D’après l’agence de presse sud-coréenne, Yonhap, la Chine va associer l’assouplissement ou la levée des sanctions sur la Corée du Nord au progrès de la dénucléarisation.

Citant un responsable du gouvernement chinois, Yonhap a assuré que Kim et le président chinois Xi Jinping ont discuté de l’amélioration des relations bilatérales et de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, a fait savoir la source anonyme à un groupe de journalistes sud-coréens.

«Une amélioration de la relation entre la Chine et la Corée du Nord aidera non seulement à persuader la Corée du Nord mais aboutira aussi à de meilleures conditions sécuritaire sur la péninsule coréenne», a déclaré cette source.

Cette dernière a d’ailleurs souligné que son gouvernement allait continuer à respecter les sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies sur la Corée du Nord. Celles-ci ont réduit de moitié le commerce bilatéral ces dernières années.

Selon Yonhap, la Chine n’investira pas en Corée du nord, bien que les entreprises chinoises attendent vivement une reprise du commerce avec la Corée du Nord. Cependant, «dans le contexte actuel de détente, la position du gouvernement reste inchangée, en cela qu’il doit y avoir des progrès dans le processus de dénucléarisation avant de réévaluer les sanctions», a indiqué le responsable chinois.