jeudi, février 22

Étiquette : politique enfant unique

Enquête ouverte sur la femme enchaînée du Jiangsu
SOCIETE

Enquête ouverte sur la femme enchaînée du Jiangsu

Les images terribles d'une femme, nommée Madame Yang, recroquevillée dans une hutte avec une chaîne autour du cou, ont fait le tour des réseaux sociaux. Sur la séquence datée du 26 janvier, la est femme debout, dans des conditions glaciales, enchaînée par le cou à un mur de béton dans une hutte apparemment localisée à Xuzhou, dans la province orientale du Jiangsu. Derrière la caméra, un homme qui tenterait de l'aider et d'alerter sur sa situation. Il échange avec elle et est visiblement choqué. Il lui donne des vêtements chauds et essaie de lui poser quelques questions. Identifiée comme Madame Yang, mère de 8 enfants et épouse de Monsieur Dong par les autorités, elle est incapable de répondre de manière cohérente, voire de comprendre ce que lui dit le visiteur. Le lendemain, af...
La Chine va mettre en place de nouvelles mesures pour booster la natalité
Population, TERRE

La Chine va mettre en place de nouvelles mesures pour booster la natalité

La Chine fait face depuis plusieurs années à une baisse inquiétante de son taux de natalité, qui était de 7,52 naissances pour 1.000 personnes en 2021, d'après le Bureau d’État des statistiques (BES), contre 8,52 pour mille en 2020. C'est le niveau le plus bas depuis au moins 1978, année où la Chine a commencé à publié son relevé annuel de statistiques. D'ailleurs, Pékin a assoupli sa politique de limitation des naissances ces dernières années. Elle a autorisé les couples à avoir deux enfants dès 2016, puis trois depuis l'an dernier. Mais ces décisions n'ont pas entraîné de boom des naissances. Les couples rechignent à faire des enfants en raison de la hausse du coût de la vie, du logement et surtout de l'éducation des enfants. Le taux d'accroissement naturel de la population a pl...
La Chine exhorte le nord du pays à étudier la fin des limites de naissance
Population, SOCIETE

La Chine exhorte le nord du pays à étudier la fin des limites de naissance

Les autorités sanitaires de Chine ont suggéré que les gouvernements régionaux du nord-est évaluent l'impact de la suppression totale des limites du nombre de naissances et proposent un programme pilote pour la mise en œuvre d'une politique globale de planification familiale dans la région. Conscient du faible impact de la fin de la politique de l'enfant unique et de la mise en place de la politique du second enfant, le gouvernement tente des expérimentations avec la fin de la politique de natalité dans le nord-est de la Chine. "Le déclin prévu de la population chinoise est devenu une préoccupation majeure parmi les experts du pays, qui s'attendent à ce que les changements démographiques aient un impact socio-économique significatif", ont indiqué des experts cités par le CIIE. La C...
En Chine, le nombre de naissance continue son recul en 2020
Population, TERRE

En Chine, le nombre de naissance continue son recul en 2020

Le nombre de naissances enregistré en Chine a reculé de près de 15% sur un an en 2020, pour la quatrième année consécutive, en dépit de l’assouplissement du planning familial en Chine. La Chine, qui imposait depuis 1979 aux couples de n’avoir qu’un seul enfant pour limiter une croissance de la population alors galopante, leur permet depuis 2016 d’en avoir deux pour limiter le vieillissement du pays. Selon les données publiées par le ministère de la Sécurité publique, 10,04 millions de naissances ont été enregistrées en 2020, soit 14,8% de moins que le chiffre officiel des naissances enregistrées pour 2019. Le sexe-ratio s’est établi à 52,7% de garçons et 47,3% de filles. Le nombre officiel des naissances totales, annoncé séparément, s’était établi en 2019 à 14,65 millions. En temp...
Des femmes du Myanmar vendues en Chine
SOCIETE

Des femmes du Myanmar vendues en Chine

Heather Barr, chercheuse senior auprès de la division Droits des femmes, au sein de l'ONG Human Rights Watch, a expliqué pourquoi des femmes du Myanmar sont vendues en tant qu’«épouses» en Chine. Cette dernière a expliqué que "dans le nord du Myanmar, des femmes et des filles sont victimes d’une traite transfrontalière et vendues comme 'épouses' à des familles en Chine, où l’une des conséquences de la 'politique de l’enfant unique' est la difficulté pour de nombreux hommes à trouver une compagne". Heather Barr, codirectrice par intérim de la division Droits des femmes et auteure d’un rapport sur le sujet, a décrit dans un entretien avec Nazish Dholakia que les hommes kachins participent au conflit opposant le gouvernement du Myanmar et l’Armée de l’indépendance du Kachin. Les ...
Remise en cause de la structure familiale traditionnelle 4-2-1
SOCIETE

Remise en cause de la structure familiale traditionnelle 4-2-1

La famille traditionnelle chinoise est composée de quatre grands-parents, le père et la mère, et un enfant unique. Au cours des 36 dernières années, cette structure était centrale dans la société. Ainsi, les enfants uniques - nés après l'application de la politique de l'enfant unique en 1979 - ont atteint l'âge du mariage et de la reconstitution de la structure familiale 4-2-1. Mais depuis 2015, la politique de deux enfants a été instauré, rompant avec trois décennies de tradition familiale. La structure 4-2-1 a engendré de nombreux problèmes, tels que le vieillissement de la population, la baisse des personnes en activité, la pression d'entretenir les personnes âgées. A mesure de la multiplication des familles, basées sur cette structure, le problème de prendre soin des personnes âg...
La famille nombreuse est désormais possible
SOCIETE

La famille nombreuse est désormais possible

Le gouvernement devrait autoriser les familles à avoir autant d'enfants qu'ils le souhaitent , mais la plupart des parents n'ont plus envie d'avoir davantage d'enfants. Beijing compte ainsi abandonner totalement sa politique de limitation des naissances d'ici 2020, mise en vigueure depuis près de 40 ans. La raison de ce changement de cap : le vieillissement accéléré de la population. Le pays le plus peuplé du monde, avec plus d'1 milliard d'habitant, avait lancé sa politique de "l'enfant unique" en 1979, imposant des avortements forcés, des amendes et des stérilisations.  Début 2016, la Chine avait autorisé tous les couples à avoir deux enfants, espérant gonfler et rajeunir sa population (1,4 milliard d'habitants). LIEN Or malgré ces nouvelles autorisations, les femmes repoussent ...
Le géant de l’e-commerce Tmall va créer des salles de soins pour bébés
Santé, SOCIETE

Le géant de l’e-commerce Tmall va créer des salles de soins pour bébés

Certains centres commerciaux, comme celui du district de Fengtai à Beijing, de jeune mère peuvent recevoir un échantillon de couches d'un distributeur automatique situé dans une salle de soins pour bébés. Pour la somme symbolique de 0,01 yuan (0,0016 dollar), il est possible d’acheter des produits pour enfants comme des lingettes humides, des couches, de la nourriture, etc. vendus dans une salle de soins de bébé ouverte par Tmall.com, la plate-forme de vente en ligne exploitée par le groupe chinois Alibaba. Les installations d'allaitement maternel et de table à langer dans les lieux publics sont quasi inexistantes dans le pays le plus peuplé du monde. Raison pour laquelle, la filiale d’Alibaba a décidé de faire face à la demande croissante des couples. D’autant plus qu’avec la politi...
Une aide financière pour avoir un 2nd enfant
SOCIETE

Une aide financière pour avoir un 2nd enfant

Le 29 octobre 2016, le gouvernement a annoncé la fin de la politique de l'enfant unique, instaurée depuis 1979, afin de contrôler le flux démographique du pays. Or désormais, tous les couples auront l'autorisation d'avoir deux enfants. Le Bureau national des statistiques a mené une enquête auprès d’un échantillon de 1% des nouveau-nés, qui a révélé que la population née en 2016 a atteint 17,86 millions.  Dans le même temps, la Commission nationale de la santé et de la planification familiale a indiqué que le pays comptait 18,46 millions de naissances en 2016. Bien que cette nouvelle politique ai porté ses fruits, le taux de natalité reste encore très faible pour pouvoir faire face au vieillissement de la population. Raison pour laquelle, le gouvernement envisage de fournir aux couple...
La renaissance des enfants cachés
SOCIETE

La renaissance des enfants cachés

Les "enfants noirs" ou "enfants fantômes" sont des enfants nés en violation de la politique de l'enfant unique. Sans existence légale, ils ne peuvent pas bénéficier des services de l’État. Mais face à la pression démographique, le gouvernement a décidé de leur octroyer le "hukou", document indispensable pour une citoyenneté normale en Chine. Jamais officiellement recensés, les 13 millions d'enfants concernés représentent près de 1% de la population chinoise. Appelés "enfants noirs" (heihaizi en mandarin), parce que la couleur noire est signe d'illégalité, ils ne possèdent pas de permis de résidence permanente (hukou). Ce document est attribué à chaque citoyen, lui donnant accès à l'école, au lycée, au travail, au mariage, au médecin, aux hôpitaux, à tous les services publics. Parmi l...
Boîte à Bébé : plus facile à abandonner
SOCIETE

Boîte à Bébé : plus facile à abandonner

En mai 2015, un bébé a été découvert enterré vivant dans une boîte à chaussure. L'enfant s'en sort indemne, comme les deux enfants âgés de 4 et 6 ans découverts dans un chenil à Nanjing, le 28 juillet. Ces histoires mettent en évidence la situation des enfants, dont les parents sont soient emprisonnés ou exécutés par la justice (enfant de la honte), soient partis travailler dans les grandes cités de l'Empire (appelés Liushi Ertong ou "laissés derriers"), soit contraints d'abandonnés leurs enfants faute de moyen financier, ou parce que ce sont des filles, soient parce que les enfants sont créés hors mariage, ce qui est illégal. Pour pallier aux milliers d'abandons dans le pays, les autorités ont mit en place des Tours d'abandon, ou Boîte à Bébé, afin de récupérer les nouveau-nés. Malgré l...
Les autorités du Yunnan luttent contre la GPA
POLITIQUE, SOCIETE

Les autorités du Yunnan luttent contre la GPA

Le gouvernement de la province chinoise du Yunnan (sud-ouest) a décidé de mettre en place une campagne, visant à lutter contre la gestation pour autrui (GPA) illégale. Les responsables de la Commission provinciale de la santé et de la planification familiale ont déclaré ce vendredi 24 juillet que cette campagne de six mois allait impliquer dix départements. L'objectif principal sera de détecter et sanctionner les professionnels de santé et les agences intermédiaires, contribuant à la pratique de la GPA. Certains médias et sites font la promotion de la GPA sur Internet, raison pour laquelle la télévision, la radio et la presse seront également visés par les autorités locales. Celles-ci vont renforcer le contrôle de la vente et de la circulation des médicaments et des équipements pour la ...