mardi, février 13

Étiquette : Chine ancienne

Le patrimoine de la période des Printemps et Automnes
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Le patrimoine de la période des Printemps et Automnes

La « période des Printemps et Automnes » désigne la première moitié de la dynastie des Zhou de l’Est et la « période des Royaumes combattants » concerne la seconde moitié. De grands changements ont eu lieu durant cette période des Printemps et Automnes. En effet, la production se développe à un rythme sans précédent. La population commence à maîtriser les connaissances pour surmonter la nature, avec de grandes réalisations culturelles et scientifiques. En 770 av. J.-C., le roi Ping transfère la capitale des Zhou à Luoyi, marquant ainsi le début de la période des Printemps et Automnes. Après le transfert, le pouvoir de la famille impériale diminue considérablement, et les tribus aux frontières en profitent pour effectuer des incursions répétées dans les plaines centrales, des seigneur...
Jiaozi, ancienne monnaie chinoise
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Jiaozi, ancienne monnaie chinoise

Le Jiaozi (交子: jiāozǐ. Litt. change) était une forme de billet à ordre apparu vers le XIème siècle dans la capitale du Sichuan, Chengdu, en Chine. Les chercheurs sur les monnaies et les médailles (numismate) le considèrent comme le premier papier-monnaie de l'histoire de Chine, développée durant la dynastie Song (960-1279). Les premiers billets Jiaozi n'avaient pas de dénomination standard mais ils étaient libellés en fonction des besoins de l'acheteur et variaient de 500 wén à 5 guàn. Le bureau gouvernemental a émis ces billets ou Jiaozi wu (交子務) exigeait un paiement ou des frais d'échange de 30 wén par guàn échangé, puis des pièces contre des billets de banque. Dans certaines régions de Chine, ces billets étaient appelés Huaijiao (淮交) et ont été introduits en 1136. La circulation d...
Le festival Laba, le sacrifice de fin d’année
CULTURE, GASTRONOMIE

Le festival Laba, le sacrifice de fin d’année

Le festival de Laba est célébré le huitième jour du douzième mois du calendrier lunaire. Fête populaire dans le Nord du pays, elle marque le commencement des célébrations du Nouvel an, autrement dit le milieu de l'hiver. Le festival de Laba est aussi surnommé "Laba" ou "Festival de Laji" (la Fête du Sacrifice de la fin de l'année). Selon certaines légendes, le Bouddha Sakyamuni a atteint l'illumination le huitième jour du douzième mois lunaire. De ce fait, avec l'introduction du Bouddhisme en Chine, le Festival de Laba est aussi connu comme la Journée de l'Illumination. Depuis la période pré-Qin, la population avait pour tradition d'offrir des sacrifices aux ancêtres et aux dieux, en priant pour une bonne récolte et de la bonne chance. Certaines régions ont la coutume de boire de la ...
Chinoiserie, un style artistique chinois unique
Arts, CULTURE

Chinoiserie, un style artistique chinois unique

Des éléments de chinoiserie sont omniprésents à la 17ème Exposition internationale «Cartoon & Game» de Chine. La chinoiserie a pris le relais des transformateurs américains et du Gundam japonais lors de la 17e China International Cartoon & Game Expo, qui a débuté le 15 juillet au Shanghai World Expo Exhibition and Convention Center. La Chine crée ses propres icônes, composés de créatures mythiques fascinantes de la Chine ancienne incorporées à des éléments robotiques. La mode de la culture Han se fait également ressentir chez les gamers (joueurs de jeux vidéos), dont certains étaient vêtus de vêtements ethniques Han et se promenaient autour des étals décorés comme des bâtiments et des jardins chinois traditionnels. La culture traditionnelle chinoise est devenue centrale...
L’Équinoxe de printemps
Comprendre la Chine, CULTURE

L’Équinoxe de printemps

Le calendrier lunaire chinois traditionnel divise l'année en 24 termes solaires. L'Équinoxe de printemps (en chinois 春分, Chunfen) est le quatrième termes solaires, tombe le 20 mars et se termine le 4 avril cette année. L'Équinoxe de printemps correspond à la longueur égale du jour et de la nuit. Le jour de l'Équinoxe de printemps, le soleil est au-dessus de l'équateur. Après l'équinoxe, le soleil se déplace vers le nord, ce qui entraîne une durée de la journée progressivement plus longue dans l'hémisphère nord et une nuit plus longue dans l'hémisphère sud. Il existe plusieurs traditions lors de cet équinoxe. Il y a le rite qui demande à ce que l'on tienne des œufs debout. A Il s'agit d'un jeu très populaire chez les enfants, et dans tout le pays. Cette vieille coutume remonte à 4 ...
La revue de presse du 4 janvier 2020
Revue de presse

La revue de presse du 4 janvier 2020

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du 4 janvier 2020 : le poisson-spatule du Yangtsé officiellement déclaré éteint ; changement de représentant du gouvernement chinois à Hong Kong ; ... CULTURE - 27 tombes anciennes ont été découvertes dans un site de construction dans le district de Lanshan, dans le Hunan, a annoncé l'Institut de recherche archéologique du Hunan. Parmi elles, quatre ont été construites dans les Six dynasties (222-589), tandis que 23 autres datent des dynasties des Sui et des Tang (581-907). "Les reliques déterrées comprennent des objets en porcelaine, en céramique, en fer et en argent. Elles constituent un matériau riche pour étudier la culture et les costumes funéraires dans la région", a analysé Chen Bin, expert de l'institut. ECONOMIE - "La Chine...
S’informer, via différentes sources, pour comprendre la Chine
Interviews

S’informer, via différentes sources, pour comprendre la Chine

Dans une interview accordée à Forbes France, Anne CHENG, titulaire de la chaire «Histoire intellectuelle de la Chine» au Collège de France, a expliqué que "le mot Chine en mandarin est 'Zhongguo', littéralement Empire du Milieu. Dans les sources historiques chinoises, il n’y a pas de mention, phonétique ou étymologique, du mot Chine pour faire référence au pays dans sa totalité". Selon elle, "ce sont le plus probablement les Portugais qui popularisèrent ce nom au XVIème siècle. Cette façon d’appeler la Chine est de fait symptomatique d’une approche imparfaite pour appréhender la Chine : la comprendre par le prisme de concepts occidentaux". A la question de Forbes France sur la manière dont ses "travaux en France sur la Chine ancienne permettent de mieux comprendre la Chine modern...
DESTINATIONS

Datong lance son festin Datong Yungang dédiée à la culture et au tourisme

Par Lelezard - Datong, dans le nord de la province chinoise du Shanxi, a récemment lancé sa série classique Datong Yungang dédiée à la culture et au tourisme, présentant au monde entier la grande vitalité historique et culturelle de l'ancienne capitale chinoise. Cette initiative vise aussi à rendre hommage au 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine (RPC). Étant un événement municipal annuel, la série Datong Yungang dédiée à la culture et au tourisme se tient depuis 20 années consécutives, soit depuis l'an 2000, ce qui fait de Datong une ville mieux reconnue sur les plans de l'histoire et de la culture, de la démonstration de nouvelle énergie nationale, de jardin national, et en tant que capitale chinoise de la sculpture. Cette année 2019, on remarque qu...
La monarchie héréditaire chinoise
Chine impériale, CULTURE, Histoire

La monarchie héréditaire chinoise

La monarchie chinoise est composée des souverains et nobles a proprement parlés, la noblesse chinoise a été un élément important de l’organisation sociale et politique traditionnelle de la Chine impériale. Apparition de la noblesse chinoise Les concepts de souverains héréditaires, de titres de noblesse et de familles nobles apparaissent dans une dynastie semi-mythique de l'âge du bronze : la dynastie Shang (1766-1122 J.-C.), au cours de laquelle apparaissent les premiers signes d'une organisation sociale. Possédant une civilisation très avancée, les Shang possèdent des cités-palais, une écriture, une utilisation des chars, des pratiques divinatoires et des vases culturels en bronze. Ainsi, la dynastie Shang est composée d'une famille royale au sommet d'une hiérarchie sociale cl...
CULTURE

La Fête du Double neuf, honneur au chrysanthème

La fête du Double Neuf est aussi la fête du Double Yang (重阳节 : Chóngyángjié : fête de la répétition du yang) car le chiffre neuf est un chiffre Yang (6 est un chiffre Yin). Malgré ses origines obscures, la fête du neuvième jour de la neuvième lune, soit la dernière lunaison de l'automne, est mentionnée dans des écrits de l'époque des Han occidentaux décrivant la vie dans Chang'an, la capitale. Selon le YI Jing, les deux chiffre neuf ont une même prononciation en chinois que le mot longévité. Ainsi, les ancêtres chinois pensaient que c'était un jour propice qui méritait d'être célébré. Afin de célébrer cette journée, il est de coutume de gravir une hauteur pour se prémunir des épidémies. Cette coutume aurait été transmise depuis l'antiquité. D'où son autre appellation : la « fête o...
Yangshao et Longshan, les ères néolithiques
CULTURE, Histoire

Yangshao et Longshan, les ères néolithiques

La datation et la description du néolithique (- 5 150 à - 2 190 av. J.-C.) sont basés sur la découverte de deux cultures : Yangshao et Longshan, dont les recherches ont été réalisées durant l’entre-deux-guerres occidentales (1919-1939). Les découvertes retracent les premières traces du néolithique dans le nord de la Chine, datant de 7000 avant J.-C. Les archéologues s'accordent à dire que les premières civilisations étaient principalement forestières et agricoles. Découvertes grâce aux vestiges archéologiques à Kan-sou, Ho-nan, Loung-chan, ou encore Ho-peï, les chercheurs ont révélé que leurs activités principales étaient l’agriculture, la riziculture, l’élevage et la poterie. Indépendantes l’une de l’autre, certains historiens estiment que Long Shan découle de la culture Yangshao, plus a...
Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la poudre
CULTURE, Histoire

Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la poudre

Chaque grande fête est l’occasion pour les chinois de faire exploser des pétards ou sz lancer des feux d’artifice. Ces produits pyrotechniques sont fabriqués à base de poudre. Découverte de la poudre noire ou grise La poudre noire a été découverte par des alchimistes cherchant à fabriquer l’« élixir de vie » sous la dynastie des Tang (618 – 907 av. J.-C.) et est développée sous la dynastie Song (960 – 1279). La poudre est l'un des représentants des sciences et technologie de la Chine antique. Ses ingrédients sont le soufre, le salpêtre (nitrate de potassium) et le charbon de bois. Au VIème av. J.-C., un dénommé Ji Ran écrivit que « le soufre est produit dans le centre du Shaanxi et le salpêtre dans la région du Gansu ». De ce fait, ces deux produits ont été découverts et exploités...
Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : l’imprimerie
CULTURE, Histoire

Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : l’imprimerie

Imprimer est un procédé visant à faire ou à laisser une trace sur un support. Cette trace peut être une empreinte, des traits, une figure, des mots, des images, etc. Les supports peuvent être divers et variés, comme l'ère précédent la fabrication du papier. Des gravures ont été retrouvées sur des os, des carapaces de tortue, du bronze, des pierres, du bambou, du bois, et même de la soie. Par la suite, l’apparition du papier a entraîné l'évolution de l’écriture. L’imprimerie désigne toutes les techniques d’impression permettant la reproduction. La première méthode de reproduction consiste à copier les livres à la main. Cette pratique devint courante à partir de la dynastie des Han de l’Est (25 – 220). Cela demandait beaucoup de temps, mais cela laissait aussi la place à des erreurs...
Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la boussole
CULTURE, Histoire

Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la boussole

La boussole est un instrument d'orientation constituée d'une aiguille magnétisée s'alignant sur le champ magnétique de la Terre. Il y a 2000 ans, les chinois inventent la plus ancienne boussole du monde. Cette découverte devait avoir une influence considérable sur le développement des sciences et des techniques de l’antiquité à nos jours. À l’époque de Chunqiu (770 – 476 av. J.-C.) et des Royaumes Combattants (475 – 221 av. J.-C.), les chinois commencent à fabriquer des outils agricoles en fer. En exploitant les mines de fer, les mineurs découvrent l’aimant naturel et ses propriétés particulières d’attraction. La cuillère aimantée, ancêtre de la boussole Durant les Royaumes Combattants, les chinois fabriquent à l’aide d’un aimant un instrument qui indiquait la direction du...
Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la fabrication du papier
CULTURE, Histoire

Quatre grandes inventions de la Chine ancienne : la fabrication du papier

Les « Quatre grandes inventions » sont les quatre principales innovations élaborées par les chinois : le papier, l’imprimerie, la boussole et la poudre à canon. Faisant parmi de ses quatre grandes inventions de la Chine antique, l’invention du papier daterait de l’époque de la dynastie des Han occidentaux (206 av. J.-C. à 25 ap. J.-C.). Os d’animaux et carapaces de tortues : premier support d'écriture Il y a plus de 3000 ans, les premiers traces d'écriture et de pictogrammes étaient gravés sur des os d'animaux, des carapaces de tortues, des objets en bronze et des pierres. Ce types de caractères est appelé jiaguwen qui signifie « écriture sur os et carapace ». Sous la dynastie Shang (1600 - 1046 av. J.-C.), les croyances religieuses et la superstition dominaient la vie sociale...
CULTURE, Histoire

Le site de Liangzhu candidat au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le site des ruines néolithiques de Liangzhu, dans le Zhejiang, a été officiellement proposé par la Commission nationale chinoise pour l'UNESCO comme candidat au statut de patrimoine mondial en 2019. Ce site, situé en banlieue de Hangzhou, capitale du Zhejiang, date de 3 300 à 2 300 av. J.-C. Il comprend diverses types de reliques, dont une ancienne ville, des tombes et un barrage. "Un site du patrimoine de grande ampleur" "Les travaux archéologiques ont débuté à Liangzhu dans les années 1930, et après 80 années d'études, ce site autrefois simplement considéré comme un complexe de tombes s'avère en réalité un site du patrimoine de grande ampleur" a expliqué Wang Ningyuan, chercheur à l'Institut provincial de recherche sur les reliques culturelles et d'archéologie du Zhejiang. Ce...
Le papier, une invention chinoise
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Le papier, une invention chinoise

Le papier est considéré habituellement comme l'une des quatre grandes inventions de la Chine ancienne, cependant la date n’est pas encore définie par les historiens. En l'an 105, Cai Lun propose à la cour de l'empereur régnant, sa méthode de fabrication du papier à partir de l'écorce des arbres, du chanvre, des chiffons et des filets de pêche. Des doutes sur la date de création du papier Alternative aux lamelles de bambou ou de bois, et à la soie, le papier devient un support d'écriture, entraînant des conséquences pour le développement de la civilisation de l'écrit dans le pays. « Depuis l'Antiquité, les livres et les documents étaient rédigés pour la plupart sur des tablettes de bambou, puis sur du tissu de soie que l'on appelait zhi. Le tissu était coûteux et les tablettes ét...
Un cours culturel à la mémoire de grand poète Quyuan
COIN DES IDEES, CULTURE

Un cours culturel à la mémoire de grand poète Quyuan

Le 30 mai 2017, jour férié pour toute la Chine, a été l'occasion pour le professeur Liu Yunsheng de commémorer le grand poète Quyuan. L'Institut Confucius d'Abidjan a organise un cours exceptionnel intitulé "Conter Quyuan, raconter la vie". Le directeur de l'Institut professeur Liu Yunsheng a conté la vie du grand auteur Quyuan, dont l'existence date de plus de 3 000 ans. Son nom, son titre, ses œuvres, son influence dans la littérature chinoise font de lui un auteur classique, dont des activités festives sont organisées pour commémorer. Il a parlé du Zongzi, plat préféré des chinois durant cette fête. Il s'agit de riz glutineux mélangé à de la viande ou du fruit enveloppé dans une feuille de bambou. A cela, s'ajoute la compétition des Bateaux-Dragons à la rivières. Quyuan, haut f...
La démonstration de massage chinois s’ouvre à l’Institut Confucius d’Abidjan
COIN DES IDEES

La démonstration de massage chinois s’ouvre à l’Institut Confucius d’Abidjan

Le 30 mai 2017, à l'Institut Confucius d'Abidjan, une séance de massage a été effectué au bénéfice du personnel de l'université devant les étudiants d'arts martiaux. Le directeur de l'Institut professeur Liu Yunsheng a profité de la séance pour initier les étudiants au massage méridien, et pour les inspirer à intégrer les mouvements lombaires dans les arts martiaux, afin de renforcer l'énergie vitale. Le Professeur Liu Yunsheng a indiqué aux étudiants la nécessité de bien connaître la relation du Yin et Yang - opposé et complémentaire - entre les organes et les méridiens correspondant, afin de pouvoir soigner le problème intérieur à travers son extérieur, son méridien. Il n'a pas oublier de rappeler aux étudiants que les organes vitaux sont en mouvement, ainsi les méridiens choisi...
L’Institut Confucius d’Abidjan et les arts martiaux chinois à Maféré
COIN DES IDEES, CULTURE

L’Institut Confucius d’Abidjan et les arts martiaux chinois à Maféré

Maféré est une ville située au sud- est de la Cote d’Ivoire précisément dans la région sud,  Comoé. Le week-end du 27 au 28 mai dernier, la population de Maféré a reçu la visite de l’institut Confucius d’Abidjan. En effet, répondant à une invitation pour le lancement officiel des activités du Club d’arts martiaux chinois (kung-fu wushu) de Maféré, une délégation composée de quatre étudiants de l’institut Confucius a effectué le déplacement. La cérémonie a effectivement démarré le dimanche 28 mai 2017 à 14 heures, en présence des autorités de la villes et de nombreuses personnes venues des quatre coins de la ville. Les étudiants de l’institut Confucius ont pris soin dès l'ouverture de la cérémonie de présenter à toute l’assistance, l’Institut Confucius, comme institution chargée de fa...
Demande d’inscription de 16 sites sur la liste du Patrimoine mondial 2018
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Demande d’inscription de 16 sites sur la liste du Patrimoine mondial 2018

La Chine a décidé de déposer une demande pour porter "les héritages de Quanzhou", comportant 16 sites historiques datant des dynasties Song et Yuan, sur la liste du Patrimoine mondial 2018. Ville-préfecture de la province du Fujian, Quanzhou est  située au pied des monts Qingyuan, à une centaine de kilomètres nord est de Xiamen. Ancien comptoir et port de commerce important au XIIIème siècle, Quanzhou était alors le centre des relations commerciales de la Chine vers le sud-est asiatique. La ville est le point de départ de la tentative d'invasion de Java sous les Mongols (1293) et des expéditions maritimes de Zheng He (vers 1420). Les sites de la ville pourraient venir rejoindre la cinquantaine de site déjà inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Comme l'un de...