vendredi, février 23

Étiquette : Christine Lagarde

Craintes autour des négociations sino-américaines
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Craintes autour des négociations sino-américaines

La Chine et les Etats-Unis ont repris le 11 février leurs négociations commerciales, alors que le Fonds Monétaire International (FMI) a alerté contre une "tempête" sur l'économie mondiale. Le FMI craint que la guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales ne pèsent plus lourdement sur l'économie mondiale cette année. Washington exige de la Chine qu'elle réduise l'excédent commercial avec les Etats-Unis, qu'elle mette fin à ses pratiques jugées déloyales comme le transfert forcé de technologies américaines, le "vol" de la propriété intellectuelle américaine, le piratage informatique, et les subventions gouvernementales accordées aux entreprises publiques. La date butoir du 1er mars arrive à grands pas. Le président américain, Donald Trump, a annon...
La directrice de FMI doute de la trève sino-américaine
ECONOMIE, MONDE

La directrice de FMI doute de la trève sino-américaine

Interrogée par l'assistance à la bibliothèque du Congrès à Washington, la directrice générale du Fonds Monétaire International, Christine Lagarde a estimé n'être "pas sûre" que la trêve commerciale conclue pour 90 jours entre Pékin et Washington débouche sur un accord commercial. Cependant, elle a salué "les progrès significatifs", estimant que "ce qui est important, c'est qu'ils se comprennent des deux côtés, de s'accorder sur des principes clés". Fin novembre, cette dernière avait prévenu sur la croissance mondiale pourrait avoir faibli plus que prévu en raison notamment des tensions commerciales. "Les données économiques récentes suggèrent que les vents contraires pourraient avoir ralenti, plus que nous ne l'avions prévu, le rythme" de l'expansion de l'économie mondiale, a esti...
La Chine ouvre ses portes aux produits étrangers
ECONOMIE, MONDE

La Chine ouvre ses portes aux produits étrangers

En inaugurant la foire des importations de Shanghai, le président Xi Jinping a confirmé sa position de partisan résolu du libre-échange et en fervent artisan des réformes. Il promet d’acheter davantage de produits et de biens étrangers. Lundi, à Shanghai, ouvrant une foire dédiée aux importations, le président chinois Xi Jinping a assuré que son pays allait «augmenter ses efforts» pour ouvrir son marché. «Nous allons encourager l’avènement d’un environnement commercial de classe mondiale», a déclaré le dirigeant de la deuxième économie mondiale. «La porte de la Chine ne se refermera jamais, elle s’ouvrira davantage», a-t-il insisté, devant un parterre de personnalités telles que le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, la patronne du FMI Christine Lagarde et des représentants et...
Le FMI salue les intiatives chinoises
ECONOMIE, MONDE

Le FMI salue les intiatives chinoises

La directrice du Fonds Monetaire Internationale, Christine Lagarde a salué les efforts déployés par la Chine pour construire des "ponts" qui permettent de parvenir à une prospérité commune avec des mesures de réforme et d'ouverture. Dans son discours d'ouverture de la première édition de l'Exposition internationale des importations de la Chine (CIIE), Christine Lagarde a évoqué le pont de Lupu qu'elle a traversé le soir précédent en disant que cela lui avait fait penser aux trois "ponts" que la Chine a construits ou est en train de construire. «Il y a 40 ans, la Chine a commencé à édifier un pont vers le reste du monde en ouvrant son économie et en stimulant un début de réformes qui ont changé la vie et les possibilités de centaines de millions de personnes ici, en Chine, et ailleurs...
Le FMI joue le médiateur entre la Chine et les Etats-Unis
ECONOMIE, MONDE

Le FMI joue le médiateur entre la Chine et les Etats-Unis

Face à l'escalade des tensions entre Washington et Beijing, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a proposé «une plateforme pour dialoguer» afin d’éviter une guerre commerciale qui serait préjudiciable à l'économie mondiale. «Les pays devraient travailler ensemble pour résoudre leurs différends sans avoir recours à des mesures exceptionnelles», a estimé Christine Lagarde, qui a proposé «une plateforme pour le dialogue et pour une meilleure coopération». Cette dernière a souhaité «offrir une instance de dialogue, paisible, technique, alimentée par nos analyses et nos travaux pour les décideurs économiques notamment les ministres des Finances». Christine Lagarde a également estimé que les 189 Etats membres du FMI avaient tous intérêt à ce que le commerce fonctionne : «le...
Li Keqiang rassurer ses partenaires internationaux
ECONOMIE, MONDE

Li Keqiang rassurer ses partenaires internationaux

Lors d'un dialogue que la politique économique de la Chine, le Premier ministre Li Keqiang a tenté de rassurer les dirigeants de six organisations multilatérales, dont le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale ou encore l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Face à une reprise économique mondiale fragile, "le libre-échange est un bon remède pour surmonter les difficultés (...), pousser nos entreprises à monter en gamme et offrir plus de choix aux consommateurs", a assuré Li Keqiang, avant de promettre une "ouverture encore plus grande" de son pays. Ce dernier a aussi mit en avant le multilatéralisme et les réformes structurelles présentées par le président Xi Jinping devant le Forum économique mondial à Davos (Suisse) début 2017. "Nous allons continuer à o...
Le siège du FMI bientôt en Chine
ECONOMIE, MONDE

Le siège du FMI bientôt en Chine

En raison du poids économique de l’empire du Milieu, le Fonds monétaire international pourrait voir son siège délocalisé en Chine d'ici 2027, selon l'agence de presse britannique, Reuters. Ce changement pourrait survenir en raison du poids économique croissant de la Chine, et de son influence ainsi que celui d'autres pays émergents. Si leurs croissances continuent d'augmenter et que le système de vote du FMI évolue pour en tenir compte, l'organisation pourrait être basée ailleurs que dans la capitale américaine, a indiqué la directrice de l’institution, Christine Lagarde. Cette dernière a expliué lors d’une conférence du Centre pour le développement mondial à Washington, que  "cela pourrait bien signifier, si on a cette même conversation dans 10 ans (..), qu'on pourrait dire cela, no...
Tao Zhang bientôt directeur général adjoint du FMI
ECONOMIE

Tao Zhang bientôt directeur général adjoint du FMI

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a annoncé le 8 juillet, qu’elle proposait de nommer  Tao Zhang au poste de Directeur général adjoint à compter du 22 août 2016. Tao Zhang est actuellement Vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPC). Cette dernière s'est dite "très heureuse de proposer M. Tao Zhang au poste de Directeur général adjoint". Il succédera à Min Zhu, qui quitte le FMI le 25 juillet prochain. "M. Zhang apporte à cette fonction une solide combinaison de savoir-faire économique international, de gestion du secteur public et de talents diplomatiques. À ces compétences s’ajoutent une vaste expérience des institutions financières internationales, d’excellentes aptitudes de communication et de négociation et une parfaite connai...
Min Zhu quitte le FMI
ECONOMIE

Min Zhu quitte le FMI

Premier chinois à accéder à un poste exécutif de haut rang au sein du Fonds monétaire international, Zhu Min va quitter ses fonctions de Directeur général adjoint, acquises le 26 juillet 2011. Il avait été précédemment Conseiller spécial du Directeur général du FMI du 3 mai 2010 au 25 juillet 2011. Ressortissant chinois, Zhu Min a été Vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine, chargé des affaires internationales, des études et de l’information sur les crédits. Avant de rejoindre la Banque Populaire de Chine, il avait occupé diverses fonctions à la Bank of China, où il était Vice-président exécutif du groupe, responsable des finances et de la trésorerie, de la gestion des risques, du contrôle interne, des affaires juridiques et de la conformité, de la stratégie et des études. Zhu Mi...
Le Yuan, cinquième monnaie internationale
ECONOMIE, MONDE

Le Yuan, cinquième monnaie internationale

Le Conseil d’administration du FMI a décidé le 30 novembre que le RMB remplissait tous les critères en vigueur pour intégrer le panier des monnaies qui composent le droit de tirage spécial (DTS). La monnaie chinoise est donc devenue la cinquième devise internationale, aux côtés du dollar américain, de l’euro, du yen et de la livre sterling. "Intégration de l’économie chinoise dans le système financier mondial" Dans un communiqué de presse publié sur son site internet, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que "le RMB remplissait tous les critères en vigueur; en conséquence, avec effet au 1er octobre 2016, le RMB ayant été déclaré monnaie librement utilisable". La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a de son côté indiqué que "la décision du Conseil d’administration...
Le FMI et la BM font confiance à la Chine
ECONOMIE, MONDE

Le FMI et la BM font confiance à la Chine

Depuis le mois d'août, les économistes s'alarment des indicateurs en baisse de la Chine : chute des exportations et des importations, tassement des marges des entreprises, baisse de la production manufacturière... Alors que la conjoncture économique chinoise est morose, d'un côté, des experts plutôt pessimistes affirment qu'il y aura un "atterrissage brutal" de l'économie chinoise. Mais de l'autre côté, des économistes estiment que les fondements sont stables et qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer plus que de raison. A l'instar des autorités chinoises, les deux grandes institutions internationales, le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale (BM) affirment depuis le début du mois que la Chine possède toutes les capacités économique et financière de faire face au ralentisseme...