Sélectionner une page

Afrique,MONDE

Sécurité alimentaire : partage d’expériences entre la Chine et l’Afrique

De notre partenaire Chinafrique.com. La Chine continuera à partager ses expériences en matière de sécurité alimentaire et de développement agricole avec l’Afrique, a déclaré Han Changfu, ministre de l’Agriculture de la Chine.

Ce dernier s’exprimait en réponse à une question d’un journaliste gambien sur l’autosuffisance alimentaire, dans le cadre d’une conférence de presse en marge de la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale (APN) à Beijing, le 7 mars 2018.

Notant que le continent n’avait pas encore totalement résolu le problème de la sécurité alimentaire, Han Changfu a précisé que la Chine coopérait déjà avec ses partenaires africains dans ce domaine.

Le ministre a souligné que la Chine avait construit des centres pilotes de technologies agricoles pour aider à former le personnel dans 14 pays africains. De plus, la Chine envoie régulièrement de nombreux experts sur le continent pour donner diverses formations agricoles sur place, en plus d’inviter techniciens et cadres du secteur agricole africain à effectuer des visites en Chine.

À cela s’ajoute l’aide matérielle que la Chine apporte à plusieurs pays africains, notamment par le don de machines, de fertilisants ou de pesticides. Étant donné les résultats concluants, ces efforts devraient se poursuivre à l’avenir, selon ce qu’a dit M. Han Changfu.

« Depuis la réforme et l’ouverture de la Chine, nous avons acquis un certain nombre d’expériences dans le développement agricole et la production alimentaire, en particulier pour la construction des zones rurales et le système foncier. Nous sommes disposés à partager ces leçons avec nos amis africains de diverses manières », a-t-il dit.

Le ministre a précisé que ces efforts s’appuyaient sur la riche expérience chinoise en la matière. « En Chine, il y a plus de 1,3 milliard de personnes. Assurer la sécurité alimentaire pour tant de personnes est donc un véritable défi », a-t-il dit.

« Pour relever cette tâche, le gouvernement chinois a réalisé de grands investissements pour promouvoir le développement scientifique, améliorer l’irrigation des terres cultivées et l’automatisation des machines agricoles. » Toujours selon le ministre, la Chine est maintenant capable de produire 600 milliards de kilogrammes de grains annuellement, ce qui a définitivement réglé le problème de sécurité alimentaire du pays.

Pour en savoir plus

Le riz hybride chinois populaire en Ouganda

 

Recevez la Newsletter

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




La Chine impériale

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :