Le Parti communiste chinois est l’une des grandes forces politiques des temps modernes, d’après Kerry Brown, auteur de l’ouvrage China’s Dream, qui assure que l’entité s’apparente plus à une culture et civilisation qu’à un parti politique.

Considéré comme le premier livre à explorer le Parti communiste en tant que culture, plutôt qu’entité politique, Kerry Brown revient sur «l’aspect le moins bien compris de la Chine aujourd’hui», note le communiqué de presse.

Il ne s’agit pas de «la grande révolution économique dans le monde matériel, mais la profonde révolution culturelle déjà en cours dans la vie quotidienne des Chinois».

China’s Dream (Le rêve de la Chine) montre une culture et une civilisation anciennes qui retrouvent leur statut de grande puissance mondiale, «sinon le pays le plus puissant du monde, au cours de la prochaine décennie». 

Ce dernier met en avant la vie quotidienne des chinois, qui après avoir fait face à la modernité de leur pays, au cours de leur histoire récente, ils sont en passent de devenir un «pays riche et fort qui est respecté internationalement».

Pour Kerry Brouwn, le secret du Parti Communiste est «d’être le gardien de ce rêve pour le peuple chinois, et la seule entité actuellement en mesure d’être à même de livrer ce résultat».

Le pouvoir du parti – selon lui – n’est pas de contrôler les moyens militaires ou matériels, mais e contrôler «le récit, l’histoire d’un pays rajeuni restauré à sa juste place et au centre du monde».