« Lingguan Mansion », plus haute pagode bouddhiste d’Asie, située à Mianzhu (Sichuan), a été détruite par un incendie, le 10 décembre, selon un communiqué des autorités locales.

La pagode en bois et la salle de prière ont été les premiers bâtiments à prendre feu.  L’incendie a commencé vers 12h40, et aura duré quatre heures, au cours desquelles, toute la structure a été complètement détruite.

Sous l’effet des flammes, les 16 étages du temple ont été détruit en une heure pour finir par s’effondrer. Aucune victime n’est à déplorer.

La « Lingguan Mansion » est la plus haute pagode bouddhiste d’Asie. Elle avait été reconstruite, en partie, après le tremblement de terre au Sichuan, en 2008.  Edifiée entre 1368 et 1644, durant la dynastie Ming, l’édifice

Les autorités du Sichuan sont en charge de l’enquête destinée à déterminer si le feu est d’origine criminelle ou accidentelle, a précisé le South China Morning Post.