Communiqué de la ville de Quanzhou – Il y a un an que le site «Quanzhou : emporium mondial de la Chine des Song et des Yuan» a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que bien culturel, et Quanzhou, une ville côtière de la province du Fujian, dans l’est de la Chine, a déployé de grands efforts tout au long de l’année pour devenir un modèle de protection et d’utilisation de ce site du patrimoine mondial.

Quanzhou a été l’un des plus grands ports de la Route maritime de la soie en Chine, particulièrement durant la dynastie Song, de 960 à 1279, et la dynastie Yuan, de 1271 à 1368. «Quanzhou : emporium mondial de la Chine des Song et des Yuan» compte 22 sites de structures et bâtiments administratifs, d’édifices à vocation religieuse et de statues.

Tout au long de l’année, la ville a concentré ses efforts dans le renforcement de la protection et l’utilisation du patrimoine culturel.

Au début de l’année, la ville de Quanzhou a publié les mesures de protection et de gestion relatives à « Quanzhou : emporium mondial de la Chine des Song et des Yuan ». Le règlement relatif à la protection de la ville historique et culturelle de Quanzhou a également été officiellement appliqué cette année, fixant ainsi un cadre juridique à long terme en matière de protection et d’utilisation du patrimoine mondial.

La ville a également créé une plateforme de gestion de l’information pour les reliques culturelles fixes et mis en place une base de protection juridique pour les patrimoines culturels.

«La reconnaissance en tant que patrimoine mondial n’est pas une fin, mais un nouveau point de départ», a déclaré Tang Hongjie, chef de l’institut de recherche archéologique et des reliques culturelles de Quanzhou. Ce dernier a fait remarquer que des travaux archéologiques durables et à long terme sont nécessaires pour protéger et utiliser le patrimoine mondial, faire connaître et défendre sa valeur et raconter les histoires de la Chine.

En saisissant l’occasion d’obtenir le statut de patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, Quanzhou a priorisé la construction de sites archéologiques provinciaux. Par ailleurs, la ville a établi un plan préliminaire de recherche archéologique sur le lieu du patrimoine culturel mondial de Quanzhou pour la période allant de 2021 à 2035.

Dans le but de donner vie à ses reliques culturelles, Quanzhou a construit différentes salles d’exposition. Celles-ci offrent des expériences immersives sur les sites du patrimoine et permettent au public de découvrir l’histoire du patrimoine et de Quanzhou telle que racontée dans le cadre de ces expositions.

La ville a également utilisé les plateformes de diffusion de courtes vidéos et les réseaux sociaux pour présenter Quanzhou d’un point de vue touristique et culturel, notamment. Les célébrités culturelles et artistiques locales apportent également une contribution importante dans la promotion de Quanzhou.