« Le gouvernement central chinois et le gouvernement de Hong Kong riposteront sans aucun doute si les Etats-Unis imposent des sanctions », a déclaré Zhang Xiaoming.

Le chef adjoint du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d’État, Zhang Xiaoming, a déclaré que « certaines personnes aux Etats-Unis sont en effet allées trop loin en prenant part à une nouvelle série d’intimidation ».

Raisons pour laquelle le pouvoir central et le gouvernement hongkongais « riposteront sans aucun doute si les Etats-Unis imposent des sanctions ». « Le statut économique spécial de Hong Kong, y compris sa position de centre financier mondial, est le fruit de décennies d’efforts acharnés déployés par des générations de Hongkongais », a indiqué ce dernier.

Lire aussi : Beijing veut préserver le statut de Hong Kong comme zone tarifaire

« La prospérité et la stabilité à long terme de la RAS de Hong Kong dépendent de ses avantages comparatifs en termes d’environnement commercial et de système financier, de l’élan du développement économique de la partie continentale de la Chine et du soutien des autorités centrales », a-t-il noté.

Zhang Xiaoming, directeur adjoint du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d’État, a assuré que la loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale à Hong Kong est « une étape importante dans le développement de la cause d’Un pays, deux systèmes« , et « renforcera les garanties institutionnelles contre les risques liés à la sécurité nationale à Hong Kong ».