lundi, juillet 22

Étiquette : droits de douane

Beijing admet la «bonne volonté» commerciale de Washington
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing admet la «bonne volonté» commerciale de Washington

Le ministre des affaires étrangères Wang Yi a estimé le 26 septembre que les Etats-Unis ont fait preuve de «bonne volonté», après la décision de Donald Trump de repousser l'entrée en vigueur de droits de douane sur des produits chinois. Le gouvernement chinois a annoncé être prête de fait à acheter davantage de produits américains. «Nous souhaitons que les deux parties prennent des mesures plus enthousiastes, qu'elles limitent les propos et les actes pessimistes. Si tout le monde le fait, les discussions ne vont pas seulement reprendre, mais suivre leur cours et porter leurs fruits», a indiqué Wang Yi. Le président américain Donald Trump a reporté au 15 octobre le relèvement de cinq points de pourcentage des droits de douane sur 250 milliards de dollars de produits chinois importés...
Beijing attaque les américains devant l’OMC sur les droits de douane
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing attaque les américains devant l’OMC sur les droits de douane

Le gouvernement chinois a porté plainte contre les Etats-Unis devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) au sujet des droits de douane sur les importations américaines, a annoncé le 2 septembre le ministère chinois du Commerce. Depuis le 1er septembre, Washington taxe à 15% plusieurs milliers de produits chinois. En réaction, Beijing a mis en place de nouveaux droits de douanes sur le pétrole brut américain. A lire aussi : Donald Trump relève les taxes sur les produits chinois Les autorités chinoises n'ont pas publié le détail de la nouvelle action qu’elle intente devant l’OMC mais assurent que les droits américains frappent 300 milliards de dollars (274 milliards d’euros) d’exportations chinoises. La dernière vague de droits américaine met fin au consensus installé en...
Beijing pourrait ne pas riposter aux surtaxes américaines
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing pourrait ne pas riposter aux surtaxes américaines

«Dans la situation actuelle, nous pensons que la question qui devrait vraiment être discutée est l'annulation des droits de douane supplémentaires. L'important pour le moment, c'est que les deux pays créent les conditions pour la poursuite des consultations» a déclaré Gao Feng, porte-parole du gouvernement. D'après certaines observateurs, le gouvernement chinois pourrait s'abstenir de répliquer aux dernières surtaxes douanières américaines sur ses produits, car la guerre commerciale menace la croissance mondiale et qu'une reprise des négociations restait possible. La Chine et les Etats-Unis sont engagés depuis plus d'un an dans une guerre commerciale, à base de surtaxes réciproques qui s'appliquent désormais à plus de 360 milliards de dollars d'échanges commerciaux annuels. La se...
La Chine n’est pas impressionnée face aux Etats-Unis
ECONOMIE

La Chine n’est pas impressionnée face aux Etats-Unis

"La Chine peut affronter la pression maximale exercée par les Etats-Unis avec une croissance économique stable", ont assuré certains experts chinois, interrogés par l'agence de presse Xinhua. "La menace des Etats-Unis d'imposer de nouveaux droits de douane supplémentaires affectera les intérêts des consommateurs américains et tirera vers le bas l'économie américaine, tout en créant de nouvelles instabilités dans le contexte économique mondial", a déclaré Wang Yiming, chef adjoint du Centre de recherche sur le développement du Conseil des affaires d'Etat. Ce dernier a expliqué lors d'un symposium organisé par l'Académie chinoise de la recherche macroéconomique que "ce seront finalement les consommateurs américains qui en paieront le prix". Il a ajouté que les hausses des droits...
Le gouvernement va publier une liste d’entreprises « non fiables »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le gouvernement va publier une liste d’entreprises « non fiables »

Les autorités ont annoncé le 31 mai la publication prochaine d'une liste d’entreprises, d’organisations et d’individus étrangers "non fiables" et susceptibles de porter atteinte aux intérêts des entreprises chinoises. Cette annonce est intervenue 24 heures après l’entrée en vigueur annoncée de nouveaux droits de douane sur des produits américains importés. A lire aussi : Beijing passe à l'offensive Le ministère du Commerce n’a pour l'heure cité aucun pays ou entreprise mais sa menace risque d’accentuer encore plus la tension avec les Etats-Unis. Cette décision intervient également moins d’un mois après la décision de Washington d’inscrire le géant chinois des équipements de télécommunications Huawei sur une liste noire, l'empêche de commercer avec les entreprises et adminis...
Baisse des droits de douane dans l’automobile
ECONOMIE

Baisse des droits de douane dans l’automobile

Le ministère de finances va réduire de 25% à 15% ses droits de douane sur les automobiles importées à compter du 1er juillet. Cette déclaration intervient quelques jours après l'annonce d'un armistice avec les Etats-Unis suite à une possible guerre commerciale. Le président Xi Jinping avait d’ailleurs annoncé début avril une baisse «considérable» des taxes à l'importation des voitures en Chine cette année. Dans un communiqué, le ministère a précisé que les droits de douane seraient également réduits pour l'importation de pièces détachées automobiles. Cette mesure a été prise «afin de poursuivre les réformes et l'ouverture, de promouvoir la réforme de l'offre ainsi que la transformation et la modernisation du secteur et de répondre à la demande des consommateurs». Les Etats-Unis im...
Singapour s’inquiète d’une guerre commerciale sino-américaine
Asie/Pacifique, MONDE

Singapour s’inquiète d’une guerre commerciale sino-américaine

Après les craintes de Taïwan, Heng Swee Keat, ministre singapourien des Finances, a indiqué qu’une guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ne profiterait à personne et porterait vraisemblablement un coup à toutes les économies. D’après Rémi Bourgeot, chercheur associé à l’IRIS, «outre la Chine, on sent une inquiétude croissante en Allemagne sur la question notamment de l’industrie automobile qui est suivie de près par l’administration Trump. Les constructeurs automobiles allemands ont massivement investi dans le sud des Etats-Unis, d’où ils réexportent d’ailleurs beaucoup vers le reste du monde». De son côté, Heng Swee Keat, ministre singapourien des Finances, a assuré qu’une  guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis «ne profiterait à personne et porterait vra...
La Chine a mis la menace à exécution contre Washington
Amériques, MONDE

La Chine a mis la menace à exécution contre Washington

Beijing a déclenché le 2 avril des mesures punitives contre 128 produits américains, incluant le porc et des fruits, en réponse à l'annonce par Donald Trump de droits de douane sur l'acier et l'aluminium importés aux Etats-Unis. Ces mesures font suite à plusieurs semaines de tensions alimentant la crainte d'une guerre commerciale ouverte entre les deux principales puissances économiques internationales. Une tension crescendo L'administration Trump a décidé début mars l'imposition de droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium au nom de la "sécurité nationale". Un argument jugé le 2 avril par le ministère chinois du commerce comme "un abus" des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Les mesures américaines "sont dirigées uniquement contre quelques ...
Chine vs Etats-Unis : la guerre commerciale a commencé
Amériques, MONDE

Chine vs Etats-Unis : la guerre commerciale a commencé

Au lendemain de la signature par Donald Trump de nouvelles sanctions contre la Chine, Beijing a menacé d’imposer des droits de douane sur plus d'une centaine de produits américains. Le spectre de la guerre commerciale entre les deux géants du Pacifique a fait trébucher les places boursières mondiales, Wall Street terminant en chute de près de 3% jeudi, alors que Hong Kong, Shanghai et Tokyo cédaient plus de 3% vendredi à l'ouverture. Donald Trump a déclenché son offensive commerciale le 22 mars 2018, avec la signature du «memorandum ciblant l'agression économique de la Chine». Il a évoqué lors de la cérémonie e signature des mesures punitives contre des importations chinoises d'un montant pouvant atteindre "60 milliards de dollars" ’49,2 milliards d’euros). Le but est de mettre un...