La Chine comptait 38.000 maisons de retraite à la fin de l’année 2020, soit une hausse de plus de 37% depuis fin 2015, selon les affaires civiles.

La Chine peut actuellement fournir 8,24 millions de lits aux personnes âgées, soit une croissance de 7,3% en glissement annuel et de 22,5% par rapport à 2015, a indiqué Li Jiheng, ministre des Affaires civiles, lors de la conférence de presse.

Au cours de la période du 13e Plan quinquennal (2016-2020), la Chine a investi 5 milliards de yuans (697,5 millions d’euros) dans l’amélioration des services de soins aux personnes âgées dans 203 régions du pays et a publié des politiques pertinentes pendant quatre années consécutives pour protéger les droits des personnes âgées, a expliqué Li Jiheng.

La Chine comptait 254 millions de personnes âgées de 60 ans ou plus fin 2019, représentant 18,1 % de sa population.

D’ailleurs, dans un tel contexte, les autorités chinoises de l’immigration vont mettre en œuvre de nouvelles mesures pour aider les personnes âgées à soumettre des documents de sortie et d’entrée dans une province ou ville à partir du 1er avril 2021.

Les bureaux chargés des services de sortie et d’entrée ouvriront des guichets spéciaux pour les personnes âgées, leur permettant ainsi de soumettre des demandes en personne sans rendez-vous en ligne, a indiqué l’Administration d’Etat de l’immigration.

Les bureaux fourniront des conseils sur place aux personnes âgées sur l’utilisation des machines automatiques pour les demandes de documents et permettront à ces dernières de payer les frais concernés en espèces, a noté l’administration.