jeudi, février 22

Étiquette : religion chine

Le pape François fait part de son soutien aux catholiques de Chine
Europe, MONDE, Religions

Le pape François fait part de son soutien aux catholiques de Chine

Le pape François a fait part le 24 mai de son soutien aux catholiques en Chine, dédiant «une pensée spéciale à ceux qui souffrent, prêtres et fidèles», dans un contexte de tension concernant la situation des catholiques en Chine. «Aujourd'hui (le 4ème dimanche de Pâques, ndlr) est la journée mondiale de la prière pour l'Église catholique en Chine», a rappelé le pape argentin à l'issue de son audience générale. «Je désire exprimer mon soutien à nos frères et sœurs en Chine, partageant leurs joies et leurs espoirs. Je dédie une pensée spéciale à tous ceux qui souffrent, prêtres et fidèles, pour qu'ils puissent trouver consolation et encouragement dans la communion et la solidarité de l'Église universelle» catholique, a ajouté François. Lire aussi : Le pape François souhaite toujours...
L’Association des bouddhistes de Chine célèbre l’anniversaire de Bouddha
CULTURE, Histoire, Religions

L’Association des bouddhistes de Chine célèbre l’anniversaire de Bouddha

L'Association des bouddhistes de Chine a organisé le 26 mai un événement pour célébrer l'anniversaire de Bouddha au temple Guangji, à Beijing. L'anniversaire de Siddhartha Gautama (Bouddha) est une fête traditionnelle chez les bouddhistes. Vesak, également connu sous les noms de Wesak, Buddha Purnima et Buddha Day, est une fête traditionnellement observée par les bouddhistes et certains hindouistes visant à honnorer les trois grandes étapes de son existence : la naissance, l'illumination (bouddhéité) et la mort (parinirvana) du Gautama Bouddha dans la tradition theravada ou du sud. Vesak est le plus souvent célébré à la pleine lune du mois de mai, plus rarement dans les premiers jours du mois de juin, dans le calendrier grégorien. La date précise varie en fonction des années et des p...
L’accord provisoire sur la nomination des évêques entre la Chine et le Vatican va expirer
Europe, MONDE, Religions

L’accord provisoire sur la nomination des évêques entre la Chine et le Vatican va expirer

Lors d'un point presse, Mao Ning, porte-parole de la diplomatie chinoise a été interrogé sur l'avenir de l'accord entre le Vatican et la Chine. Cette dernière n'a dit si une réunion était prévue, mais a assuré que "cet accord a été mis en œuvre avec succès grâce aux efforts des deux parties. Les deux parties poursuivront le travail correspondant conformément à l’agenda convenu". Cet accord permet la nomination des évêques par les autorités chinoises, en dépit des critiques dénonçant un abandon de l’Église catholique souterraine chinoise, face aux efforts de «sinisation» des religions par le président chinois, Xi Jinping. «La Chine et le Vatican ont décidé, après des consultations amicales, de prolonger pour deux ans l’accord temporaire sur la nomination des évêques. La Chine et le Va...
Hong Kong : le cardinal Zen devant le tribunal
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : le cardinal Zen devant le tribunal

Le cardinal catholique de 90 ans Joseph Zen a comparu le 24 mai devant un tribunal de Hong Kong. Il a été inculpé pour ne pas avoir correctement enregistré un fonds d'aide aux manifestants pro-démocratie. Après sa comparution, le cardinal a célébré, en présence de centaines de fidèles catholiques, une messe dédiée aux églises de Chine continentale. ACCUSER DE CONSPIRATION Mgr Zen est l'un des plus hauts dignitaires de l’Église catholique en Asie. Il a été arrêté début mai avec quatre autres figures de proue du mouvement pro-démocratie, dont la chanteuse Denise Ho et l'avocate Margaret Ng au nom de la loi sur la sécurité nationale. Lire aussi : Un cardinal arrêté à Hong Kong par la Chine Ce fonds finançait une partie des frais judiciaires et médicaux des personnes arrêtées lors d...
Arrestation d’un cardinal : Pékin dénonce les critiques de l’Occident
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES, Religions

Arrestation d’un cardinal : Pékin dénonce les critiques de l’Occident

Le cardinal Joseph Zen, 90 ans, ancien archevêque catholique du diocèse asiatique de 2002 à 2009, a été arrêté le 10 mai par les autorités de Hong Kong. Cette arrestation a été vivement critiqué par la communauté internationale, qui a dénoncé une arrestation arbitraire. De son côté, la Chine a fait part de sa «ferme opposition à l'avalanche de critiques émanant de l'Occident» à la suite de l'arrestation la veille à Hong Kong du cardinal Joseph Zen et de plusieurs militants du mouvement pro-démocratie. Lire aussi : Un cardinal arrêté à Hong Kong par la Chine «Les personnes concernées sont soupçonnées de conspiration de collusion avec des pays étrangers ou des forces étrangères afin de mettre en danger la sécurité nationale – un acte de nature grave», a déclaré le bureau du commissa...
Un cardinal arrêté à Hong Kong par la Chine
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES, Religions

Un cardinal arrêté à Hong Kong par la Chine

Le cardinal Joseph Zen, 90 ans, et des célèbres militants du mouvement pro-démocratie ont été arrêtés à Hong-Kong ces derniers mois, dans le cadre de la loi sur la sécurité nationale, mise en vigueur en juin 2020. Etant l'un des plus éminents ecclésiastiques catholiques d'Asie, le prélat à la retraite Joseph Zen, faisait partie d'un groupe de figures du mouvement pro-démocratie arrêtées pour «collusion avec des forces étrangères». La chanteuse Denise Ho, militante des droits LGBTQ, l'avocate Margaret Ng et l'universitaire Hui Po-keung ont également été interpellés, ce dernier à l'aéroport alors qu'il s'apprêtait à partir pour l'Europe où il avait obtenu un poste universitaire. «Les personnes concernées sont soupçonnées de conspiration de collusion avec des pays étrangers ou des fo...
La Chine prend des contre-mesures face aux sanctions des Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine prend des contre-mesures face aux sanctions des Etats-Unis

La Chine a décidé de prendre des contre-mesures réciproques et de sanctionner quatre individus américains, suite aux sanctions adoptées par les Etats-Unis à l'encontre de quatre responsables chinois sur des questions liées au Xinjiang. Lire aussi : La Chine dénonce les nouvelles sanctions économiques et commerciales américaines Les personnes sanctionnées par la Chine sont la présidente de la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale, Nadine Maenza, du vice-président Nury Turkel, et des commissaires Anurima Bhargava et James Carr. Ces quatre personnes sont désormais interdites d'entrer en Chine, y compris sur la partie continentale, à Hong Kong et à Macao. "De plus, leurs biens en Chine sont gelés, et il leur est interdit de faire des affaires avec des citoyens...
Shanghai protecteur des réfugiés juifs
CULTURE, Histoire, Religions

Shanghai protecteur des réfugiés juifs

Plusieurs personnes ont été invitées à visiter le Musée des réfugiés juifs de Shanghai, dans le cadre des commémorations du 76e anniversaire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale. Les participants, dont des diplomates des consulats d'Israël, d'Autriche, de Pologne, des États-Unis, d'Allemagne et de Thaïlande à Shanghai, ont pu assister à la diffusion d’un documentaire sur la diaspora juive pendant la Seconde Guerre mondiale. Lire aussi : Ho Feng-Shan, honoré au Musée des réfugiés Juifs Ce documentaire produit par le conglomérat thaïlandais CP Group raconte la période où plus de 20 000 Juifs se sont réfugiés des persécutions nazies à Shanghai pendant la guerre. Le documentaire met en avant les témoignages de Juifs et de Shanghaïens. «Je tiens une fois de plus à remerc...
Les mosquées du Xinjiang disparaissent, selon l’agence Reuters
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Les mosquées du Xinjiang disparaissent, selon l’agence Reuters

De notre stagiaire Marie-Loi Cazillac - Dans un rapport, Reuters a indiqué que la répression religieuse au Xinjiang avait empiré et que certaines mosquées ne remplissaient plus leur fonction d’édifice religieux. Pendant 12 jours, les journalistes ont mené une enquête dans plus de 20 mosquées situées dans sept comtés du sud-ouest et du centre du Xinjiang, durant la période du ramadan. L’enquête s’est achevée le jeudi 13 mai. Selon eux, les précédentes affirmations de la Chine, qui déclarait vouloir « protéger les mosquées » et « assurer la liberté religieuse », sont en complète contradiction avec la réalité locale. En effet, la plupart des mosquées visitées auraient été partiellement ou complètement détruites. Par exemple, la mosquée Jiaman, située dans le comté de Chira, au Xi...
Des responsables condamnés à mort pour séparatisme au Xinjiang
Police et Justice, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Des responsables condamnés à mort pour séparatisme au Xinjiang

Deux anciens hauts fonctionnaires ouïghours ont été condamnés à mort pour «séparatisme» dans la région autonome du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), ont annoncé les autorités locales. Ces condamnations ont été assorties d'un sursis de deux ans, ce qui signifie que cette peine est commuée en prison à perpétuité. Les deux responsables dirigeaient respectivement les administrations de la justice et de l'éducation dans la région du Xinjiang, qui fait l'objet de tensions entre la majorité musulmane (principalement ouïghoure) et la minorité han (chinois de souche). Pour en savoir plus sur la situation au Xinjiang, cliquez ici Un soutien au Mouvement islamique du Turkestan oriental Shirzat Bawudun, né en 1966 dans le district de Luopu, préfecture de Hotan, était l'ancien directeur du...
La Chine vante sa défense «éclatante» des droits de l’homme
RÉGIONS SPÉCIALES, Tibet, Xinjiang

La Chine vante sa défense «éclatante» des droits de l’homme

Wang Yi, ministre Affaires étrangères de la Chine, le développement socio-économique au Xinjiang et au Tibet constitue un «exemple éclatant» des progrès de la Chine en matière de droits de l’Homme. Ce dernier intervient dans un contexte de critiques croissantes de pays occidentaux, États-Unis en tête, vis-à-vis du traitement par la Chine de la minorité musulmane des Ouïghours dans la région du Xinjiang (nord-ouest de la Chine). Le ministre Wang Yi s’exprimait quelques heures avant son intervention devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, qui a eu lieu en ligne le 22 février. Selon des ONG occidentales et des études d’instituts américains et australiens, près d'un million de ouïghours ont été internés dans des « camps » du Xinjiang et certains soumis à du « travail for...
Le Musée des réfugiés juifs de Shanghai s’est agrandi
CULTURE, Histoire, Religions

Le Musée des réfugiés juifs de Shanghai s’est agrandi

Près de 20.000 Juifs ont débarqué dans les années 1930-1940 dans le port de Shanghai, à l'Est de la Chine, devenu l'ultime refuge face aux persécutions contre les juifs en Europe. Alors que la Chine célèbre chaque année sa victoire de la guerre de 1937-1945 contre le Japon, des commémorations ont prit corps à Shanghai, afin de rappeler la contribution de la ville dans la protection des Juifs européens. "Shanghai est la seule ville où les étrangers pouvaient entrer sans visa, et même sans passeport. La seule ville qui a ouvert sa porte", a expliqué en 2015 Pan Guang, doyen du Centre des études juives de Shanghai. LANCEMENT DE LA RÉNOVATION En janvier 2019, Chen Jian, conservateur du musée, avait annoncé l'agrandissement et la rénovation du musée dédié aux réfugiés juifs de Shang...
La Chine et le Vatican reprennent les discussions
Europe, MONDE, Religions

La Chine et le Vatican reprennent les discussions

Le Saint-Siège et la Chine vont reconduire un accord historique signé en 2018, qui accorde au Pape le dernier mot pour nommer des évêques chinois. Cette annonce a suscité de vives critiques aux Etats-Unis. Le président Donald Trump a brandit la répression anti-religieuse chinoise comme un argument de campagne présidentielle. Son secrétaire d’Etat Mike Pompeo a attaqué le Vatican en publiant un tweet et une tribune où il dénonce les persécutions «horribles» des croyants de toutes confessions en Chine qui «révulsent» de nombreux pays. «Plus que jamais, le peuple chinois a besoin du témoignage moral et de l’autorité du Vatican», a assuré Mike Pompeo dans la revue religieuse américaine «First Things». Pour lui, «l’accord entre la Chine et le Vatican n’a pas protégé les catholiques con...
Le Vatican soupçonne la Chine de l’espionner
Europe, Religions

Le Vatican soupçonne la Chine de l’espionner

Le réseau informatique du Vatican a été pénétré par des hackers, le Saint-Siège soupçonne la Chine d'être responsable, alors qu'une la renégociation d’un accord crucial arrive Selon la société américaine de cybersécurité Recorded Future, le Vatican a été victime d’une cyberattaque, menée selon elle par des pirates chinois. En mai dernier, un e-mail semblant contenir une lettre de condoléances de la part du Pape a été envoyé à un aumônier basé à Hong Kong. D'après le journal américain, le New York Times, la pièce jointe serait un leurre contenant un malware permettant aux hackers d’accéder au réseau informatique du Vatican. Dans son rapport sur la cybersécurité du Vatican, l’entreprise Recorded Future explique que cette attaque a été menée par un groupe lié au gouvernement chinois,...