vendredi, juin 14

Étiquette : sécurité nationale

Washington demande une réunion sur Hong Kong au Conseil de sécurité
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington demande une réunion sur Hong Kong au Conseil de sécurité

Les États-Unis ont demandé mercredi 27 mai une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies afin de débattre sur la loi sécuritaire controversée voulue par Beijing pour Hong Kong. Mais la Chine a refusé qu'elle se tienne, selon des diplomates interrogés par l'Agence France Presse. Lire aussi : L'APN adopte son projet de loi controversé sur Hong Kong En raisons des nouveaux dispositifs instaurés pendant la pandémie de Covid-19, toutes les visioconférences du Conseil de sécurité sont organisées sur la base d'un consensus entre ses 15 membres. En temps normal, chaque membre du Conseil peut s'opposer à une réunion s'il recueille 9 voix sur 15 lors d'un vote de procédure. «Les États-Unis sont profondément préoccupés par les actions du Parlement chinois qui sapent fondamen...
L’APN adopte son projet de loi controversé sur Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE, RÉGIONS SPÉCIALES

L’APN adopte son projet de loi controversé sur Hong Kong

L'Assemblée populaire nationale (parlement chinois) a adopté ce 28 mai une disposition controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, en réaction aux manifestations de juin à décembre 2019 dans l'ex-colonie britannique, malgré la menace de sanctions américaines. Les près de 3.000 députés de l'Assemblée nationale populaire (ANP) ont adopté la mesure, qui a déjà provoqué un regain d'agitation et de tension dans la région administrative spéciale chinoise. Seuls un député a voté contre et six se sont abstenus. Les opposants démocrates à l'influence de Beijing à Hong Kong affirment que la mesure ouvre la voie à une régression sans précédent des libertés dans la métropole financière. "C'est la fin de Hong Kong", a résumé pour l'Agence France Presse Claudia Mo, députée pro-démocrati...
La revue de presse du 28 mai 2020
Revue de presse

La revue de presse du 28 mai 2020

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du jeudi 28 mai 2020 : clôture des sessions annuelles; réforme financière; projet loi de sécurité nationale; ... CULTURE - Un événement annuel pour honorer les individus et les groupes pour leurs contributions à la préservation et à la promotion du patrimoine culturel en Chine a été lancé, selon la Fondation chinoise pour la conservation du patrimoine culturel (CFCHC), sponsor de l'événement. ÉCONOMIE - Le gouvernement adoptera onze mesures de réforme financière dans un proche avenir, a annoncé le Bureau du comité chargé de la stabilité et du développement financiers relevant du Conseil des Affaires d'Etat. - Le gouvernement prévoit d'apporter un soutien financier aux entreprises chinoises et étrangères de transport aérien afin d'a...
Donald Trump met en garde la Chine, sur la question de Hong Kong
Chine-Etats-Unis, Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Donald Trump met en garde la Chine, sur la question de Hong Kong

Le président américain Donald Trump a prévenu que le projet de loi controversé que la Chine veut mettre en place à Hong Kong risque de faire perdre au territoire son statut de place financière internationale. Si la loi est instaurée, Donald Trump a promis d’annoncer d’ici la fin de la semaine sa riposte au projet de loi controversé que la Chine veut imposer à Hong Kong, prévenant qu’il risquait de faire perdre au territoire son statut de place financière internationale. Le président des États-Unis est «mécontent» face à l’intention de Pékin de priver l’ex-colonie britannique de son autonomie, a expliqué la Maison-Blanche. Selon lui, il est «difficile d’imaginer comment Hong Kong peut demeurer une capitale financière si la Chine prend le contrôle». Interrogé par la suite sur la pos...
Carrie Lam assure que le projet de loi ne nuira pas aux libertés
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Carrie Lam assure que le projet de loi ne nuira pas aux libertés

La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré ce 26 mai que le projet de loi de sécurité nationale étudié par la Chine ne nuirait pas aux droits et aux libertés dans le territoire semi-autonome. Elle a appelé citoyens hongkongais à attendre de connaître le texte chinois dans les détails, avant de s'engager dans des mouvements de contestation. Or, une manifestation, la plus importante depuis l'instauration du confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a eu lieu le 22 mai à Hong Kong. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les contestataires. Un nouveau rassemblement est attendu mercredi. Le projet de loi chinois sur la sécurité pour Hong Kong, dont l'agence de presse Reuters a pu consulter une ébauche, prévoit une transposition rapid...
Beijing prévient les américains de représailles concernant Hong Kong
Amériques, Chine-Etats-Unis, Hong Kong, MONDE

Beijing prévient les américains de représailles concernant Hong Kong

Le gouvernement a menacé ce 25 mai les États-Unis de représailles après les menaces de sanctions américaines en raison d'un projet chinois de loi sur la sécurité nationale à Hong Kong. En effet, le gouvernement américain a prévenu qu’il imposerait "probablement" des sanctions contre la Chine, si elle mettait effectivement en œuvre une loi sur la sécurité hautement controversée. Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O’Brien, a affirmé que ce projet de loi représente une "prise de contrôle" de Hong Kong. Il a ajouté que le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, ne serait probablement pas en mesure de certifier que la ville conserve un "degré élevé" d’autonomie si cette loi est appliquée. Conséquences pour Robert O’Brien, l’imposition de sanctions amér...
Proposition de loi sur la sécurité des données personnelles
POLITIQUE

Proposition de loi sur la sécurité des données personnelles

Le gouvernement devrait accélérer le processus de mise en place d'une loi nationale sur la sécurité des données, afin de renforcer la protection de la vie privée et établir un mécanisme qui garantisse la souveraineté des données de la Chine face à la concurrence mondiale, a indiqué Zheng Jie, député au Congrès national du peuple. Zheng Jie est également président de Zhejiang Mobile, la succursale locale de China Mobile - l'un des trois principaux opérateurs de téléphonie mobile de Chine - dans la province de Zhejiang en Chine orientale. Ce dernier a expliqué que "l'industrie chinoise des mégadonnées est en plein essor, en particulier dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus, où les mégadonnées jouent un rôle clé dans la prévention des épidémies. Mais l'application étendue a éga...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois

Des milliers de personnes ont envahi ce 24 mai les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi de Beijing, jugé "liberticide". Les manifestants ont fait face à une vive riposte de la police anti-émeute, des scènes qui n'avaient plus été vues depuis des mois dans l'ex-colonie britannique. Après des manifestations quasi quotidiennes en 2019, la contestation paraissait étouffée en raison des mesures de distanciation sociale lié à la lutte contre le coronavirus. Mais le dépôt à l'Assemblée Nationale Populaire, le 22 mai, d'un texte visant à interdire "la trahison, la sécession, la sédition et la subversion" à Hong Kong a de nouveau mis le feu aux poudres. D'autant que Beijing a demandé ce 24 mai son application "sans le moindre délai". Face à cela, la mouvance pro-démocratie a multi...
Bruxelles exhorte la Chine à respecter l’autonomie de Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Bruxelles exhorte la Chine à respecter l’autonomie de Hong Kong

L'Union européenne a exhorté la Chine à «respecter l'autonomie de Hong Kong» dans une déclaration adoptée par ses 27 Etats membres après l'annonce par le gouvernement chinois d'un projet de loi pour sauvegarder la sécurité nationale à Hong Kong. «L'Union européenne attache une grande importance à la préservation du degré élevé d'autonomie de Hong Kong, conformément à la loi fondamentale et aux engagements internationaux», a insisté Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne dans cette déclaration au nom des 27. «L'Union européenne a tout intérêt à ce que la stabilité et la prospérité de Hong Kong se poursuivent selon le principe ''un pays, deux systèmes''», ajoute-t-il. Les Européens vont «suivre de près l'évolution de la situation». Ce dernier a expliqué que les membres de l...
La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE, RÉGIONS SPÉCIALES

La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong

Le gouvernement est "fermement déterminé à sauvegarder sa souveraineté nationale, ainsi que sa sécurité et ses intérêts de développement", a annoncé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, qui dit également s'opposer à l'ingérence extérieure dans les affaires de Hong Kong. En effet, le président américain Donald Trump a ainsi prévenu que Washington réagirait "très fortement" si Beijing allait au bout de ce projet. Suite à cette déclaration, le porte-parole a de suite réagit dans un communiqué de presse concernant l'ordre du jour lié à Hong Kong de l'Assemblée populaire nationale. Lire aussi : Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing De leurs côtés, le porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires ...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing

Des habitants de Hong Kong ont appelé le 22 mai la population de la ville à s'opposer au projet de la Chine d'imposer une loi de sécurité nationale au territoire semi-autonome. Ce texte vise - selon eux - à les priver de leurs libertés par "la force et la peur". Lire aussi : Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong Un projet de manifestation dans la journée journée dans le quartier des affaires de la ville ne s'est toutefois pas concrétisé, seule une poignée de personnes s'était rassemblées alors que la police anti-émeutes était visible dans les rues. De nouveaux appels à des rassemblements nocturnes à travers la ville ont néanmoins émergé et Joshua Wong, l'une des figures du mouvement de contestation de l'an dernier, s'apprêtait à annoncer des "actions d...
Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

Le parlement chinois va se saisir ces prochains jours d'une loi sur la «protection de la sécurité nationale» à Hong Kong, a annoncé jeudi un haut responsable parlementaire. Cette législation sera étudiée durant la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP) qui s'ouvre vendredi à Pékin. Elle prévoit de renforcer les «mécanismes d'application» sur le sujet dans le territoire semi-autonome, après les troubles souvent violents en faveur de la démocratie de juin à décembre 2019, qui ont plongé la ville dans un chaos sans précédent depuis son retour à la Chine en 1997. Cette déclaration conforme ce que trois sources proche des décideurs avaient indiqué à l'agence de presse Reuters. L'objectif de cette loi, si elle est adoptée, serait d'empêcher de nouvelles manifestations an...
Donald Trump prolonge l’ordre exécutif visant Huawei
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump prolonge l’ordre exécutif visant Huawei

Le 13 mai, les États-Unis ont prolongé l'interdiction faite aux entreprises de télécommunications nationales d'utiliser certains équipements, notamment Huawei et ZTE Le président Donald Trump a également ajouté une autre année à un décret exécutif signé en mai dernier, interdisant aux entreprises américaines d'utiliser des équipements de télécommunications fabriqués par des entreprises considérées comme une menace pour la sécurité nationale, ce qui inclut les géants chinois Huawei Technologies et ZTE. Le président américain Donald Trump a prolongé l’interdiction de vente des appareils Huawei Technologies et ZTE sur le territoire américain. Cette interdiction vise à contrer l’avancée technologie des géants chinois et liée aux soupçons d’espionnage à l’encontre de ces deux entreprises ...
Le gouvernement accélère sa législation sur la biosécurité
SCI/TECH

Le gouvernement accélère sa législation sur la biosécurité

Le gouvernement va accélérer son processus législatif va créer un corpus de lois et des mécanismes juridiques sur la biosécurité, afin d'intégrer la gestion des risques de ce secteur dans la politique sécuritaire du pays. Le colonel principal Wu Qian, porte-parole du ministère de la Défense nationale, a expliqué que "le renforcement de la biosécurité est une pratique courante dans de nombreux pays et que la communauté internationale a toujours attaché une grande importance aux questions de biosécurité". Le gouvernement a récemment intégré la biosécurité dans sa sécurité nationale, "assurant ainsi systématiquement une meilleure protection de la santé publique, de la sécurité nationale et de la stabilité et de la prospérité à long terme de la nation" a expliqué ce dernier. "Cette ép...
Mike Pompeo met en garde Luigi Di Maio sur la Chine
Chine-Etats-Unis, Europe, MONDE

Mike Pompeo met en garde Luigi Di Maio sur la Chine

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a alerté Rome contre le risque que la Chine profite de la technologie mobile 5G "pour renforcer son pouvoir". Son homologue italien, Luigi Di Maio, lui a répondu que l'Italie était en sécurité. Le secrétaire d'Etat américain a affirmé avoir discuté de la situation lors de l'arrivée du président italien Sergio Mattarella et du Premier ministre Giuseppe Conte, puis avec Luigi Di Maio. "Si la Chine est disposée à une compétition sur une base saine, alors tout va bien. Mais quand le Parti communiste apparaît pour faire un investissement servant à renforcer son pouvoir politique ou menacer la sécurité d'une nation, il faut la protéger", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au côté de Luigi Di Maio. Le diplomate américain a évo...
Un ressortissant australien va être inculpé en Chine
MONDE, Océanie

Un ressortissant australien va être inculpé en Chine

Yang Jun, écrivain chinois naturalisé australien, est détenu en Chine pour avoir compromis la «sécurité nationale». Il devrait officiellement faire l'objet d'une inculpation, a annoncé son avocat. Yang Jun, qui a pour nom de plume est Yang Hengjun, a été interpellé en janvier 2019. Romancier et blogueur, pro-démocratie en Chine, il est soupçonné d'«activités criminelles portant atteinte à la sécurité nationale». Interrogé par l'Agence France Presse, Mo Shaoping, l'avocat de l'écrivain, a expliqué que la famille de Yang Jun avait récupéré le 18 juillet une note officielle, indiquant qu'il a été mis en état de «détention criminelle», engageant une prochaine inculpation, selon Me Mo. Auparavant placé sous une forme de résidence surveillée réservée aux suspects de crimes graves comm...
L’application de rencontre gay, Grindr, sera revendu
Chine-Etats-Unis, SOCIETE

L’application de rencontre gay, Grindr, sera revendu

Le Foreign Investment Committee des États-Unis (CFIUS) agence gouvernementale américaine chargée d'enquêter sur des transactions impliquant des risques pour la sécurité nationale, a demandé à la société Beijing Kunlun Tech Co Ltd de vendre Grindr pour des raisons de protection des données. Kunlun est l'une des plus grandes entreprises de téléphonie mobile de Chine, faisant partie d'un consortium de rachat ayant acquis la société de navigateur Internet norvégienne Opera Ltd pour 600 millions de dollars (528 M€) en 2016. Fondée en 2008 par un diplômé de l'Université Zing Yahui de l'Université Tsinghua, Kunlun est également propriétaire du fournisseur de crédit à la consommation chinois Qudian Inc. et de Xianlai Huyu, société chinoise de jeux pour téléphones mobiles. Concernant Grin...