Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a débuté une visite de deux jours en Chine, le 19 mars, pour des entretiens avec une contrepartie chinoise Wang Yi et d’autres hauts fonctionnaires.

Une déclaration commune publiée par le ministère algérien des Affaires étrangères a déclaré que Alger et Beijing ont souligné la nécessité de respecter les principes des Nations Unies, le respect de la souveraineté des pays et «prendre en compte les préoccupations de sécurité raisonnables des parties concernées».

La déclaration a également mit en avant la nécessité de respecter la « résolution de litiges pacifiquement par le dialogue et les négociations et en évitant l’utilisation abusive des sanctions unilatérales qui ne sont pas fondées sur le droit international ».

La guerre en Ukraine, débutée le 24 février, a entraîné une condamnation internationale contre la Russie, a conduit à des restrictions financières, et a stimulé un exode des entreprises mondiales de la Russie.

Au moins 847 civils ont été tués et 1 399 blessés en Ukraine depuis le début de la guerre, selon l’ONU, tandis que les conditions de notation sur le terrain rendent difficile la vérification du véritable nombre.

Plus de 3,32 millions de personnes ont fui dans les pays voisins, a déclaré l’agence des Nations Unies sur les réfugiés.