lundi, juillet 15

Étiquette : entreprises américaines

Des entreprises américaines vendant des armes à Taïwan sanctionnées par la Chine
Chine-Etats-Unis, MONDE, TAIWAN

Des entreprises américaines vendant des armes à Taïwan sanctionnées par la Chine

Le ministère chinois du Commerce a annoncé l'inscription de certaines entreprises sur la liste d'entités non fiables pour avoir vendu des armes à la région chinoise de Taiwan. Trois sociétés seront placées sur la liste des «entités non fiables» et interdites de toute activité d'import-export liées à la Chine, et de faire de nouveaux investissements en Chine. Les entreprises concernées sont General Atomics Aeronautical Systems, General Dynamics Land Systems et Boeing Defense, Space & Security. À peine investi, Lai Ching-te, le nouveau président de Taïwan fait face à de nouvelles pressions venant de Chine. Selon l'agence de presse, Xinhua, toutes trois vont être placées sur "la liste des entités non fiables" du gouvernement chinois. Elles seront "interdites de toute activité d'impo...
Pékin mène une enquête liée à la «sécurité nationale» sur la société américaine Capvision
Chine-Etats-Unis, ECONOMIE, Police et Justice

Pékin mène une enquête liée à la «sécurité nationale» sur la société américaine Capvision

Un porte-parole de la diplomatie chinoise a indiqué le 9 mai que la perquisition dans les locaux de l'entreprise était «conforme à la loi». En effet, Capvision fait désormais l'objet d'une enquête concernant ses activités en Chine. La Chine a affirmé ce 9 mai que la perquisition menée dans les locaux de l'entreprise américaine Capvision visait à sauvegarder la «sécurité nationale», au moment où Pékin renforce la surveillance dans le secteur du conseil et de l'audit. Les autorités chinoises avaient interrogé fin avril des employés du géant américain du conseil en stratégie et gestion Bain&Company à Shanghai. Le groupe n'avait alors pas donné d'explications aux médias qui l'ont contacté. Le mois précédent, la société américaine Mintz Group a déclaré que la police chinoise avait ...
Le moral des entreprises américaines en Chine atteint un niveau record
Chine-Etats-Unis, MONDE

Le moral des entreprises américaines en Chine atteint un niveau record

Les entreprises américaines en Chine sont optimistes, à des niveaux records, alors que les défis concurrentiels, économiques et réglementaires s'ajoutent aux pressions déjà imposées par les politiques continues de Pékin de "zéro TVA". Seulement 55% des 307 entreprises interrogées par la Chambre de commerce américaine de Shanghai et le cabinet de conseil PwC China se sont décrites comme optimistes quant aux perspectives commerciales à cinq ans. Cette donnée est la plus basse des 23 ans d'histoire de l'enquête et plus mauvaise qu'en 2020, lorsque le Covid-19 est apparu pour la première fois, et pendant l'impasse commerciale entre Pékin et Washington en 2019. De plus, environ la moitié des entreprises ont déclaré que la confiance de leur siège dans la gestion économique de la Chine a...
La Chine met en place des mesures contre des firmes américaines
Chine-Etats-Unis, MONDE, TAIWAN

La Chine met en place des mesures contre des firmes américaines

La Chine a décidé de prendre des contre-mesures contre les géants américains de l'armement Raytheon Company et Lockheed Martin, des entreprises militaires américaines engagées depuis longtemps dans la vente d'armes à Taïwan. Pékin estime que ces entreprises américains ont "gravement porté atteinte à la souveraineté et aux intérêts de sécurité de la Chine". Lire aussi : Joe Biden a approuvé la vente d'arme à Taïwan Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a indiqué lors d'une conférence de presse que "les ventes d'armes américaines à Taïwan ont gravement violé le principe d'une seule Chine et les trois accords sino-américains, et les communiqués conjoints, en particulier celui du 17 août". Les Etats-Unis "ont gravement porté atteinte à la souveraineté e...
Ouïghour : Intel s’excuse pour une lettre à ses fournisseurs
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Ouïghour : Intel s’excuse pour une lettre à ses fournisseurs

Dans une lettre, la société américaine Intel a demandé à ses fournisseurs de ne plus se fournir dans la province chinoise du Xinjiang, suscitant un tollé en Chine.  Le géant américain des semi-conducteurs Intel s'est ainsi retrouvé au coeur d'une polémique entre Washington et Pékin, après l'envoie de sa lettre demandant à ses fournisseurs de ne plus se fournir dans la province chinoise du Xinjiang, et pour laquelle il s'est excusé. Cette lettre a été envoyé quelques heures après l'adoption aux Etats-Unis d'une loi interdisant l'importation de produits fabriqués au Xinjiang (nord-ouest de la Chine), afin de dénoncé le «travail forcé» des Ouïghours. Lire aussi : Les Etats-Unis se ferment aux importations du Xinjiang Washington a mit en place une série de sanctions contre des entr...
Les entrepreneurs américains déplorent la politique US contre la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les entrepreneurs américains déplorent la politique US contre la Chine

Le célèbre magazine économique américain Forbes a cité l'analyse du président du Conseil des affaires Etats-Unis-Chine qui atteste que «l'absence de programme clair de l'administration Biden en matière de politique commerciale et d'investissement envers la Chine a créé une incertitude qui nuit aux entreprises américaines».   Intitulé «Seven Months In, Biden Uncertainty On China Policy Is Hurting American Business», l’article de Russell Flannery met en avant le désarroi de Craig Allen, président du Conseil des affaires Etats-Unis-Chine (USBC). En effet, ce dernier déploré qu’«avant qu'il (Biden) n'entre en fonction, beaucoup d'entre nous, moi y compris, s'attendaient à un apaisement (...) et à une réduction des tensions bilatérales. Au contraire, ce que nous avons constaté, c'est ...
Les Etats-Unis ont avertit les entreprises américaines à Hong Kong
Chine-Etats-Unis, Hong Kong, MONDE

Les Etats-Unis ont avertit les entreprises américaines à Hong Kong

Les États-Unis ont émis un avertissement le 16 juillet à destination des entreprises américaines concernant la possibilité de «risques croissants» pour leurs opérations à Hong Kong. Les entreprises devraient «être conscientes de potentiels risques de réputation, réglementaires, financiers, et dans certains cas judiciaires, associés à leurs opérations à Hong Kong», souligne l'avertissement. Cet avertissement intervient après la mise en place de nouvelles lois par la Chine à Hong Kong, centre financier historique. Les entreprises devraient "être conscientes de potentiels risques de réputation, réglementaires, financiers, et dans certains cas judiciaires, associés à leurs opérations à Hong Kong", souligne l'avertissement. LES ENTREPRISES AMÉRICAINES SANCTIONNÉES La Chine "a porté atte...
Les entreprises américaines inquiètent des tensions entre la Chine et les Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les entreprises américaines inquiètent des tensions entre la Chine et les Etats-Unis

Depuis 2018, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, à travers  des surtaxes douanières réciproques portant sur des centaines de milliards de dollars d'échanges annuels ont un effet significatif sur les entreprises américaines. Les tensions entre la Chine et les Etats-Unis sont de loin et pour la première fois le principal sujet de préoccupation des entreprises américaines implantées en Chine, selon une étude de la Chambre de commerce américaine en Chine. La Chine et les Etats-Unis se sont engagés sous la présidence de l'ex-président Donald Trump dans un bras de fer commercial et technologique dont les effets sur l'économie mondiale et la confiance des investisseurs se font durement sentir. Cette guerre commerciale se traduit depuis 2018 par des surtaxes douani...
Les entreprises américaines en Chine sont optimistes
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les entreprises américaines en Chine sont optimistes

Plus de 60% des entreprises américaines en Chine sont plus optimistes quant à faire des affaires en Chine après les résultats de l'élection présidentielle aux États-Unis. Cependant, selon un sondage auprès des groupes d'entreprises américaines de Chine, près d'un tiers des entreprises pense que les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis se poursuivront indéfiniment. L'enquête a été menée auprès de 124 entreprises par la Chambre de commerce américaine de Shanghai, du 11 au 15 novembre. Elle a révélé que 33% des chefs d'entreprise sont préoccupés par la sécurité personnelle de leurs employés en Chine en raison des interdictions de sortie ou des détentions. La plupart des interrogés ne s'attendent pas à une augmentation des restrictions commerciales ou des tarifs. ...
Des entreprises américaines  attaquent en justice les taxes de Trump sur la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Des entreprises américaines attaquent en justice les taxes de Trump sur la Chine

Des entreprises américaines et des multinationales de multiples secteurs, automobile, textile ou encore distribution, ont attaqué en justice l'administration Trump concernant les droits de douane supplémentaires imposés sur les produits importés de Chine. Selon ces entreprises, les taxes douanières imposées par Donald Trump contre la Chine augmentent considérablement leurs coûts de fabrication. Parmi les groupes ayant déposé une plainte devant le Tribunal International du Commerce à New York, l'enseigne Home Depot, le fabriquant de guitares Gibson, la marque de vêtements Ralph Lauren, le fabriquant d'ordinateurs Lenovo, l'entreprise de fruits et légumes Dole, et l'équipementier de golf Callaway. Ces requêtes, déposées depuis la mi-septembre, ont été consultées par l'Agence France Pre...
Le pessimisme monte parmi les entreprises américaines en Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Le pessimisme monte parmi les entreprises américaines en Chine

Plus de 70% des entreprises américaines opérant en Chine ne prévoient actuellement pas de déménager des usines hors du pays. Cependant, moins d'entreprises américaines envisagent d'augmenter leurs investissements en Chine, selon un sondage cité par le magazine Caixin. Bien que la Chine et les Etats-Unis aient signé un accord commercial de première phase, l’optimisme des entreprises américaines quant aux perspectives de relations économiques et commerciales bilatérales s’est refroidi par rapport à l’année dernière, selon l’enquête publiée mercredi par la Chambre de commerce américaine à Shanghai. Un débat en cours sur le «découplage» de la Chine et des Etats-Unis a également semé la confusion chez les entreprises, selon l’enquête. En effet, à l’approche des élections américaines du...
Les entreprises américaines toujours optimistes vis-à-vis de la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les entreprises américaines toujours optimistes vis-à-vis de la Chine

Le US-China Business Council (USCBC) a constaté que près de 70% des entreprises membres se sont déclarées optimistes quant aux perspectives commerciales à cinq ans en Chine. D'après le site d'information Caixin, l'enquête menée par USCBC a montré que 83% des entrepreneurs américains considéraient la Chine comme la priorité absolue de la stratégie mondiale de leur entreprise ou parmi les cinq premières. Dans le même temps, 86% des plus de 200 entreprises membres de l’organisation ont indiqué que les tensions commerciales bilatérales avaient affecté leurs activités en Chine. Reflétant la confiance à long terme dans le marché chinois, 87% des entreprises ont déclaré ne pas avoir l'intention de déplacer la production hors de Chine, tandis que 4% seulement ont déclaré avoir transféré o...
99% des entreprises américaines resteront en Chine
Chine-Etats-Unis, ECONOMIE

99% des entreprises américaines resteront en Chine

Selon un sondage réalisé par la Commission commerciale USA-Chine, 99,1% des entreprises à financement étranger ont déclaré qu'elles continueraient à investir et à opérer en Chine. "Les entreprises mondiales ont montré leur confiance dans la croissance économique et les perspectives de développement de la Chine", a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Ce dernier a expliqué lors d'un point presse que "la Chine n'a pas connu et ne connaîtra pas de retrait massif de capitaux étrangers ou de relocalisation des chaînes industrielles et d'approvisionnement". Il a assuré qu'"au contraire, grâce à l'attente stable de la reprise économique de la Chine, à un environnement commercial optimisé en permanence et aux avantages d'un très grand marché et d'un potenti...
Microsoft, Amazon, Dell et HP vont quitter la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Microsoft, Amazon, Dell et HP vont quitter la Chine

Des sociétés américaines ont été touchées par les tarifs douaniers sur les produits provenant de Chine, elles ont alors décidé de délocaliser leur production hors de Chine. Elles sont à la recherche de nouvelles opportunités pour délocaliser une partie de leur production. Parmi ces compagnies, il s'agit principalement de Microsoft, d'Amazon, de Dell et d'HP. La décision prise par le président américain Donald Trump a gravement impacté le géant chinois des télécoms Huawei. D’ailleurs, la société ne va pas lancer son prochain MateBook et a annulé le lancement de son smartphone pliable. Outre Huawei, les entreprises américaines sont aussi touchées par la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Depuis mai 2018, Washington a augmenté ses droits de douane sur les produit...