Le 8 mai, les principaux négociateurs commerciaux de la Chine et des États-Unis se sont entretenus par téléphone et ont promis de continuer à soutenir la phase 1 de l’accord commercial signé en janvier.

Le vice-Premier ministre Liu He, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le représentant américain au commerce Robert Lighthizer « ont promis de mettre en œuvre leur accord commercial et de renforcer la coopération en matière de santé publique », a rapporté l’agence de presse Xinhua.

Les responsables ont déclaré qu’ils « créeraient des conditions favorables à la mise en œuvre de l’accord commercial de phase un », à un moment où les tensions entre les deux superpuissances sont vives au sujet de la gestion de la pandémie de coronavirus.

« Ils ont également convenu qu’en dépit de l’urgence sanitaire mondiale actuelle, les deux pays s’attendent pleinement à respecter leurs obligations en vertu de l’accord en temps opportun. Les réunions requises par l’accord se sont déroulées par conférence téléphonique et se poursuivront régulièrement », a ajouté le communiqué.