mardi, juillet 16

Étiquette : prodémocratie

12 candidats pro-démocratie disqualifiés aux élections
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

12 candidats pro-démocratie disqualifiés aux élections

Douze candidats pro-démocratie à Hong Kong n'ont pas reçu l'autorisation de se présenter aux élections législatives de septembre. Cette décision a été dénoncée par l'opposition comme une nouvelle atteinte aux libertés dans la région semi-autonome. Parmi les candidats disqualifiés, Joshua Wong, celui qui avait été le visage du "Mouvement des Parapluies" en 2014. Il a assuré que "le mouvement pro-démocratie continuera de se battre à Hong Kong contre la répression menée par le pouvoir central chinois". "Notre résistance se poursuivra et nous espérons que le monde se tiendra à nos côtés dans les batailles à venir", a déclaré ce dernier lors d'une conférence de presse. Vêtu d'un t-shirt noir arborant la phrase "Ils ne peuvent pas tous nous tuer", le militant de 23 ans a dénoncé la ...
Le chaos règne à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le chaos règne à Hong Kong

Des milliers de manifestants ont tenté de bloquer les accès de l'aéroport de Hong Kong, où une quinzaine de vols ont été annulés, au lendemain d'une journée de contestation parmi les plus violentes depuis le début du mouvement. Au moins 16 vols ont été annulés, a indiqué l'aéroport sur son site internet, et les opérateurs de l'Airport Express, le train à grande vitesse reliant l'aéroport au centre d'Hong Kong, ont suspendu ce service. Des manifestants, portant des masques et se cachant derrière des parapluies pour échapper à la surveillance des caméras, ont installé des barricades au terminal d'autobus de l'aéroport. Hong Kong vit depuis trois mois sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, avec des mouvement de contestation quasi-quotidiens pour dén...
Un liquide bleu utilisé contre les manifestants
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Un liquide bleu utilisé contre les manifestants

La police de Hong Kong a utilisé des canons projetant un liquide bleu sur les manifestants, afin de les disperser. Cocktails Molotov, barricade incendiée et lacrymogènes… Hong Kong a de nouveau plongé ce 31 août dans le chaos avec de violents affrontements entre policiers et manifestants qui ont bravé la pluie et les interdictions policières pour envahir à nouveau les rues de l'île. La police avait justifié l'interdiction de manifester en raison de risques de violences et en rappelant les échauffourées du 25 août, parmi les plus graves depuis le début de la contestation en juin. Mais des dizaines de milliers de manifestants vêtus de noir – couleur emblématique du mouvement – se sont dispersés dans l’après-midi dans plusieurs quartiers de Hong Kong, en scandant : «Reprendre Hon...
Malgré l’interdiction, des milliers d’hongkongais dans les rues
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Malgré l’interdiction, des milliers d’hongkongais dans les rues

Des milliers de militants pro-démocratie ont bravé ce 31 août l'interdiction de manifester et sont descendus dans les rues, après l'arrestation de plusieurs personnalités du mouvement. Arguant les échauffourées du 25 août, parmi les plus graves depuis le début de la contestation en juin, la police a justifié la décision d'interdire la manifestation prévue ce 31 août. 5ème anniversaire du refus d'organiser des élections au suffrage universel Cependant, les autorités ont averti la population contre le risque de "graves perturbations". En effet, pour contourner l'interdiction, des appels avaient été lancés à organiser sur l'île des rassemblements religieux, ne demandant pas les mêmes autorisations. Plusieurs milliers de personnes se sont réunies dans un stade du quartier de Wan...
Donald Trump demande à Beijing d’agir « avec humanité »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Donald Trump demande à Beijing d’agir « avec humanité »

Le président américain Donald Trump a demandé le 30 août à Beijing d'agir "avec humanité" après l'arrestation de plusieurs figures du mouvement hongkongais pour des réformes démocratiques et l'interdiction d'une grande manifestation samedi dans l'ex-colonie britannique. Donald Trump a assuré que la guerre commerciale qu'il a engagé avec les autorités chinoises contribuait à atténuer les tensions entre Beijing et Hong Kong, qui est le théâtre de trois mois de manifestations pro-démocratie. "Sans les négociations commerciales, Hong Kong serait en bien plus grande difficulté", a-t-il déclaré le locataire de la Maison blanche. "Mon action sur le plan commercial permet de vraiment faire retomber la fièvre" à Hong Kong, a-t-il ajouté. Donald Trump avait déjà mi-août fait un lien entr...
Beijing demande à Londres de cesser ses « ingérences »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Beijing demande à Londres de cesser ses « ingérences »

Le gouvernement chinois a exhorté le Royaume-Uni à cesser ses "ingérences" à Hong Kong, après que le ministre britannique des Affaires étrangères eut appelé la cheffe de l'exécutif de Hong Kong pour exprimer son inquiétude au sujet des manifestations. Le 9 août, le chef de la diplomatie britannique Dominique Raab a téléphoné à la cheffe de l'exécutif de Hong Kong Carrie Lam pour lui demander une "enquête pleinement indépendante sur les événements récents", en référence à la répression musclée des manifestations contre le gouvernement. "La Chine demande solennellement à la Grande-Bretagne de cesser immédiatement toute action qui s'immisce dans les affaires de Hong Kong et s'ingère dans les affaires intérieures de la Chine", a réagi la porte-parole du ministère des Affaires étrangère...
Hong Kong : le ton monte entre Washington et Beijing
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : le ton monte entre Washington et Beijing

Le département d'Etat américain a dénoncé le 9 août les méthodes "dangereuses" des médias officiels chinois, suite aux critiques du gouvernement chinois concernant une rencontre entre une diplomate américaine à Hong Kong et des militants pro-démocratie. https://www.chine-magazine.com/wang-yi-demande-aux-diplomates-darreter-de-simmiscer-dans-les-affaires-dhong-kong/ "Les articles des médias officiels chinois sur notre diplomate à Hong Kong sont passés d'irresponsables à dangereux. Cela doit cesser", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Morgan Ortagus, sur Twitter. "Les autorités chinoises le savent bien, notre personnel consulaire accrédité fait simplement son travail, comme les diplomates de tous les pays", a assuré ce dernier. D'après un reportage publié dans...