mercredi, juillet 24

Étiquette : guerre commercial

Les investissements entre les États-Unis et la Chine à leur plus bas niveau depuis 2009
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les investissements entre les États-Unis et la Chine à leur plus bas niveau depuis 2009

De notre stagiaire Marie-Lou Cazillac - Les investissements transfrontaliers entre les États-Unis et la Chine sont tombés à leur plus bas niveau depuis 2009, selon un rapport datant du 19 mai. Les rapporteurs indiquent que, dans un contexte de pandémie et de tensions accrues entre les États-Unis et la Chine, les investissements directs entre les deux pays s’élevaient à 15,9 milliards de dollars l'année dernière, niveau le plus bas depuis 2009. Publié par le Rhodium Group et le Comité national des relations entre les États-Unis et la Chine, le rapport indique que les investissements directs entre les deux pays étaient de 15,9 milliards de dollars en 2020. C’est moins d'un quart des investissements de 2016, qui s’élevaient à 70 milliards de dollars. De plus, l'année dernière, le...
Les négociateurs s’engagent à sauver la phase 1 de l’accord
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les négociateurs s’engagent à sauver la phase 1 de l’accord

Le 8 mai, les principaux négociateurs commerciaux de la Chine et des États-Unis se sont entretenus par téléphone et ont promis de continuer à soutenir la phase 1 de l'accord commercial signé en janvier. Le vice-Premier ministre Liu He, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le représentant américain au commerce Robert Lighthizer "ont promis de mettre en œuvre leur accord commercial et de renforcer la coopération en matière de santé publique", a rapporté l'agence de presse Xinhua. Les responsables ont déclaré qu'ils "créeraient des conditions favorables à la mise en œuvre de l'accord commercial de phase un", à un moment où les tensions entre les deux superpuissances sont vives au sujet de la gestion de la pandémie de coronavirus. "Ils ont également convenu qu'en dépit ...
Les négociations sur la phase 2 de l’accord sino-américain encore loin
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les négociations sur la phase 2 de l’accord sino-américain encore loin

Cui Tiankai, ambassadeur de Chine aux États-Unis, a assuré que son gouvernement allait s'acquitter de "ses responsabilités dans la mise en œuvre de l'accord commercial de phase un et continue à acheter aux États-Unis malgré la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19)". D'après certains observateurs, ces propos pourraient être un signal indiquant que la Chine et les États-Unis seraient en passe d’améliorer leur communication, peut-être via des appels en vidéoconférence, afin de détailler la mise en œuvre de leur accord. Dans une interview accordée à l'émission américaine Gzero World, Cui Tiankai a déclaré que la Chine «faisait sa part» pour respecter les conditions convenues, comme l'achat de certains produits agricoles aux États-Unis et la suppression de certaines restrictions impo...
Sentiment américain d’«unipôle» et le réveil de la Chine, qui change toutes les règles du jeu.
Tribunes - Analyses

Sentiment américain d’«unipôle» et le réveil de la Chine, qui change toutes les règles du jeu.

Depuis la fin de la guerre froide en 1989, les États Unis d’Amérique règnent en super puissant sur le monde, ils dominent les relations internationales, ils se sont offert le titre « Unipôle », une sorte des gendarmes du monde. N.B. Cet adjectif « unipolaire » décrit quelque chose qui a un seul pôle, en terme simple un seul côté. Les spécialistes des relations internationales ont longtemps défini l’uni-polarisme comme le fait qu’un État se donne le pouvoir de s’approprier une part importante des ressources des autres États, ressources pourtant prévues par ces États pour atteindre leurs objectifs de développement. À cette capacité de s’offrir tout ce qu’il veut dans ses rapports avec les autres États, « l’unipôle » doit répondre à certains critères. Il doit exceller dans tous l...
Levée des restrictions à l’importation sur les produits agricoles américains
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Levée des restrictions à l’importation sur les produits agricoles américains

Des responsables américains ont déclaré que le gouvernement chinois a fait un geste vers la mise en œuvre de la "phase 1" de l'accord commercial signé en janvier entre les deux plus grandes économies du monde. Cette annonce intervient alors que le coronavirus pourrait retarder le rythme de la promesse de la Chine d'acheter plus de récoltes et d'autres biens américains, a rapporté le Wall Street Journal. Les responsables américains ont noté que les dirigeants chinois ont levé les restrictions à l'importation de volaille, de produits à base de volaille et d'aliments pour animaux de compagnie américains, ainsi que d'autres mesures, depuis que l'accord est entré en vigueur le 14 février. L'accord appelle la Chine à augmenter ses achats de produits agricoles américains de 32 milliards ...
Le Brésil, victime de l’accord sino-américain
Amériques, MONDE

Le Brésil, victime de l’accord sino-américain

L'accord commercial préliminaire entre la Chine et les États-Unis pourrait avoir un impact sur l'économie brésilienne qui a bénéficié de la guerre des tarifs douaniers. Ainsi, selon les calculs de l'école de commerce brésilienne Insper et du cabinet de consultants Oxford Economics, les exportations brésiliennes pourraient baisser de 10 milliards de dollars (9 mds €), soit 5% du total de 2019. «Les pertes américaines liées à la guerre commerciale ont été de près de 13 milliards de dollars et le Brésil a gagné 11 milliards grâce à ses exportations vers la Chine», a expliqué à l'Agence France Presse, Marcelo Suano, professeur de Relations internationales à l'Ibmec. Le Brésil et les Etats-Unis sont de féroces concurrents, notamment pour l'agronégoce. Or dans l'accord signé le 15 janvi...
« Aucun art dans l’accord commercial américano-chinois »
Chine-Etats-Unis, Tribunes - Analyses

« Aucun art dans l’accord commercial américano-chinois »

Par Project Syndicate, de Stephen S. Roach - Les marchands savent toujours quand réduire leurs pertes. Et il en va de même pour le plus grand négociateur auto-proclamé de tous : le président américain Donald Trump. Ayant promis un grand accord avec la Chine, la treizième série de négociations commerciales bilatérales s’est achevée le 11 octobre 2019 sans grande hésitation, donnant lieu à un accord partiel dilué : l’accord de «phase un». Cela n’était pas censé se produire. La stratégie de négociation à trois volets de l'administration Trump a longtemps consisté en une réduction importante du déficit commercial bilatéral, un cadre de résolution des conflits pour résoudre les problèmes allant du prétendu vol de propriété intellectuelle au transfert de technologie forcé en passant par les ...
Washington et Beijing reprennent les négociations
Amériques, MONDE

Washington et Beijing reprennent les négociations

Une délégation chinoise menée par le vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, se rendra aux Etats-Unis pour des négociations commerciales à la fin du mois d’août. Ces négociations sont à l’initiative des Etats-Unis et devraient se tenir avec le sous-secrétaire américain au Trésor pour les affaires internationales, David Malpass. Le ministère chinois du commerce a indiqué dans un communiqué que "la Chine n’acceptera aucune mesure commerciale unilatérale mais se félicite de la tenue de discussions". Cette annonce intervient alors que Pékin doit imposer à partir du 23 août des droits de douane de 25% sur 16 milliards de dollars (13,76 mds €) de produits américains, en réponse à la décision de Washington de taxer à cette date à hauteur de 25% une seconde tranche de produits chinois. ...