Selon un rapport publié par le «China Electric Power Planning & Engineering Institute», la proportion de la consommation de charbon en Chine devrait chuter à environ 51% d’ici 2025.

La période du 14ème Plan quinquennal (2021-2025) «est une période clé pour atteindre l’objectif du pic d’émissions de dioxyde de carbone d’ici 2030», a souligné Le Quotidien du peuple.

Au cours de ce plan, l’économie de la Chine devrait poursuivre une croissance stable avec la transformation à faible émission de carbone de la structure énergétique qui sera plus évidente, selon le rapport 2020 sur le développement énergétique de la Chine.

Ainsi, durant la période du 13ème Plan quinquennal (2016-2020), la consommation d’énergie de la Chine a connu une croissance stable, qui a été contrôlée en dessous de 5 milliards de tonnes de charbon, avec un taux de croissance annuel moyen de 2,8%.

Plus d’un milliard de tonnes de capacité de charbon obsolète ont été éliminées en 2016-2020.

Au cours de la même période, la production de pétrole brut est restée stable à environ 190 millions de tonnes et 22,72 millions de kilowatts d’énergie nucléaire ont été mis en service.

En 2020, la consommation de charbon de la Chine a atteint 4,04 milliards de tonnes, ce qui représente 56,8% de la consommation totale d’énergie et une baisse de 0,9% par rapport à l’année 2020.

La consommation d’énergie s’est élève à 7,5 billions de kWh, en hausse de 3,1% en glissement annuel. L’énergie non publique représentait 15,9% de la consommation d’énergie primaire de la Chine en 2020, en hausse de 0,6% par rapport à l’année précédente.

Entre 2021 et 2025, avec la promotion du nouveau type d’urbanisation et l’amélioration du niveau de vie des populations, la demande d’énergie maintiendra une croissance rigide, indique le rapport, ajoutant que la structure de la consommation d’énergie soulignera les qualificatifs : «vert» et «faibleen carbone ».

«A l’avenir, les demandes d’énergie raisonnables devraient être pleinement satisfaites, tandis que la prise de conscience de l’économie d’énergie devrait être cultivée dans toute la société pour souligner l’idée que l’économie d’énergie est la première énergie», a déclaré Du Zhongming, président de l’institut.

Cependant, la production de charbon brut de la Chine a augmenté de 6,4% en glissement annuel pour atteindre 1,95 milliard de tonnes durant les six premiers mois de 2021, selon les données officielles.

Ce volume représente une hausse de 7,1% par rapport à la même période en 2019, portant la croissance moyenne de la période janvier-juin des deux dernières années à 3,5%, d’après le Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Le pays a importé environ 140 millions de tonnes de charbon de janvier à juin, en baisse de 19,7% sur un an.

En juin 2021, la production chinoise de charbon a baissé de 5% en glissement annuel pour atteindre 320 millions de tonnes, selon les données du BES.