mercredi, juillet 24

Étiquette : Ukraine

La Chine : l’éternel ennemi de l’OTAN
MONDE

La Chine : l’éternel ennemi de l’OTAN

Les chefs d'Etat et de gouvernement des 32 membres de l'OTAN, réunis à Washington pour un sommet, ont vivement critiqué la Chine dans leur déclaration commune. "La Chine continue de remettre en question nos intérêts, notre sécurité et nos valeurs", "la Chine est devenue un catalyseur décisif de la guerre de la Russie contre l'Ukraine" ce qui "augmente la menace que représente la Russie" envers ses voisins et à la sécurité euro-atlantique. Ces phrases font partie de la Déclaration du Commet de Washington qui remettent en question la Chine. D'ailleurs, l'OTAN affirme qu'elle renforce sa conscience commune, améliore sa préparation et se protège contre les tactiques coercitives et les efforts de la Chine visant à diviser l'Alliance. Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN, a ég...
Les États-Unis ciblent les semi-conducteurs expédiés via la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les États-Unis ciblent les semi-conducteurs expédiés via la Chine

Les États-Unis ont élargi les sanctions imposées à la Russie, notamment en ciblant les entreprises basées en Chine qui vendent des semi-conducteurs à Moscou, afin d'affaiblir l'économie russe. Le Trésor américain a indiqué qu'il augmentait "le risque de sanctions secondaires pour les institutions financières étrangères qui traitent avec l'économie de guerre russe", les menaçant ainsi de perdre l'accès au système financier américain. Il a également indiqué qu'il prenait des mesures pour restreindre la capacité de l'industrie militaire russe à exploiter certains logiciels et services informatiques américains et qu'il ciblait, avec le département d'État, plus de 300 personnes et entités en Russie et ailleurs, notamment en Asie, en Europe et en Afrique. Par ailleurs, le Département am...
Le G7 veut alerter les petites banques chinoises au sujet de leurs liens avec la Russie
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le G7 veut alerter les petites banques chinoises au sujet de leurs liens avec la Russie

Le G7 envisage d'adresser un avertissement aux petites banques chinoises au sujet de leurs liens avec la Russie, selon certaines sources citées par l'agence de presse, Reuters. Les autorités américaines s'attendent à ce que le Groupe des sept (G7), adresse un nouvel avertissement sévère aux petites banques chinoises pour qu'elles cessent d'aider la Russie à échapper aux sanctions occidentales, selon un fonctionnaire américain impliqué dans l'organisation de l'événement et une autre personne informée de la question. Les chefs d'État et de gouvernement réunis en Italie du 13 au 15 juin à l'invitation de la Première ministre, Giorgia Meloni, devraient se concentrer, lors de leurs réunions privées, sur la menace que représente le commerce croissant entre la Chine et la Russie pour la lut...
Le président ukrainien accuse la Chine d’«empêcher» des pays à participer au Sommet de paix sur l’Ukraine
Europe, MONDE

Le président ukrainien accuse la Chine d’«empêcher» des pays à participer au Sommet de paix sur l’Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé le 2 juin la Chine de s'employer à «empêcher» des pays de participer à un Sommet de paix sur l'Ukraine. Le président chinois Xi Jinping avait annoncé que son pays ne participerait pas à ce sommet et l'avait critiqué car la Russie n'y est pas conviée. Cette conférence, proposée à l’initiative de Berne au début du mois d’avril, "doit servir de plateforme de dialogue de haut niveau pour identifier les voies susceptibles de mener à une paix globale, juste et durable pour l'Ukraine, fondée sur le droit international et la Charte des Nations unies", a annoncé le département suisse des affaires étrangères. Parmi les invités figurent des États membres du G7, du G20, des BRICS, de nombreux autres pays de tous les continents ainsi que l'UE, tr...
« La Chine et la Russie créent un nouveau paradigme de relations »
COIN DES IDEES, Interviews

« La Chine et la Russie créent un nouveau paradigme de relations »

Par Global Times - Cette année marque le 75e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Russie. Avant la visite d'État du président russe Vladimir Poutine en Chine prévue les 16 et 17 mai, les journalistes du Global Times (GT) Xia Wenxin, Yang Sheng et Yang Ruoyu se sont entretenus en exclusivité avec l'ambassadeur de Chine en Russie Zhang Hanhui (Zhang) du développement des relations entre les deux pays, la crise ukrainienne et les échanges culturels sino-russes, entre autres sujets. GT : Le président russe Vladimir Poutine a prêté serment officiellement le 7 mai et a choisi la Chine comme destination de son premier voyage à l'étranger après son investiture. Quelles sont vos attentes concernant la visite du président Poutine en Chine ? Cette an...
Le président russe Vladimir Poutine va se rendre en Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Le président russe Vladimir Poutine va se rendre en Chine

La visite du président russe, Vladimir Poutine, sera la première depuis sa réélection en mars 2024, et la quatrième rencontre entre lui et le président chinois, Xi Jinping, depuis le début de l'invasion russe en Ukraine. Vladimir Poutine se rendra en Chine afin d'obtenir de son "cher ami" Xi Jinping un plus net soutien à sa guerre en Ukraine, une visite annoncée ce 14 mai par la Chine et la Russie. Le dirigeant russe "effectuera une visite d'Etat en Chine du 16 au 17 mai", a annoncé une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. Il s'agira du premier déplacement à l'étranger de Vladimir Poutine depuis sa réélection en mars 2024 et aussi de la quatrième rencontre entre les deux présidents depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, en février 2022. ...
Olaf Scholz  insiste pour que  Xi Jinping agisse pour une «paix juste» en Ukraine
Europe, MONDE

Olaf Scholz insiste pour que Xi Jinping agisse pour une «paix juste» en Ukraine

Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré le 16 avril à Pékin lors d'une rencontre avec le président chinois Xi Jinping qu'il voulait discuter avec la Chine sur la manière d'aboutir à une "paix juste" en Ukraine. Olaf Scholz est arrivé en Chine le 14 avril, accompagné d'une importante délégation composée de ministres et de chefs d'entreprise. Il s'agit de sa deuxième venue en Chine depuis son entrée en fonction fin 2021. Lire aussi : L'Allemagne a affirmé sa stratégie d'émancipation Durant sa visite de trois jours, à Chongqing (sud-ouest), dans la capitale économique Shanghai et à Pékin, le chancelier allemand entreprend un exercice d'équilibriste. Il veut renforcer les liens économiques de son pays avec la Chine, principal partenaire commercial de l'Allemagne, tout en repré...
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov est arrivé en Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov est arrivé en Chine

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé sur X (anciennement Twitter) que Sergueï Lavrov avait atterri à Pékin dans la matinée du 8 avril. Ce dernier a séjourné jusqu'au 9 avril à Pékin où il doit s'entretenir avec son homologue chinois Wang Yi, selon un précédent communiqué du ministère russe. Sergueï Lavrov, est en Chine pour une visite officielle visant à renforcer ses relations avec la Chine, partenaire clé de la Russie. "Un échange approfondi de points de vue est prévu sur un certain nombre de 'sujets brûlants'", a indiqué le communiqué du ministère russe, parmi lesquels "la crise ukrainienne et la situation dans la région Asie-Pacifique". Wang Yi et Sergueï Lavrov "discuteront d'un large éventail de questions relatives à la coopération bilatérale, ainsi que de la coopé...
La France veut une intervention de la Chine auprès de la Russie
Europe, MONDE

La France veut une intervention de la Chine auprès de la Russie

Le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a déclaré le 1er avril à Pékin que la France attendait de la Chine qu'elle envoie "des messages très clairs à la Russie" concernant la guerre en Ukraine. Le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a déclaré lundi à Pékin que la France attendait de la Chine qu'elle envoie "des messages très clairs à la Russie". "Nous attendons de la Chine qu’elle passe des messages très clairs à la Russie", a déclaré le ministre, souhaitant "un rapport de force favorable à l'Ukraine" lors d'une conférence de presse avec son homologue chinois Wang Yi. Car "évidemment la Chine joue un rôle clé dans l'indépendance, le respect du droit international y compris la souveraineté de l'Ukraine", a-t-il estimé. La Chine se ...
Guerre en Ukraine: nouvelles sanctions de l’UE contre trois firmes chinoises
Europe, MONDE

Guerre en Ukraine: nouvelles sanctions de l’UE contre trois firmes chinoises

La liste noire de l'UE comprend plus de 2000 personnes ou entités, selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, qui prévoit en particulier de limiter le commerce des entreprises de l'UE avec trois sociétés de Chine continentale ayant approvisionné l'armée russe. Les ambassadeurs des pays de l'UE se sont accordés le 21 février sur de nouvelles sanctions liées à l'invasion russe en Ukraine, qui vise en particulier trois firmes chinoises dans le cadre de la volonté des européens d'éviter le contournement des mesures en place. Limiter le commerce Ce 13ème paquet de sanctions intervient quelques jours avant le deuxième anniversaire de l'invasion et prévoit en particulier de limiter le commerce des entreprises de l'UE avec trois sociétés de Chine continentale ayan...
La Chine importe du pétrole russe à un haut niveau
Asie/Pacifique, Energies, TERRE

La Chine importe du pétrole russe à un haut niveau

La Chine a acheté à la Russie 9,71 millions de tonnes de pétrole le mois dernier, soit le double par rapport à février 2022. Les importations de pétrole russe par la Chine ont atteint en mai un niveau record depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février 2022, selon des chiffres officiels publiés par les Douanes chinoises. La Chine a acheté au cours du mois de mai 2023 à la Russie quelque 9,71 millions de tonnes de pétrole. Ce volume a quasiment doublé par rapport à février 2022, quand la Chine avait alors acquis 5,4 millions de tonnes de pétrole russe. En mars 2023, la Chine importait 6,3 millions de tonnes de pétrole de son voisin russe, au moment où les pays occidentaux prenaient des sanctions sans précédent contre Moscou. À plusieurs reprises, les Occidentaux on...
Joseph S. Nye, Jr., « la Chine tire sa puissance douce de sa culture traditionnelle »
COIN DES IDEES, Interviews, Project Syndicate

Joseph S. Nye, Jr., « la Chine tire sa puissance douce de sa culture traditionnelle »

Joseph S. Nye, Jr. a répondu aux question de Project Syndicate sur le pouvoir chinois, la politique américaine, la nouvelle guerre froide, etc. Ce dernier est professeur à l'Université de Harvard et ancien sous-secrétaire américain à la Défense, est l'auteur, plus récemment, de" Do Morals Matter? Présidents et politique étrangère de FDR à Trump" (Oxford University Press, 2020). Ce dernier Project Syndicate : Un moment charnière dans l'émergence du « soft power » - un terme que vous avez inventé - en tant que concept de politique étrangère largement accepté s'est produit en 2007, lorsque le président chinois de l'époque, Hu Jintao, a déclaré au 17e Congrès national du Parti communiste chinois (CPC) que le pays doit le développer. Les autorités chinoises vous ont ensuite contacté en p...
Xi Jinping promet à Moscou son «ferme soutien» sur les «intérêts fondamentaux»
Asie/Pacifique, MONDE

Xi Jinping promet à Moscou son «ferme soutien» sur les «intérêts fondamentaux»

Le président chinois Xi Jinping a promis le 24 mai au premier ministre russe Mikhaïl Michoustine en visite à Pékin le «ferme soutien» chinois sur les affaires relevant des «intérêts fondamentaux». Anciens rivaux durant la guerre froide, la Chine et la Russie renforcent leurs relations diplomatiques et commerciales depuis une dizaine d'années, une tendance qui s'est accélérée depuis l'invasion russe de l'Ukraine. Se disant partie neutre dans le conflit, la Chine appelle au respect de la souveraineté des États, mais n'a jamais condamné publiquement l'opération militaire menée par le président russe Vladimir Poutine depuis février 2022. Renforcer une relation déjà solide  Le premier ministre russe Mikhaïl Michoustine est arrivé le 22 mai en Chine. Il a pris part le 24 mai à un forum é...
Li Hui reçu par un directeur français des affaires politiques
Europe, MONDE

Li Hui reçu par un directeur français des affaires politiques

Le représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires eurasiennes, Li Hui, a été reçu le 23 mai par le directeur général des affaires politiques et de sécurité du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, Frédéric Mondoloni. Cet entretien s’inscrivait dans la continuité des échanges approfondis entre la France et la Chine sur l’agression de l’Ukraine par la Russie voulus par le Président français, Emmanuel Macron, à la suite de sa visite d’État en Chine du 5 au 8 avril derniers et des entretiens de la Ministre avec son homologue Qin Gang du 10 mai 2023. Lire aussi : Un haut diplomate chinois en « mission pour la paix » en Russie et Ukraine Selon le compte rendu du ministère frnaçais des affaires étrangères, le directeur général des affaires politiques et de séc...
Un haut diplomate chinois en « mission pour la paix » en Russie et Ukraine
Europe, MONDE

Un haut diplomate chinois en « mission pour la paix » en Russie et Ukraine

Le représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires eurasiennes, Li Hui, se rendra en Ukraine, en Pologne, en France, en Allemagne et en Russie pour communiquer avec toutes les parties sur le règlement politique de la crise ukrainienne à partir du 15 mai, a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Li Hui est le plus haut représentant chinois à se rendre en Ukraine depuis le début de l'offensive de la Russie, le 24 février 2022. Wang Wenbin a indiqué que depuis l'éclatement de la crise ukrainienne, la Chine a activement promu les pourparlers de paix de manière objective et juste, et la visite de Li Hui dans les pays concernés montre l'engagement de la Chine à promouvoir les pourparlers de paix et démontre pleinement que la Chine se ...
La Chine déclare toujours se tenir du côté de la paix dans la crise ukrainienne
Europe, MONDE

La Chine déclare toujours se tenir du côté de la paix dans la crise ukrainienne

Article CGTN - L'engagement de la Chine à défendre la paix face à la crise ukrainienne a été prouvé, une fois de plus. Lors d'un appel téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy, le président chinois Xi Jinping a déclaré mercredi que le dialogue et les négociations sont « la seule issue viable » pour la crise ukrainienne, et que personne ne gagne une guerre nucléaire. La Chine enverra un représentant spécial du gouvernement chinois sur les affaires eurasiennes en Ukraine et dans d'autres pays afin de mener une communication approfondie avec toutes les parties sur le règlement politique de la crise, a déclaré M. Xi. La position centrale de la Chine : la paix Au cours de l'appel, le président chinois a souligné qu'en ce qui concerne la crise en Ukraine, la position ...
Premier entretien entre Xi Jinping et Volodymyr Zelensky depuis le début de la guerre
Europe, MONDE

Premier entretien entre Xi Jinping et Volodymyr Zelensky depuis le début de la guerre

Le président chinois Xi Jinping a assuré à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky que "la Chine a toujours été du côté de la paix" et appelé à "la négociation", lors de leur premier entretien téléphonique depuis le début de l'offensive russe en Ukraine, a indiqué la chaîne CCTV. "Sur le sujet de la crise ukrainienne, la Chine a toujours été du côté de la paix et sa position fondamentale est de promouvoir un dialogue de paix", selon CCTV. "Le dialogue et la négociation" sont la "seule issue" au conflit avec la Russie, a encore assuré le dirigeant, a indiqué le média chinois. De son côté, le président ukrainien a déclaré avoir eu un "long et significatif" entretien avec son homologue chinois, dans un tweet confirmé par la présidence ukrainienne à l'Agence France Presse. Il a égalem...
L’ambassadeur de Chine à Paris a exprimé un « point de vue personnel »
Europe, MONDE

L’ambassadeur de Chine à Paris a exprimé un « point de vue personnel »

Dans un communiqué, l'Ambassade de Chine à Paris, a indiqué le 24 avril que "les remarques de l’Ambassadeur LU Shaye sur la question de l’Ukraine n’étaient pas une déclaration de la politique, mais une expression de points de vue personnels au cours d’un débat télévisé". Ses points de vue "ne devraient pas faire l’objet de sur-interprétation. La position de la Chine sur les questions concernées n’a pas changé", a indiqué la représentation diplomatique chinoise. Concernant la souveraineté territoriale, la position de la Chine "est constante et claire". La Chine "respecte la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de tous les pays et défend les buts et principes de la Charte des Nations Unies". Le teste précise que "suite à la dissolution de l’Union soviétique, la C...
Les propos de l’ambassadeur de Chine à Paris critiqués en Europe
Europe, MONDE

Les propos de l’ambassadeur de Chine à Paris critiqués en Europe

Les réactions internationales se multiplient après des propos polémiques de l’ambassadeur chinois en France sur la situation en Ukraine. Kiev a dénoncé le 23 avril une "version absurde" de l’histoire de la Crimée, annexée en 2014 par la Russie, après des propos polémiques de l’ambassadeur chinois en France qui a questionné l’appartenance de la péninsule à l’Ukraine. "Il est étrange d’entendre une version absurde sur 'l’histoire de la Crimée' de la part d’un représentant d’un pays scrupuleux au sujet de son histoire millénaire", a lâché sur Twitter Mykhaïlo Podoliak, conseiller à la présidence ukrainienne. Interrogé le 21 avril sur la chaîne française LCI, l’ambassadeur chinois en France, Lu Shaye, avait indiqué au sujet de la Crimée, occupée par Moscou depuis 2014 : "Ça dépend de ...
La France «consternée» par les déclarations de l’ambassadeur de Chine sur la Crimée
Europe, MONDE

La France «consternée» par les déclarations de l’ambassadeur de Chine sur la Crimée

Interrogé le 21 avril sur la chaîne française LCI, Lu Shaye a estimé que les pays de l'ex-URSS "n'ont pas le statut effectif dans le droit international parce qu'il n'y a pas d'accord international pour concrétiser leur statut de pays souverain". Concernant la Crimée, un territoire ukrainien que la Russie occupe depuis 2014, il a déclaré : "Ca dépend de comment on perçoit ce problème. Il y a l'Histoire. La Crimée était tout au début à la Russie. C'est Khrouchtchev qui a offert la Crimée à l'Ukraine dans l'époque de l'Union soviétique." L'ambassadeur de Chine en France Lu Shaye a appelé à arrêter de "chicaner" sur la question des frontières post-soviétiques. "Maintenant, le plus urgent est d'arrêter, de réaliser le cessez-le-feu" entre Russie et Ukraine, a-t-il estimé. A la suite d...
« Nous ne vendrons pas d’armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine »
Europe, MONDE

« Nous ne vendrons pas d’armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine »

Lors d'une conférence de presse du ministre chinois des Affaires étrangères, et de son homologue allemand dans la capitale chinoise, Qin Gang a assuré que la Chine ne vendrait pas d'arme aux pays impliqués dans l'opération russe en Ukraine. Le ministre chinois des Affaires étrangères Qin Gang a déclaré que son pays "ne vendrait" aucune arme aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine, lors d'une conférence de presse le 14 avril, entre le ministre chinois et son homologue allemande, Annalena Baerbock, à Pékin. Le chef de la diplomatie chinoise a déclaré que Pékin "n'exporte pas d'armes aux parties impliquées dans le conflit en Ukraine", ajoutant que la Chine s'efforcera également de "réguler le processus d'exportation de matériaux à double usage civil et militaire conformément a...
La Chine et le Brésil renforcent leurs liens
Amériques, MONDE

La Chine et le Brésil renforcent leurs liens

Luiz Inacio Lula da Silva était en visite en Chine du 11 au 14 avril, afin de «renforcer les relations» avec son premier partenaire commercial. Il s'est entretenu avec le président chinois Xi Jinping et d’autres hauts dignitaires, comme le premier ministre, Li Qiang, et le président de l’Assemblée populaire, Zhao Leji. Arrivé à Shanghai, le président brésilien Luiz Inacio Lula a critiqué l'omniprésence du dollar américain, a également déclaré que l'approfondissement des relations de son pays avec la Chine n'est pas négociable. D'ailleurs, "nous avons rendu visite à Huawei, pour dire au monde que nous n'avons pas de préjugés dans nos relations avec les Chinois et que personne n'empêchera le Brésil d'améliorer ses relations avec la Chine", a déclaré le président brésilien avant sa renc...
L’Ukraine, au coeur des échanges entre la Chine et la France
Europe, MONDE

L’Ukraine, au coeur des échanges entre la Chine et la France

Le président français Emmanuel Macron et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ont porté la voix de l'Europe sur le conflit en Ukraine lors d'un entretien avec le président chinois Xi Jinping. Ces dernières semaines, la pression internationale s'est accentuée sur la Chine afin de l'inciter à s'impliquer pour la paix en Ukraine. Car, la Chine est actuellement neutre, car Xi Jinping n'a jamais condamné l'invasion russe ni même parlé au téléphone avec son homologue ukrainien Volodomyr Zelensky. A l'inverse, il s'est rendu il y a peu à Moscou pour y réaffirmer son alliance avec le président russe, aux allures de front anti-occidental. Reçu par le Premier ministre Li Qiang, Emmanuel Macron «a évoqué le conflit en Ukraine», selon la présidence française. «Dans ces ...
Moscou exclut une médiation de la Chine
Asie/Pacifique, MONDE

Moscou exclut une médiation de la Chine

Le Kremlin a exclu le 6 avril la possibilité d’une médiation de la Chine pour stopper les combats en Ukraine, estimant que la Russie, qui a connu une multitude de revers militaires, n’avait d’autre choix que de continuer son assaut. «Bien sûr que la Chine dispose d’un potentiel formidable et efficace s’agissant de ses services de médiation», a estimé auprès de la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. «Mais la situation avec l’Ukraine est complexe, il n’y a pas de perspective de règlement politique. Et, pour le moment, nous n’avons pas d’autre solution que de continuer l’opération militaire spéciale», a-t-il ajouté. Dmitri Peskov était interrogé sur l’éventualité d’une médiation chinoise, après que le président français Emmanuel Macron a dit à Pékin compter sur son homo...
Le président français Emmanuel Macron est arrivé en Chine
Europe, MONDE

Le président français Emmanuel Macron est arrivé en Chine

Le président français Emmanuel Macron est arrivé ce 5 avril à Pékin pour renouer avec la Chine; entretenir le dialogue sur l'Ukraine et éviter que la Chine ne "bascule dans le camp de la guerre". Le chef de l'Etat français a entamé sa visite d'Etat de trois jours par un discours devant la communauté française présente en Chine, pour "énoncer les enjeux et objectifs" de ce déplacement, selon son entourage. Par la suite, il aura une journée de discussions avec son homologue chinois Xi Jinping, auxquelles la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen participera. Alors que le président Emmanuel Macron avait l'intention de venir régulièrement en Chine, son dernier voyage remonte à 2019. Paris souhaite une "reconnexion" à tous les niveaux avec les chinois, et veut rela...
Le président ukrainien invite Xi Jinping à se rendre en Ukraine
Europe, MONDE

Le président ukrainien invite Xi Jinping à se rendre en Ukraine

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a invité son homologue chinois Xi Jinping à se rendre en Ukraine, quelques semaines après la visite du président chinois à Moscou, où il a été question de l'opération militaire russe en Ukraine. "Nous sommes prêts à le voir ici", a déclaré Volodimir Zelensky lors d'une interview à Associated Press, diffusée le 29 mars par l'agence de presse américaine, AP. Xi Jinping et Volodimir Zelensky ne se sont plus parlé depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022. La Chine a présenté le mois dernier un plan en douze points pour une "résolution politique de la crise ukrainienne". Lire aussi : La Chine plaide auprès de Moscou pour «le règlement politique» du conflit en Ukraine Le président chinois a discuté du conflit avec son "che...
La position de la Chine entre floue et rejet occidental
MONDE

La position de la Chine entre floue et rejet occidental

La Chine a publié le document «Position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne», défendu par Pékin et décrié par les Occidentaux qui dénoncent l'absence de concertation de Pékin sur le sujet. Lire aussi : « La position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne » (Texte intégral) Outre l'absence de concertation, certains médias occidentaux ont souhaité savoir "pourquoi la Chine n’a-t-elle pas demandé à la Russie de retirer ses troupes dans ce document de position?". "Nous avons formulé et publié la position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne afin de présenter de manière exhaustive et systématique la position et les propositions fondamentales de la Chine", a indiqué le porte-parole du ministère chinois des Aff...
Une entreprise chinoise envisagerait d’envoyer des drones en Russie
MONDE

Une entreprise chinoise envisagerait d’envoyer des drones en Russie

Le magazine allemand, Der Spiegel, a affirmé qu'un fabricant chinois serait prêt à livrer à la Russie une centaine de drones, capables de transporter une ogive de 35 à 50 kg. La Chine envisage de démarrer une production à grande échelle de drones d'attaque «kamikazes» pour le compte de l'armée russe pour une possible utilisation en Ukraine, a affirme l'hebdomadaire allemand le 24 février. Des négociations seraient entamées entre les responsables militaires russes et le fabricant chinois de drones Xi'an Bingo Intelligent Aviation Technology, a indiqué le journal, sans citer de source. Der Spiegel a affirmé que le fabricant chinois de drones, Xian Bingo Intelligent Aviation Technology, a annoncé être prêt à fabriquer 100 prototypes de son drone ZT-180 qui pourrait, selon le magazine...
Les médias chinois contribuent à la diffusion du discours russe en Afrique francophone
Afrique, MONDE

Les médias chinois contribuent à la diffusion du discours russe en Afrique francophone

Face à l'avancée de la Chine et de la Russie en Afrique, la France analyse de plus en plus ces influences et tente de les contrer tant bien que mal. Dans une note, l'Institut national français de l’audiovisuel (INA) atteste que les médias chinois aident la Russie à diffuser son discours en Afrique francophone. Pour l’INA, les médias chinois aident la Russie à diffuser son discours en Afrique francophone. C’est le point de vue défendu par un article publié le 22 février sur le site de l’établissement public. «Des contenus communs sont désormais rédigés par les agences d'État chinoises et russes. Objectif : discréditer les anciennes puissances coloniales pour mieux installer leur propre influence sur le continent». L'institut français explique que les médias chinois reprennent des pro...
« La position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne »
Europe, MONDE

« La position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne »

La Chine a publié le 17 février un document énonçant sa position sur la résolution politique de la crise ukrainienne. Voici le texte intégral : 1. Respecter la souveraineté de tous les pays. Le droit international universellement reconnu, y compris les buts et principes de la Charte des Nations Unies, doit être strictement observé. La souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de tous les pays doivent être effectivement garanties. Les pays, qu'ils soient grands ou petits, puissants ou faibles, riches ou pauvres, sont membres égaux de la communauté internationale. Les différentes parties doivent préserver ensemble les normes fondamentales régissant les relations internationales et défendre l'équité et la justice internationales. Il faut promouvoir une application égale et uni...