Les Etats-Unis maintiennent leurs engagements vis-à-vis de Taïwan

par | Août 23, 2021 | Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Un représentant de l’administration américaine a déclaré que la politique des Etats-Unis concernant Taïwan restait inchangée.  Le président Joe Biden a juré que les États-Unis «répondraient» à une éventuelle invasion de la Chine à Taïwan.

Lors d’une interview diffusée sur la chaîne de télévision ABC News, Joe Biden a déclaré que Taïwan, la Corée du Sud et l’OTAN représentaient des situations radicalement différentes de la situation actuelle en Afghanistan, et a semblé agréger Taïwan à des pays envers lesquels Washington a des engagements explicites concernant leur défense.

Un représentant de l’administration Biden a déclaré que « la politique (des Etats-Unis) concernant Taïwan est inchangée » et des commentateurs ont dit que Joe Biden semblait s’être mal exprimé.

A Taipei, le porte-parole de la dirigeante Tsai Ing-wen, Xavier Chang, a dit avoir « pris note » des déclarations de Joe Biden et a remercié son administration pour avoir « continué à prendre des mesures pratiques » pour montrer l’engagement solide des Etats-Unis envers Taïwan, comme la vente d’armes.

Alors que Washington est tenu par la loi de fournir à Taïwan les moyens de se défendre, il a longtemps suivi une politique d’« ambiguïté stratégique » sur la question de savoir s’il interviendrait militairement pour protéger l’île en cas d’attaque chinoise.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères de Taiwan, Joseph Wu, a fait part le 22 août dans un message publié sur Twitter de sa « sincère gratitude » envers le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, «pour le puissant soutien apporté par ce dernier au renforcement des liens entre Taiwan et la Lituanie».

Lire aussi : Beijing assure que les tentatives «d’indépendance de Taïwan» sont vouées à l’échec

Décrivant Taiwan comme un «partenaire des Etats-Unis dans l’Indo-Pacifique» et la Lituanie comme un « allié des Etats-Unis au sein de l’Organisation du Traité de l’Atlantique nord (OTAN)», Joseph Wu a estimé que les liens plus étroits en cours d’établissement entre eux profiteront à l’ensemble du monde libre.

«Votre soutien renforce notre résolution à combattre l’autoritarisme», a ajouté Joseph Wu à l’attention d’Antony Blinken. Dans le même temps, le chef de la diplomatie américaine s’est entretenu par téléphone avec le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis et avait apporté publiquement son soutien à la décision de la Lituanie d’élargir ses liens avec Taiwan.

Dans un communiqué, le département d’État américain a en outre indiqué que le secrétaire d’État Antony Blinken avait assuré la Lituanie du soutien à toute épreuve des Etats-Unis face au comportement coercitif de la république populaire de Chine.

Lire aussi : La Chine a décidé de rappeler son ambassadeur en Lituanie

Joseph Wu, ministre des affaires étrangères de Taïwan

A Taipei, le ministère des Affaires étrangères a remercié les Etats-Unis d’avoir une fois de plus démontré leur statut de leader du camp démocratique mondial, en particulier lorsque des pays démocratiques sont confrontés à la coercition de la Chine.

«En tant que force du bien dans le monde, note le ministère dans un communiqué, Taiwan continuera de défendre la démocratie, la primauté du droit et les droits de l’homme, et ne cédera pas aux pressions extérieures», a écrit le site du gouvernement de Taiwan.

Le ministère indique en outre qu’il continuera à promouvoir le développement de relations amicales substantielles avec tous les pays ayant des idées similaires et à renforcer la coopération étroite avec ses partenaires démocratiques pour élargir l’espace international de Taiwan.

Le 20 juillet dernier, Joseph Wu a annoncé la prochaine ouverture d’un bureau de représentation de Taiwan en Lituanie, et la Lituanie a fait part de son intention d’ouvrir un bureau commercial à Taipei avant la fin de cette année.

En Chine, Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d’État a critiqué l’autorité du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taiwan pour ses provocations en faveur de l’« indépendance de Taiwan », déclarant que de telles tentatives seraient sévèrement punies.

Ma Xiaoguang  a ainsi réagit aux remerciements des autorités de Taiwan suite à la prise de position des Etats-Unis vis-à-vis de Taiwan. «L’autorité du PDP a fait des tentatives de séparatisme et s’est appuyée sur l’illusion d’un soutien extérieur, ce qui n’apportera rien d’autre qu’un désastre à la population taiwanaise», a indiqué ce dernier.

L’autorité du PDP doit cesser toutes sortes d’activités séparatistes, sous peine d’être sévèrement punie, a-t-il souligné. Lors d’un point presse, Ma Xiaoguang a dénoncé «les provocations de plus en plus effrénées des forces de l’indépendance de Taiwan», qui mèneront selon lui «les sécessionnistes à leur ruine encore plus rapidement».

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :