« L’année 2018 va inaugurer la pleine concrétisation de l’esprit du 19ème Congrès national du PCC, qui a établi les perspectives du pays pour les trente années à venir en travaillant honnêtement et pas à pas« , a déclaré le président Xi Jinping, lors de ses voeux sur CCTV.

Extraits de la résolution finale du 19ème Congrès national du PCC

Lors de son allocution, il a assuré que l’année 2018 marque le 40ème anniversaire de l’application de la politique de réforme et d’ouverture, qui constitue « une voie incontournable pour le développement de la Chine moderne, et la réalisation du rêve chinois ».

Concernant la lutte contre la pauvreté, « nous avons fait la promesse solennelle que la population défavorisée sorte de la pauvreté en 2020. Il ne nous reste que trois ans avant 2020. Toute la société doit se mobiliser », a assuré le président.

Pour cela ce dernier compte mobiliser les élites et recourir à mesures adéquates. Ainsi, « si dans trois ans, comme prévu, nous triomphons dans la bataille contre la pauvreté, pour la première fois la nation chinoise éradiquera ainsi pleinement la pauvreté absolue dans son histoire longue de plusieurs milliers d’années ». D’ailleurs, en 2017, « plus de 10 millions de ruraux ont été sortis, de nouveau, de la pauvreté », a indiqué Xi Jinping.

« Le monde est grand. La Chine, en tant que grand pays responsable, a des choses à dire. La Chine est ferme dans la sauvegarde de l’autorité et de la place des Nations unies. Elle est active dans l’application des devoirs et des responsabilités au niveau international », particulièrement dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique.

Xi Jinping a indiqué que « la Chine est persévérante dans l’exécution des rôles, comme bâtisseur de la paix mondiale, contributeur au développement mondial, et gardien de l’ordre mondial ».

« Notre travail pour le bien-être est encore long, ce qui nécessite de consolider le sens de notre devoir et de notre responsabilité », a assuré le président, qui a appelé les comités du PCC, gouvernement et cadres à tous les échelons à « se soucier, à tout instant, des préoccupations de la population et d’œuvrer au travail à la population ».

Estimant que « les acquis sont nombreux, les soucis également », notamment avec « encore plus de ciel bleu pour 2018 » et même « un ciel bleu tous les jours », selon l’analyse du quotidien Global Times.

Pour conclure son allocution, Xi Jinping a souligné que « penser à ce que pense la population, se préoccuper de ce qui préoccupe la population, pour une vie meilleure de la population ».