dimanche, juillet 14

Étiquette : organisation mondiale du commerce

La Chine dément le rapport américain sur son bilan à l’OMC
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine dément le rapport américain sur son bilan à l’OMC

"Le fait que les Etats-Unis qualifient le système économique chinois de "non-marchand" n'a aucun fondement en termes de règles économiques et commerciales internationales, et est complètement faux", a déclaré le ministère chinois du commerce. Gao Feng, porte-parole du ministère, a réagit à la publication du rapport du Bureau du représentant américain au Commerce, selon lequel les Etats-Unis ont besoin de trouver de nouvelles stratégies et de moderniser leurs outils commerciaux intérieurs afin de faire face aux "politiques et pratiques non marchandes dirigées par l'Etat" de la Chine. Le texte de 72 pages, rédigés par les services de Katherine Tai, la représentante américaine au Commerce, font état d'un bilan négatif de l'évolution de la Chine du point de vue commercial au sein de l'Or...
Réformer l’OMC pour faire aux Etats-Unis
Europe, MONDE

Réformer l’OMC pour faire aux Etats-Unis

Quelques jours avant le Forum de l'importation en Chine, la France et l'Allemagne avait co-signé une tribune appelant le gouvernement chinois à ouvrir davantage son marché aux entreprises étrangères. Cet appel est l'un des nombreux lancés par les européens aux autorités chinoises. Dernièrement, la commissaire européenne au Commerce, Cécilia Malmström, a appelé le 16 novembre la Chine à s'engager aux côtés de l'Europe dans la réforme de l'Organisation Mondiale du Commerce. A lire aussi : Paris et Berlin veulent plus d'ouverture de la Chine  Nouvel appel de l'Union européenne à la Chine "La Chine a beaucoup tiré profit de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et nous l'appelons à s'engager à nos côtés pour réformer et moderniser le système, afin de créer les conditions d'une ...
Amériques, MONDE

Le ministère du Commerce réagit à l’enquête américaine

Dans un communiqué de presse, le ministère du commerce a réagit à l'enquête américaine au titre de la Section 301, qui permet à la Chambre des représentants et à la Maison-Blanche d'interdire pratiquement toute importations jugée «déloyale». Cela concerne toutes les importations pouvant remettre en cause un monopole américain sur le marché des Etats-Unis où sur des marchés de pays tiers considérés par les multinationales d'outre-Atlantique. «Les Etats-Unis ont accusé la Chine en indiquant que ses contre-mesures n'avaient pas de base juridique internationale. En réalité, c'est le déclenchement unilatéral d'une guerre commerciale par les Etats-Unis qui n'a aucune base juridique internationale», a assuré le communiqué du ministère. Ce dernier précise dans un long communiqué qu’en aoû...
Commerce : Beijing appelle le monde et l’OMC à contrer les Etats-Unis
Amériques, MONDE

Commerce : Beijing appelle le monde et l’OMC à contrer les Etats-Unis

Le ministre chinois des affaires étrangères Wang Yi a appelé le 5 avril la communauté internationale à faire front pour s'opposer aux Etats-Unis. Son gouvernement a également porté plainte auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce. «La communauté internationale doit s'opposer dans son ensemble à de telles actions unilatérales et violations des règles, défendre dans son ensemble la croissance de l'économie mondiale et aider ceux qui pensent que tout leur est permis à retrouver le bon sens», a déclaré Wang Yi lors d'une conférence de presse à Moscou, en présence de son homologue russe Sergueï Lavrov.. Pour ce dernier, «si les Etats-Unis pensent qu'ils peuvent tirer profit du protectionnisme, ils se trompent». Les Etats-Unis et la Chine ont entamé une guerre commerciale déclenchée p...
Donald Trump admet sa défaite contre la Chine
Amériques, MONDE

Donald Trump admet sa défaite contre la Chine

Les représailles commerciales chinoises sur l'aéronautique, le soja et l'automobile vont lourdement peser sur l’économie américaine, suscitant de vives inquiétudes des entreprises américaines. En réponse à la publication, 2 avril, par l'administration Trump d'une liste provisoire de produits importés de Chine susceptibles d'être soumis à de nouveaux droits de douane, Beijing a diffusé sa propre liste visant des importations du même montant annuel : 50 milliards de dollars (41 milliards d’euros). La Chine a cette fois ciblé des secteurs ou produits clés, pesant lourd dans les 130,4 milliards de dollars (107 milliards d’euros) d'exportations américaines vers la Chine, en particulier le soja, l'automobile et l'aéronautique. «Les représailles annoncées par la Chine vont affecter l...
Beijing répond à la liste provisoire de Washington
Amériques, MONDE

Beijing répond à la liste provisoire de Washington

Beijing a annoncé ce 4 avril des droits de douane sur les importations américaines de nombreux produits dont le soja, l'automobile et l'aéronautique. Cette décision risque d’impacter plus fortement l’économie américaine. https://www.chine-magazine.com/nouvelle-attaque-de-washington-contre-beijing/ Quelques heures après la publication, le 3 avril au soir, par le ministère du commerce d'une liste provisoire de produits importés susceptibles d'être soumis à de nouveaux droits de douane, Beijing a répliqué avec sa propre liste visant des importations du même montant annuel : 50 milliards de dollars (41 milliards d’euros). Le montant cumulé des produits visés par les deux pays atteint désormais les 100 milliards de dollars (82 milliards d’euros), soit environ 17% des 580 milliards  (41...
Nouvelle attaque de Washington contre Beijing
Amériques, MONDE

Nouvelle attaque de Washington contre Beijing

Le gouvernement américain vient de publier une liste provisoire de produits chinois importés susceptibles d'être soumis à de nouvelles taxes douanières. Cette mesure a aussitôt été condamnée par la Chine, prête à répliquer. Cette liste vise des importations chinoises pour un montant atteignant «approximativement 50 milliards de dollars» (41 milliards d’euros). Elle cible des produits de différents secteurs dont l'aéronautique, les technologies de l'information et de la communication ou encore la robotique et les machines», a expliqué le représentant américain au Commerce (USTR) Robert Lighthizer dans un communiqué. Ce dernier a indiqué que «la liste proposée de produits est basée sur des analyses économiques fouillées et devrait viser les produits qui profitent aux projets industriel...