dimanche, février 25

Étiquette : pollution chine

La Chine publie un plan d’action pour le contrôle des émissions de méthane
Environnement, TERRE

La Chine publie un plan d’action pour le contrôle des émissions de méthane

Le ministère chinois de l'Écologie et de l'Environnement, en collaboration avec 10 autres départements, a publié un plan de contrôle des émissions de méthane, visant à élaborer un système de comptabilisation, de déclaration et d'audit des émissions de méthane. Le plan comprend des recherches sur la promotion de la mise en place de systèmes de comptabilisation et de déclaration des émissions de méthane pour les industries clés. Il exige des grands émetteurs (les mines de charbon, les champs de pétrole et de gaz, les fermes, les décharges et les usines de traitement des eaux usées) de partager de manière régulière les données sur leurs émissions de méthane. Le « Plan d'action de contrôle des émissions de méthane », approuvé par le Conseil des affaires d'État, a été publié comme documen...
Xi Jinping met l’accent sur la plantation d’arbres pour réduire les émissions de carbone
Communiqués, Environnement, TERRE

Xi Jinping met l’accent sur la plantation d’arbres pour réduire les émissions de carbone

La Chine intensifie ses efforts pour planter des arbres à l'échelle nationale alors qu'elle s'efforce de respecter ses engagements visant à plafonner ses émissions de carbone d'ici 2030 et à atteindre la neutralité carbone d'ici 2060. Le président chinois Xi Jinping et d'autres hauts fonctionnaires ont pris l'initiative de la reforestation. Lors de sa participation mercredi à une activité de plantation d'arbres à Pékin, Xi Jinping a déclaré que les forêts ont la capacité de conserver l'eau, d'apporter des avantages économiques, de stimuler la production de céréales et de servir également de puits de carbone. Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a participé à des activités de plantation d'arbres pendant 10 années consécutives de...
La Chine interdit les emballages excessifs dans son industrie CPG, selon GlobalData
Environnement, SOCIETE

La Chine interdit les emballages excessifs dans son industrie CPG, selon GlobalData

Les emballages de produits mis au rebut étant l'un des principaux contributeurs aux déchets de consommation domestique en Chine, les autorités ont commencé à réprimer les emballages excessifs dans l'industrie des biens de consommation emballés (CPG). Ces actions indiquent clairement la détermination du gouvernement à s'attaquer au problème des déchets de consommation qui s'accumulent dans les décharges et dans les océans, a déclaré GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Bobby Verghese, analyste consommateur chez GlobalData, a expliqué que «les consommateurs chinois sont de plus en plus préoccupés par l'impact écologique des produits emballés qu'ils achètent». Cependant, «ils ne sont pas disposés à abandonner la commodité offerte par les produits emballés ...
La Chine veut atteindre le pic d’émissions de dioxyde de carbone avant 2030
Environnement, TERRE

La Chine veut atteindre le pic d’émissions de dioxyde de carbone avant 2030

Le Conseil des Affaires d’État, gouvernement central chinois, a publié un plan d'action pour atteindre le pic d'émissions de dioxyde de carbone avant 2030. Le plan présente les principaux objectifs de la Chine pour la période du 14e Plan quinquennal (2021-2025) et la période du 15e Plan quinquennal (2026-2030). D'ici 2030, la part de la consommation d'énergie non fossile sera d'environ 25 %, et les émissions de dioxyde de carbone par unité du PIB diminueront de plus de 65% par rapport au niveau enregistré en 2005, selon le plan. «La Chine est toujours en phase d'industrialisation et d'urbanisation et fait face à la lourde tâche de développer son économie et d'améliorer les moyens de subsistance de son peuple, de sorte que la consommation d'énergie continuera à augmenter», a déclar...
La Chine craint de nouvelles pénuries d’électricité
Energies, TERRE

La Chine craint de nouvelles pénuries d’électricité

La province du Liaoning, première économie de la "ceinture de rouille" du nord-est de la Chine, a alerté de l'aggravation des pénuries d'électricité malgré les efforts de Pékin pour stimuler l'approvisionnement en charbon et gérer la consommation d'énergie.   La reprise de l'activité économique mondiale après la crise sanitaire de Covid-19 a mis en évidence une pénurie d'énergies utilisées pour la production d'électricité en Chine, mettant les entreprises et le gouvernement en difficulté à l'approche de l'hiver dans l'hémisphère nord. Les pénuries frappent la deuxième puissance économique mondiale, celles-ci devraient durer jusqu'à la fin de l'année 2022. Les analystes et les négociants prévoient une baisse de 12% de la consommation d'énergie par l'industrie au quatrième trimestre en...
Les échanges du marché chinois du carbone vont commencer
Environnement, TERRE

Les échanges du marché chinois du carbone vont commencer

La Chine a lancé le 1er février son marché du carbone, le plus grand du monde, dont les échanges vont bientôt débuter.   Le commerce en ligne sur le marché chinois du carbone commencera en juillet, a annoncé Zhao Yingmin, vice-ministre de l'Écologie et de l'Environnement. Lire aussi : La Chine lance son marché carbone national en 2018 Ce programme devrait détrôner le marché du carbone de l'Union européenne lancé en 2005 en tant que plus grand système d'échange de droits d'émission de carbone au monde. Le commerce du carbone est un processus d'achat et de vente de permis d'émission de dioxyde de carbone ou d'autres gaz à effet de serre. Ce marché chinois du carbone autorise pour la première fois les autorités provinciales à fixer des quotas pour les centrales thermiques. De p...
L’objectif de neutralité carbone de la Chine coûtera 337 milliards par an jusqu’en 2030
ECONOMIE, Environnement

L’objectif de neutralité carbone de la Chine coûtera 337 milliards par an jusqu’en 2030

Selon le gouverneur de la Banque populaire de Chine, Yi Gan, l'objectif de neutralité carbone de la Chine devrait coûter 337 milliards de dollars (303,3 milliards d’euros) par an jusqu'en 2030. La Chine devra dépenser cette somme tous les ans jusqu'en 2030, afin de transformer le secteur de l'énergie, et réduire les émissions de carbone, a déclaré le gouverneur de la Banque populaire de Chine (PBOC). Cet investissement s'élèvera ensuite à 3 900 milliards CNY (537,75 milliards d’euros) par an pour atteindre l'objectif de neutralité carbone du pays d'ici 2060, a déclaré Yi Gang lors du séminaire de la PBOC-Fonds monétaire international sur la finance verte et la politique climatique. En septembre 2020, le président Xi Jinping a fixé l'objectif selon lequel la Chine devrait s'eff...
La Banque centrale de Chine prévient que le changement climatique pose un défi financier
ECONOMIE, Environnement

La Banque centrale de Chine prévient que le changement climatique pose un défi financier

Le gouverneur de la Banque Populaire de Chine a averti que le changement climatique posait de nouveaux défis pour la stabilité financière et la politique monétaire, et que les risques potentiels pour le crédit, les marchés et la liquidité devaient être correctement évalués et traités. Le montant massif des investissements verts nécessaires pour atteindre l'objectif de la Chine d'atteindre les pics d'émissions en 2030 et la neutralité carbone en 2060 nécessitera la mobilisation du secteur privé et des forces du marché, car les finances publiques du pays ne pourront couvrir qu'une fraction des centaines de milliards de yuans sera probablement nécessaire, a déclaré le gouverneur de la Banque populaire de Chine (PBOC), Yi Gang, dans un discours prononcé samedi au Forum du développement ...
Xinxiang Bailu s’engage à réduire ses émissions de carbone
SCI/TECH

Xinxiang Bailu s’engage à réduire ses émissions de carbone

Xinxiang Bailu, un chef de file mondial de la production de fibres cellulosiques artificielles, a annoncé le 4 février 2021 qu'elle vise à atteindre ses émissions maximales de carbone d'ici 2028, soit deux ans avant l'objectif national de plafonnement fixé à 2030. L'entreprise située dans le centre de la Chine prévoit également de réduire ses émissions de carbone de 40% d'ici 2035, en plus d'atteindre la carbo-neutralité d'ici 2055. «En tant que principal producteur de fibres cellulosiques artificielles réagissant à l'objectif de carbo-neutralité de la Chine, nous créons des alliances avec nos partenaires industriels mondiaux pour lutter contre les changements climatiques», a déclaré Deshun SONG, directeur général de Xinxiang Bailu. L'objectif a été annoncé dans le cadre des efforts...
Séoul propose une hotline sur les «particules fines» avec la Chine
Asie/Pacifique, Environnement, MONDE

Séoul propose une hotline sur les «particules fines» avec la Chine

La ministre de l'Environnement Han Jeoung-ae s'est entretenue avec son homologue chinois, Huang Runqiu, le 16 mars 2021 à Séoul, pour discuter des questions urgentes liées à la pollution atmosphérique aux particules fines. Séoul et les zones voisines ont été recouvert par des niveaux élevés de particules fines depuis le milieu de la semaine dernière. Selon le ministère sud-coréen de l'environnement, une grande partie de la pollution proviendrait de Chine. Les deux ministres sont convenus que pour résoudre le problème des poussières fines, la Chine et la Corée du sud doivent y porter un intérêt particulier et travailler ensemble. Il s'agissait de la première fois que les ministres ont tenu des pourparlers depuis la prise de fonction de Han Jeoung-ae en janvier, selon le ministère d...
Le 14e plan quinquennal de la Chine envoie un signal climatique indécis
Environnement, POLITIQUE

Le 14e plan quinquennal de la Chine envoie un signal climatique indécis

Le 5 mars, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a présenté les éléments clés du projet du 14ème plan quinquennal sur le développement économique et social de la Chine dans un discours prononcé à la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale. Le projet de 14e FYP a révélé certains objectifs clés concernant le climat et l'énergie. En 2021-2025, la Chine vise à diminuer l'intensité énergétique de 13,5% réduire l'intensité carbone de 18% augmenter la part des énergies non fossiles dans le mix énergétique de 15,8% en 2020 à environ 20% en 2025 augmenter la couverture forestière de à 24,1% Contrairement aux plans quinquennaux précédents, aucun objectif explicite de croissance du PIB sur cinq ans n'est fixé pour la 14e période du plan quinquennal, mais l'objectif ...
La Chine fixe de nouveaux objectifs en matière de qualité de l’air
Environnement, TERRE

La Chine fixe de nouveaux objectifs en matière de qualité de l’air

La Chine a annoncé de nouveaux objectifs pour lutter contre la pollution atmosphérique durant la période 2021-2025. Liu Bingjiang, responsable de la gestion de la qualité de l'air au ministère de l’Écologie et de l'Environnement, a expliqué que la Chine s'est engagée à réduire la densité moyenne de PM2,5 de 10% dans 337 grandes villes entre 2021 et 2025 par rapport à celle des cinq années précédentes. Les 337 villes devront également atteindre le nouvel objectif pour les jours affichant une bonne qualité de l'air, qui devront représenter 87,5% de la période, a indiqué le responsable. Selon lui, la Chine a atteint les objectifs de son plan d'action triennal publié en 2018, les jours connaissant une bonne qualité de l'air ayant représenté 87% de l'année 2020 dans les 337 grandes vi...
La Chine va lancer une plate-forme pour traquer les pollueurs
Environnement, TERRE

La Chine va lancer une plate-forme pour traquer les pollueurs

La Chine est le troisième pollueur au dioxyde de soufre, raison pour laquelle le gouvernement chinois a décidé d'agir. La Chine a décidé de mettre en place une plate-forme permettant au public de suivre les émissions polluantes des entreprises et d'aider les autorités à poursuivre ceux qui enfreignent les règles ou tentent de «se soustraire à la supervision». Au total, 2,36 millions d'entreprises, d'installations industrielles et d'institutions en Chine sont légalement obligées d'obtenir des permis pour émettre des polluants comme le dioxyde de soufre ou les eaux usées. Mais la Chine a eu du mal à collecter les informations nécessaires pour faire fonctionner son système. Pire, la Chine a également été confrontée à des obstructions et à la fraude de données de la part de certaines ...
Bill Gates cite les contributions de la Chine dans la luttecontre les émissions de carbone
Environnement, TERRE

Bill Gates cite les contributions de la Chine dans la luttecontre les émissions de carbone

Le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, a déclaré que l'innovation était essentielle pour lutter contre les émissions de carbone et a félicité la Chine pour ses efforts visant à rendre l'énergie verte plus abordable. Bill Gates, également co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates, va publier mardi son nouveau livre intitulé "Comment éviter une catastrophe climatique: les solutions que nous avons et les percées dont nous avons besoin". Dans cet ouvrage, il suggère des mesures concrètes que les individus, les gouvernements et les entreprises peuvent prendre pour éliminer les émissions de gaz à effet de serre. Dans une récente interview accordée à l'agence de presse, Xinhua, Bill Gates a dit espérer qu'en sortant son livre, il pourrait aider le monde à élaborer un plan qui...
La Chine lance son marché du carbone, le plus important au monde
Environnement, TERRE

La Chine lance son marché du carbone, le plus important au monde

Le marché du carbone de la Chine a pour but de réduire les émissions polluantes en les rendant plus coûteuses pour les entreprises. La Chine a lancé le 1er février son marché du carbone, qui devrait être le plus important de la planète, alors que le premier pollueur mondial a promis de parvenir à la neutralité carbone en 2060. Ce marché chinois d'échanges de quotas d'émissions est entré en vigueur le 1er février selon l'agence de presse Xinhua. De plus, pour la première fois, les autorités provinciales sont autorisées à fixer des quotas pour les centrales thermiques. Les entreprises énergétiques peuvent également s'échanger des droits de polluer. L'objectif de ce programme qui devait être initialement lancé en 2017, est de faire baisser les émissions polluantes en les rendant plus...
La Chine lancera le 1er février son marché des droits de polluer
Environnement, TERRE

La Chine lancera le 1er février son marché des droits de polluer

Ce marché des droits de polluer est très attendu par les écologistes, car la Chine, premier pollueur mondial, a promis de parvenir à la neutralité carbone en 2060. Le ministère de l'Environnement a publié au début du mois de janvier 2021 une réglementation autorisant les provinces à fixer des quotas d'émission de gaz à effet de serre pour les centrales thermiques. Cette mesure permet aux entreprises énergétiques de s'échanger des droits de polluer. L'objectif de ce dispositif est de réduire les émissions polluantes via une hausse progressive du prix du CO2. «Il s'agit d'une des meilleures nouvelles pour le plus grand marché du carbone du monde», a expliqué Zhang Jianyu, vice-président pour la Chine de l'association écologiste américaine Environmental Defense Fund. Le président Xi ...
Pas d’annonce de la Chine sur la biodiversité
Environnement, TERRE

Pas d’annonce de la Chine sur la biodiversité

Le président chinois Xi Jinping a appelé le 30 septembre lors du sommet virtuel des Nations Unies sur la biodiversité à un nouvel accord international "ambitieux", mais sans annoncer d'engagement nouveau de la Chine sur la protection de la nature. 190 pays s'étaient engagés en 2010 sur 20 objectifs de protection de la nature d'ici 2020: aucun n'a été tenu, selon un rapport des Nations Unies. Face à cet échec, plus de 60 dirigeants ont signé le 28 septembre un nouvel engagement sur la réduction de la pollution de l'air et des océans et la transition vers un système agro-alimentaire durable d'ici 2030. Mais ni les Etats-Unis, ni la Chine ne font partie des signataires. Or la Chine accueillera en 2021 la 15ème réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologi...