et de la réunification nationale. Ce dernier a indiqué qu'il espérait voir les habitants des deux rives mettre de côté les préjugés et les malentendus, consolider le lien profond entre les deux parties et travailler de concert pour le renouveau de la nation chinoise. Il a également exhorté les autorités du Parti démocrate progressiste à aider à r...
Confrontation de déclaration enter Beijing et Taipei
TAIWAN

Confrontation de déclaration enter Beijing et Taipei

"Aucune tentative de séparer Taïwan de la Chine ne sera tolérée", a déclaré Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taïwan du Conseil des Affaires d'Etat. Ce dernier a réagi aux récents propos de la dirigeante de Taiwan, Tsai Ing-wen, qui a indiqué que personne ne pouvait exclure la possibilité que la Chine continentale recourrait à la force contre Taïwan. "Personne ne peut exclure la possibilité que la Chine continentale attaque un jour Taïwan, cela dépend de la rationalité de ses dirigeants", a indiqué cette dernière, ajoutant que "des dirigeants rationnels doivent se demander avec prudence si l’ouverture d’un conflit armé constitue une option, en raison des implications pour les deux rives mais aussi pour toute la région". De son côté, Ma Xiaoguang a indiqué que "d...
Entre la démocratie taïwanaise et un dialogue positif avec la Chine
POLITIQUE, TAIWAN

Entre la démocratie taïwanaise et un dialogue positif avec la Chine

La nouvelle présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a appelé ce vendredi à un "dialogue positif" avec Beijing, lors de son discours inaugural, mettant toutefois en avant l'attachement qu'elle a pour les libertés et la démocratie. Se voulant conciliante, Tsai Ing-wen a mit en exergue la passivité de Taïwan, contrairement à la vision hostile qu'a la Chine. "Les deux parties gouvernantes sur les deux rives du détroit (de Formose) doivent laisser de côté le poids de l'Histoire et s'engager dans un dialogue positif, pour le bénéfice du peuple de part et d'autre", a-t-elle déclaré devant 20'000 personnes, après sa prestation de serment. De son côté, Beijing reste ferme sur ses positions : Taïwan fait partie intégrante de son territoire et peut être reprise par la force le cas échéant. Le 14 mars 2005...
Hong Kong défend ses libraires
Hong Kong, POLITIQUE

Hong Kong défend ses libraires

A Hong Kong, 5 personnes travaillant dans une librairie spécialisée en politique, notamment celle de la Chine continentale, ont disparu ces dernières semaines. Le 2 janvier, Lee Bo, l'un des propriétaires de la Librairie Mighty Current, a été porté disparu auprès de la police par sa femme. Depuis la mi-novembre, ce sont quatre autres collaborateurs de ce dernier qui ont disparu, de manière suspecte. Raison pour laquelle, la presse hongkongaise titre et affirme qu'il s’agirait d’un enlèvement politique pouvant mené par la police chinoise. Une librairie critique vis-à-vis de la politique continentale  La librairie Mighty Current à Causeway Bay est connue pour la vente et l'édition d'ouvrages critiques envers le gouvernement chinois. Prisée des touristes, la librairie possède des...
Rencontre prévue entre les présidents Xi Jinping et Ma Ying-Jeou
POLITIQUE, TAIWAN

Rencontre prévue entre les présidents Xi Jinping et Ma Ying-Jeou

Le président et secrétaire général du PCC, Xi Jinping va rencontrer le président taïwanais, Ma Ying-Jeou (KMT), à Singapour samedi 7 novembre pour la première fois depuis la fin de la guerre civile en 1949. Aucun accord, ni communiqué conjoint ne seront publiés à l'issue de cette rencontre historique. Alors que Xi Jinping n'a pas commenté sa prochaine rencontre avec son homologue taïwanais, ce dernier a indiqué lors d'une conférence de presse, le 5 novembre, que "sa rencontre avec Xi Jinping n’avait pas pour objectif de renforcer sa stature personnelle après son départ de la présidence en mai 2016, ni de sauver la campagne électorale du Kuomintang en vue de l’élection présidentielle de janvier 2016". "Mais qu’au contraire, qu’elle était conçue pour le bien de la prochaine génération", selo...
Accord commercial inédit entre Beijing et Taipei
POLITIQUE, TAIWAN

Accord commercial inédit entre Beijing et Taipei

"Grâce à leur pacte, Beijing et Taipei sont proches comme jamais depuis la fin de la guerre civile" en 1949, titrait le South China Morning Post dans son édition du 30 juin 2010. En effet, les deux parties ont signé un accord-cadre de coopération économique (ACCE), à Chongqing la veille. Après deux années de rapprochement, cet accord, jugé historique, devrait faciliter le commerce bilatéral. Bien qu'une majorité de taïwanais, principalement les acteurs économiques, approuvent cette évolution économique et diplomatique, "la validation de l’accord n’est pas acquise à Taïwan", selon le SCMP. En effet, le texte doit encore être validé au Parlement, qui doit faire face à une opposition, hostile à la Chine continentale. Le Parti Démocratique Progressiste (PDP) craint d'ailleurs la réunification ...