jeudi, mai 23

Étiquette : Liu Xiaobo

En Norvège, la Chine veut un accord de libre-échange
Europe, MONDE

En Norvège, la Chine veut un accord de libre-échange

Le ministre des affaires étrangères, Wang Yi, a plaidé lors de sa visite en Norvège pour la conclusion rapide d'un accord de libre-échange, mettant cependant en garde contre la remise d'un nouveau Nobel de la paix à un membre opposer à la Chine. En 2010, le Comité Nobel avait attribué un Prix Nobel à Liu Xiaobo, militant pour la démocratie en Chine. Ce prix avait jeté un froid entre la Chine et la Norvège et entraîné la suspension de pourparlers commerciaux, qui auraient pu faire du pays nordique le premier en Europe à signer un accord avec la Chine. Les négociations avaient repris en 2017 après la réconciliation entre les deux pays. «Étant donné l'impact du Covid-19, l'aboutissement rapide des négociations sur un (accord de libre-échange) entre la Chine et la Norvège est d'une grand...
RSF demande à l’ONU de reconnaître la détention arbitraire d’un éditeur suédois
Police et Justice, SOCIETE

RSF demande à l’ONU de reconnaître la détention arbitraire d’un éditeur suédois

Reporters sans frontières (RSF) a déposé hier une requête auprès du Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire au sujet de l'éditeur suédois Gui Minhai, détenu depuis trois ans en Chine et atteint d’une grave maladie neurologique. RSF a déposé hier une requête auprès du Groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire (UNWGAD) au sujet de l’éditeur suédois Gui Minhai, détenu en Chine depuis plus de mille jours et atteint d’une grave maladie neurologique. L’objectif est d’obtenir la reconnaissance officielle du caractère arbitraire de sa détention et permettre à l’ONU d’interpeller publiquement la Chine sur le sujet. "Depuis déjà trois ans, le pouvoir chinois persécute Gui Minhai en raison de ses activités passées d'éditeur indépendant et le prive de ses dro...
Appel de Taipei  pour la protection des droits de l’homme
TAIWAN

Appel de Taipei pour la protection des droits de l’homme

Suite à la nouvelle condamnation du pro-démocrate Qin Yongmin, le ministre des Affaires continentales, Chen Ming-tong, a rendu hommage à Liu Xiaobo et son épouse Liu Xia. https://www.chine-magazine.com/liu-xia-senvolerait-vers-lallemagne/ Chen Ming-tong, a appelé le 12 juillet, Beijing à libérer le taïwanais Lee Ming-che et les «dissidents chinois actuellement détenus, de manière à faire progresser la protection des droits humains et à améliorer les relations entre les deux rives du détroit de Taïwan», note le communiqué de la présidence. «Protéger les droits humains et bien traiter les militants des droits de l’homme et les dissidents est nécessaire pour combler la distance psychologique entre les deux rives du Détroit», a estimé le ministre des Affaires continentales. Ce dern...
Le pro-démocrate Qin Yongmin retourne en prison
Police et Justice, SOCIETE

Le pro-démocrate Qin Yongmin retourne en prison

Considéré comme l’un des principaux dissidents de Chine, Qin Yongmin, pro-démocratie, a été condamné à 13 ans de prison pour «subversion» ce 11 juillet 2018. Cette annonce intervient alors que la veuve du dissident et prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, vient d’arriver à Berlin. Liu Xia a en effet été autorisé à quitter la Chine pour l’Allemagne le 10 juillet 2018. Sa peine est la plus lourde infligée depuis ces 15 dernières années à un opposant politique depuis l'arrivée au pouvoir du président Xi Jinping. Qin Yongmin a déjà passé 25 ans de sa vie en prison ou en camps de «rééducation par le travail». Il devra passer 13 années supplémentaires suite à la décision du tribunal intermédiaire de la ville de Wuhan. Agé de 64 ans, il a été arrêté en 2015 pour avoir organisé un rassemblem...
Liu Xia s’envolerait vers l’Allemagne
SOCIETE

Liu Xia s’envolerait vers l’Allemagne

La veuve du dissident et prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, a embarqué à bord d'un avion ce 10 juillet, a indiqué un de ses proches de la poétesse Liu Xia, à l’Agence France Presse. Depuis que son mari avait obtenu le prix Nobel en 2010, l’artiste vivait en résidence surveillée dans la capitale. La situation n'avait pas changé depuis le décès de ce dernier en juillet 2017 d'un cancer du foie. «Aujourd'hui vers 11H00 heure locale (03H00 GMT), Liu Xia a pris un vol de (la compagnie aérienne) Finnair et a quitté Pékin», a annoncé Ye Du, un ami du couple. Ce dernier a indiqué à l’AFP que le vol est à destination d'Helsinki, cependant la destination finale de Liu Xia n'a pas été révélée.  D'après l'association de défense des droits de l'homme Amnesty International, la veuve du dissiden...
«Monsieur Xi Jinping, rendez sa liberté à Liu Xia!»
Police et Justice, SOCIETE

«Monsieur Xi Jinping, rendez sa liberté à Liu Xia!»

Lancée par la société d’écrivains Pen Club américain et l’ONG Amnesty International, une mobilisation a eu lieu le 16 mai par la diffusion de vidéos de 28 intellectuels lisant des poèmes de Liu Xia. Artistes et écrivains, en France et aux Etats-Unis, se sont mobilisés pour obtenir des autorités chinoises la libération de la poétesse Liu Xia, veuve du dissident nobélisé Liu Xiaobo. Parmi les signataires figure le Prix Nobel de littérature 2003, l’Australo-Sud-Africain John Maxwell Coetzee, et l’écrivain chinois Ma Jian, installé à Londres. Rita Dove, Paul Auster, JM Coetzee, Khaled Hosseini, Hu Ping et Michael Chabon faisant partie de Pen Club ont lu des extraits de la poésie de Liu Xia. A l’occasion de cette mobilisation, Amnesty International a lancé un hashtag sur le réseau soci...
« La répression des droits se généralise » (HRW)
Communiqués, SOCIETE

« La répression des droits se généralise » (HRW)

(New York, le 18 janvier 2018) – Au cours de l’année 2017 le gouvernement chinois, sous la houlette du Président Xi Jinping, a renforcé son offensive soutenue contre les droits humains, à la fois dans le pays et à l’étranger, a déclaré Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2018. Le décès dans un hôpital au mois de juillet de Liu Xiaobo, lauréat du Prix Nobel de la Paix, alors sous haute escorte policière, était une parfaite illustration du profond mépris des autorités pour les droits humains. La Chine a fait usage de son influence globale croissante pour menacer la protection des droits dans le monde. Liu Xiaobo est mort d’un cancer dans un hôpital de Shenyang, sous la surveillance des forces de sécurité de l’état, après avoir effectué pratiquement 9 des 11 années de sa peine de p...
Liu Xia « de retour » à Beijing après sa « disparition »
SOCIETE

Liu Xia « de retour » à Beijing après sa « disparition »

Veuve du prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, décédé en juillet, Liu Xia est "de retour à Pékin" mais toujours en résidence surveillée, a indiqué une ONG hongkongaise. Durant plus d'un mois de "disparition", la poétesse était gardée au secret par les autorités, selon son avocat, Jared Genser. Lu Siqing, fondateur de l'Information Centre for Human Rights and Democracy, une ONG basée à Hong Kong, s'est entretenu samedi 2 septembre par téléphone avec Liu Xia, selon un communiqué de l'organisation faxé dimanche à l'AFP. "Divers amis de Liu Xia ont confirmé qu'elle était de retour dans son appartement" dans la capitale chinoise, "et que son domicile restait surveillé par des gardes et des policiers habillés en civil", a précisé l'ONG. Vivant en résidence surveillée depuis 2010 sans qu'au...
Liu Xia réapparaît
SOCIETE

Liu Xia réapparaît

Liu Xia, veuve du prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, est réapparue dans une vidéo publiée sur internet. Cette dernière avait été vue pour la dernière fois sur des images diffusées le 15 juillet par les autorités lors de la dispersion des cendres de son mari. "Je suis en convalescence en province à l'extérieur de Pékin. Je vous demande de me laisser du temps pour faire mon deuil", a déclaré la poétesse dans une vidéo d'une minute mise en ligne vendredi 18 août sur le site YouTube. Cette déclaration fait suite à l'annonce de son avocat Jared Genser du dépôt d'une plainte auprès des Nations Unies pour disparition forcée. Depuis les funérailles de son époux, Liu Xia "est gardée au secret par les autorités chinoises dans un endroit inconnu", avait assuré ce dernier. https://www.chine-m...
Liu Xia serait emprisonnée dans un endroit inconnu
Police et Justice, SOCIETE

Liu Xia serait emprisonnée dans un endroit inconnu

Le 13 juillet, le poète Liu Xiaobo est décédé en détention d’un cancer du foie, auprès de sa femme, Liu Xia, photographe et plasticienne, mise en résidence surveillée depuis sept ans. Depuis la mort de Liu Xiaobo, Jared Genser, basé à Washington, avocat du couple depuis 2010, n'a plus de nouvelles de Liu Xia. Ce dernier a d'ailleurs déposé le 3 août auprès des Nations unies une plainte pour "disparition forcée". Dans une interview accordée au journal français Libération, Jared Genser a expliqué que  le "15 juillet, elle a assisté à la dispersion forcée des cendres de son mari dans la mer. Depuis, nul ne l’a vue ni entendue. Des sources anonymes suggèrent qu’elle est revenue à Pékin (où l’accès à son immeuble est interdit), mais c’est invérifiable. Ni ses plus proches amis, qu’elle av...
Un responsable de l’ONU milite pour la veuve de Liu Xiaobo
SOCIETE

Un responsable de l’ONU milite pour la veuve de Liu Xiaobo

Le haut-commissaire des Nations unies pour les droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a affirmé qu'il souhaitait rencontrer des responsables chinois pour tenter d'obtenir des engagements de la part du gouvernement, afin que la veuve du dissident défunt Liu Xiaobo puisse quitter la Chine. Ce dernier avait été vivement critiqué par la Chine lorsqu'il avait rendu un hommage appuyé à l'ancien prix Nobel de la paix et dissident chinois décédé jeudi dernier en détention à l'âge de 61 ans. Il avait alors demandé au gouvernement de respecter la liberté de mouvement de son épouse, Liu Xia, et de l'autoriser à quitter le pays si elle le souhaite.   "Malgré l'emprisonnement et la séparation avec la femme qu'il adorait, qui auraient pu alimenter sa colère et son amertume, Liu Xiaobo disait...
Le Parlement européen appelle à la libération de Lee Ming-che
RÉGIONS SPÉCIALES, TAIWAN

Le Parlement européen appelle à la libération de Lee Ming-che

« Lee Ming-che est détenu par les autorités chinoises car il a exercé son droit à la liberté d’expression et d’opinion », a déploré Christos Stylianides, commissaire européen en charge de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, lors d’une séance au Parlement. En juin, le gouvernement chinois avait confirmé le placement en détention de l’activiste taïwanais des droits de l'homme, Lee Ming-che, soupçonné de mener des activités mettant en danger la sécurité nationale chinoise. « Lee Ming-che est en bonne santé », assure un porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères qui n'a pas donné de détails sur la situation de l'opposant. Lee Ching-yu, l'épouse de l'activiste emprisonné, avait indiqué avoir perdu le contact avec son mari depuis le 19 mars, après qu'il fut en...
Liu Xiaobo transportable à l’étranger ?
SOCIETE

Liu Xiaobo transportable à l’étranger ?

Le prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, est actuellement soigné à l'Hôpital universitaire médical N°1 de Shenyang, qui assure que ce dernier ne peut être transporté hors de Chine pour être soigné. Or des médecins étrangers affirment du contraire. Des médecins allemands et américains se sont rendus au chevet du célèbre dissident, afin d'examiner son état de santé. Ces derniers ont indiqué dimanche 9 juillet que transporter ce dernier à l'étranger pour soigner son cancer en phase terminale serait "sans danger". "Liu (Xiaobo, ndlr) peut être transporté sans danger avec les moyens d'évacuation sanitaires appropriés", ont indiqué l'expert américain en oncologie Joseph Herman, du Centre de traitement du cancer MD Anderson, et le médecin allemand Markus Buchler, de l'Université de Heidelberg,...
La santé de Liu Xiaobo se dégrade
SOCIETE

La santé de Liu Xiaobo se dégrade

L'état de santé de Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix, atteint d'un cancer du foie, se dégrade, sa fonction hépatique se "détériorant", a annoncé jeudi l'établissement hospitalier où il est soigné. L'hôpital universitaire médical de Shenyang  a également indiqué sur son site internet qu'il pouvait avoir un caillot de sang dans un muscle du mollet. Une équipe de médecins dirigée par un spécialiste réputé du cancer du foie "a informé sa famille de son état de santé, et sa famille a exprimé sa compréhension", a précisé l'établissement. Condamné en 2009 à 11 ans de réclusion pour "subversion" après avoir appelé à des réformes démocratiques en Chine, il a obtenu le prix Nobel de la paix en 2010. Il est sorti récemment de prison et a été hospitalisé après qu'on lui eut diagnostiqué en ma...
Les autorités doivent libérer Liu Xiaobo qui est gravement malade
SOCIETE

Les autorités doivent libérer Liu Xiaobo qui est gravement malade

Dans un communiqué de presse publié le 5 juillet, l’ONG Amnesty International a  dénoncé les autorités chinoises, qui ont invités des spécialistes médicaux d’Allemagne et des États-Unis à se rendre en Chine pour soigner Liu Xiaobo. Pour Amnesty International, « cette décision semble destinée en partie à limiter la critique internationale, les autorités refusant toujours d’autoriser Liu Xiaobo et sa femme Liu Xia à se rendre à l’étranger pour qu’il puisse y recevoir un traitement médical ». Une situation vivement dénoncée par Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, qui a indiqué que « Liu Xiaobo n’a pas beaucoup de temps. Il n’est pas trop tard pour que les autorités mettent fin à cette cruelle mascarade. Elles doivent laisser Liu Xiaobo et sa femme Liu Xia se rendre...
Liu Xiaobo, au cœur d’une polémique diplomatique
Police et Justice, SOCIETE

Liu Xiaobo, au cœur d’une polémique diplomatique

Washington souhaite une liberté de mouvement à Liu Xiaobo et Paris propose de l’accueillir. Toutes ces prises de position ont été vivement critiquées par Beijing, particulièrement les déclarations américaines, qui ont irrité le gouvernement chinois. Liu Xiaobo est un défenseur des libertés, qui avait été condamné en 2009 à 11 ans de réclusion pour « subversion », puis mis en liberté conditionnelle après lui avoir diagnostiqué en mai un cancer du foie en phase terminale. Emblème de la lutte pour la démocratie en Chine, l’écrivain avait été condamné après avoir co-rédigé un texte, la Charte 08, qui prônait le respect des droits de l'homme et des élections libres. Une vaste mobilisation internationale avait été déclenchée pour demander la libération de Liu Xiaobo. Washington et l'Uni...
Libération du dissident Liu Xiaobo
SOCIETE

Libération du dissident Liu Xiaobo

Le prix Nobel de la paix chinois Liu Xiaobo a été libéré de prison en mai 2017, après avoir été diagnostiqué le mois dernier d'un cancer du foie en phase terminale, a annoncé lundi son avocat Mo Shaoping, à l'Agence France Presse. « Il est désormais soigné à l'hôpital de Shenyang. Il n'a aucun projet particulier. Il reçoit juste un traitement médical en raison de sa maladie », a déclaré ce dernier. Ancien enseignant, intellectuel et dissident, il purgeait depuis 2009 une peine de 11 ans de réclusion pour "subversion", après avoir co-rédigé un texte prônant la démocratie en Chine, la Charte 08. En 2010, il reçoit le prix Nobel de la paix alors qu'il était déjà emprisonné. En son absence, la récompense lui avait été remise de façon symbolique le 10 décembre 2010 à Oslo, l'opposant é...
Oslo, le nouvel ami de la Chine
Europe, MONDE

Oslo, le nouvel ami de la Chine

En 2010, la Norvège s'était attiré les foudres de Beijing après avoir décerné à Liu Xiaobo, le prix Nobel de la Paix. Six ans plus tard, les deux pays ont annoncé ce lundi 19 décembre une normalisation de leurs relations diplomatiques et la reprise de pourparlers sur un accord de libre-échange. En visite surprise à Beijing, le ministre des affaires étrangères, Børge Brende, a publié avec les autorités chinoises, un communiqué de presse attestant l'engagement d'Oslo de ne pas soutenir des actions sapant les intérêts de la Chine et à faire son possible pour éviter tout couacs dans les relations bilatérales. Lors de cette visite, les droits de l'homme ne sont pas évoqués. Toutefois, la Norvège avait attribué en 2010 le prix Nobel de la paix au militant des droits de l'Homme, Liu Xiaobo....
Essai sur le soft power chinois par Barthélémy Courmont
MONDE

Essai sur le soft power chinois par Barthélémy Courmont

Chercheur associé à l’IRIS, et rédacteur en chef de la revue Monde Chinois, Barthélémy Courmont écrit et analyse les enjeux politiques et sécuritaires en Asie du Nord-est, la stratégie de puissance de la Chine, la politique étrangère des États-Unis, la politique américaine en Asie-Pacifique, les questions nucléaires et les nouvelles menaces. Barthélémy Courmont, auteur de "Chine, la grande séduction. Essai sur le soft power chinois"  a accordé une interview à Céline Tabou, en janvier 2011, dans laquelle, il explique comment le soft-power est destiné en premier lieu aux chinois eux-mêmes et pas seulement la politique étrangère. Pouvez-vous en quelques mots nous raconter votre parcours ? Après des études d’histoire à Paris 7, une formation en études de défense à Paris 2 et un an d’étude...