L’ASEAN et la Chine tiennent virtuellement ce 22 novembre un Sommet spécial commémorant le 30e anniversaire de l’établissement des relations de dialogue entre la Chine et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

La réunion sera une occasion pour les dirigeants de l’ASEAN et de la Chine d’évaluer la coopération bilatérale au cours des trois dernières décennies et, en de discuter des orientations envisagées par les deux parties.

En effet, les pays membres de l’ASEAN et la Chine souhaitent approfondir considérablement le partenariat stratégique intégral, établi le 26 octobre 2021 lors du 24e Sommet ASEAN – Chine.

Lire aussi : La Chine et l’ASEAN conviennent d’approfondir l’intégration dans la région

L’ASEAN et la Chine ont établi des relations bilatérales en 1991 et les ont élevées au rang de partenariat stratégique en octobre 2003. En novembre 2018, les deux parties ont adopté la Vision du partenariat stratégique Chine – ASEAN à l’horizon 2030.

Au cours des 30 dernières années, les relations entre l’ASEAN et la Chine ont été renforcées par des mécanismes et accords de partenariats, tels que des sommets annuels, des réunions ministérielles et des plans d’action quinquennaux.

En termes de politique et de sécurité, la Chine participe aux mécanismes régionaux dirigés par l’ASEAN et affirme son soutien au rôle central et solidaire du bloc dans les processus de coopération régionale, en plus de sa participation aux forums multilatéraux.

La Chine et les pays de l’ASEAN ont signé la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) en novembre 2002 dans la capitale cambodgienne de Phnom Penh, et ont réitéré la mise en œuvre pleine et effective de la Déclaration, lors du 24e Sommet bilatéral de cette année, en vue de la construction d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC), conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982.

Dans la sphère économique, la valeur d’échanges commerciaux bilatéraux a été multiplié par 80 au cours des 30 dernières années. La Chine est le plus grand partenaire de l’ASEAN depuis 2009, tandis qu’en 2020, le bloc est devenu pour la première fois le plus grand partenaire commercial de la nation d’Asie de l’Est.

Les investissements directs de la Chine dans le groupe ont atteint plus de 7,6 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros) en 2020, se classant quatrième sur la liste des plus gros investisseurs de la région.

Dans le domaine socioculturel, l’ASEAN et la Chine ont privilégié la coopération dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture, du travail, de la sécurité sociale, de l’environnement, des médias, de la jeunesse et de la réduction de la pauvreté.

Dans le cadre de la crise sanitaires actuelle, les ministres des Affaires étrangères de Chine et de l’ASEAN se sont entretenus à Vientiane en février 2020, afin de trouver une démarche commune à la lutte contre le Covid-19.

De plus, la Chine a fait don d’un million de dollars au Fonds régional pour lutter contre le Covid-19 et s’est engagée à verser 5 millions supplémentaires au Fonds de coopération entre les deux parties pour financer des programmes et des projets de santé publique en Asie du Sud-Est.