Les instituts Confucius sont des centres d’enseignement du chinois et de la civilisation chinois. 510 ont été établis dans 140 pays du monde en 2016, selon les chiffres du Siège de l’Institut Confucius et du Hanban.

« Le petit dernier, c’est celui qui s’est créé au Luxembourg », ouvert en septembre 2016, a indiqué Jing Wei, vice-directrice exécutive du Siège de l’Institut Confucius et vice-directrice générale du Hanban.

Le premier Institut Confucius du monde a avoir ouvert s’est porte a eu lieu en novembre 2014 en Corée du Sud. Aujourd’hui, près de  510 Instituts Confucius ont vu le jour dans 140 pays, avec près de 2 millions d’inscrits.

D’après le site Hanban, les Instituts Confucius ont été créés conjointement par la Chine et le pays hôte, afin de « s’adapter aux besoins des apprenants du chinois de différents pays et régions, d’aider les peuples à connaître la langue et la culture chinoises, de renforcer les échanges et coopérations éducationnels et culturels entre la Chine et les autres pays du monde, de développer leurs relations amicales, de promouvoir le développement du pluralisme culturel et aussi de construire un monde harmonieux ».

La mission de ces institut est de développer l’enseignement du chinois et de participer aux échanges et coopérations éducationnels et culturels entre la Chine et les autres pays.

Chaque institut organise ses activités pédagogiques et culturelles et son parvenus à devenir « un lieu important donnant accès à l’apprentissage des langue et culture chinoises ainsi qu’à la découverte de la Chine contemporaine ».

Pour le Hanban, « les Instituts Confucius se voient plébiscités par les différents milieux de leur pays d’accueil ».