jeudi, février 22

Étiquette : armée taïwanaise

Taïwan affirme avoir détecté 28 avions de l’armée chinoise  au-delà de la ligne médiane
TAIWAN

Taïwan affirme avoir détecté 28 avions de l’armée chinoise au-delà de la ligne médiane

Selon le ministère taïwanais de la Défense, 20 avions détectés le 17 septembre ont franchi la ligne médiane séparant Taïwan de la Chine continentale, pénétrant dans la zone de défense aérienne de l'île au sud-est et au sud-ouest. Vingt-huit avions militaires ont été détectés près des côtes de Taïwan le 17 septembre, la plupart traversant la ligne médiane du détroit, ont indiqué les autorités de l'île. Selon le ministère taïwanais de la Défense, 20 avions détectés ont franchi la ligne médiane séparant Taïwan de la Chine continentale, pénétrant dans la zone de défense aérienne de l'île au sud-est et au sud-ouest. Le ministère a également déclaré que la Chine mène "des exercices à longue portée et des entraînements", ajoutant surveiller la situation avec des avions et navires de patr...
Taïwan : l’armée en pleine exercice militaire pour contrer une invasion de la Chine
TAIWAN

Taïwan : l’armée en pleine exercice militaire pour contrer une invasion de la Chine

Taïwan s'entraîne à contrer une attaque de son plus grand aéroport, l'aéroport international de Taoyuan, le 26 juillet 2023, avec des hélicoptères américains. Ces entraînements ont lieu pendant la semaine annuelle de grands exercices et comprennent cette année la protection d'aéroports civils. Taïwan a organisé le 25 juillet son tout premier exercice militaire à l'aéroport international de Taoyuan. Les autorités ont interrompu brièvement le trafic aérien commercial, en raison d'une attaque simulée de la Chine. Cet exercice s'inscrit dans le cadre d'une semaine de grandes manœuvres à Taïwan, exercices annuels «Han Kuang» (Gloire de Han), qui comprennent en 2023 la protection d'aéroports civils. Il s'agit du premier exercice de ce type organisé dans le plus grand aéroport de Taïwan, pr...
Taipei annonce deux jours d’exercices militaires à tirs réels
TAIWAN

Taipei annonce deux jours d’exercices militaires à tirs réels

Ces exercices militaires à tirs réels se déroulent dans le contexte d'une présence militaire croissante de la Chine dans le détroit de Taiwan. Taïwan a lancé le 3 juillet deux jours d'exercices militaires avec des tirs de missiles réels, dans le cadre de ses plus importantes manœuvres annuelles, face à la présence militaire grandissante de la Chine dans le détroit de Taïwan. Le ministère de la Défense de l'île a indiqué que presque quotidiennement le passage de navires de guerre ou d'aéronefs chinois. Taïwan a détecté 37 avions de combat chinois autour de l’île L’armée taïwanaise «surveille la situation de près», a déclaré le ministère de la défense de l’île, ajoutant que des avions de patrouille, des navires de guerre et des systèmes de missiles terrestres avaient été déployés en ...
Taïwan a suivit 11 avions militaires chinois et 4 navires de la marine
TAIWAN

Taïwan a suivit 11 avions militaires chinois et 4 navires de la marine

Le ministère de la Défense de Taiwan a annoncé avoir suivit 11 avions militaires chinois et quatre navires de la marine autour de Taïwan entre 6 heures du matin le 8 mars et 6 heures du matin le 9 mars. Sur les 11 avions de l'Armée populaire de libération (APL), cinq sont entrés dans la zone d'identification de la défense aérienne (ADIZ) de Taïwan, selon le ministère. Deux avions de combat Sukhoi Su-30 ont été suivis dans le coin nord-est de l'ADIZ, tandis que deux avions de chasse Shenyang J-16 et un avion de guerre anti-sous-marin Shaanxi Y-8 ont été repérés dans le secteur sud-ouest de la zone. Aucun avion de l'Armée Populaire de Libération (APL) n'a traversé la ligne médiane du détroit de Taiwan pendant cette période. En réponse, Taïwan a envoyé des avions, des navires de guer...
Des simulations montrent un échec probable d’une invasion chinoise de Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Des simulations montrent un échec probable d’une invasion chinoise de Taïwan

Le Center for Strategic and International Studies a estimé que toutes les parties impliquées directement dans un tel conflit, c'est-à-dire les États-Unis, la Chine, Taïwan et le Japon, allaient subir des pertes «énormes». Une invasion de Taïwan par la Chine serait probablement vouée à l'échec si les États-Unis venaient à défendre l'île, selon le cercle de réflexion américain. Ce dernier a publié un rapport le 9 janvier, intitulé "The First Battle of the Next War: Wargaming a Chinese Invasion of Taiwan", mettant en avant les coûts financiers que subiraient les forces américaines. Des experts militaires, rassemblés par le Center for Strategic and International Studies, ont mené une simulation de guerre, qui a abouti à une possibilité : chaque partie impliquée directement dans un tel co...
La Chine dit avoir mené de nouveaux exercices de combat près de Taiwan
TAIWAN

La Chine dit avoir mené de nouveaux exercices de combat près de Taiwan

L'armée chinoise a annoncé avoir mené le 8 janvier, pour la deuxième fois en moins d'un mois, des exercices de combat autour de Taiwan centrés sur des frappes terrestres et des assauts maritimes. Taipei a indiqué avoir détecté plus d'une cinquantaine d'avions chinois. Ces manoeuvres, a déclaré l'armée chinoise dans un bref communiqué, étaient destinées à tester les capacités de combat conjointes et "contrer résolument les actions provocatrices des puissances externes et des forces séparatistes pro-indépendance de Taiwan". Le ministère taïwanais de la Défense a rapporté que 57 avions et quatre navires chinois avaient opéré autour de Taiwan au cours des vingt-quatre dernières heures. Parmi ces appareils, 28 ont pénétré la zone de défense aérienne de Taiwan, a-t-il précisé. Taipei a ...
Taïwan rallonge le service militaire obligatoire
TAIWAN

Taïwan rallonge le service militaire obligatoire

Taïwan va rallonger le service militaire obligatoire de quatre mois à un an, a annoncé la dirigeante Tsai Ing-wen. La réforme s'appliquera à tous les hommes nés après le 1er janvier 2005, a-t-elle précisé. «Le service militaire actuel de quatre mois n'est pas suffisant pour répondre à la situation en constante et rapide évolution», a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse. «Nous avons décidé de rétablir le service militaire d'un an à partir de 2024», a-t-elle ajouté. Une décision «incroyablement difficile» mais nécessaire pour garantir la sécurité et les intérêts du territoire, a déclaré cette dernière. En première ligne face à l’expansion autoritaire et confronté à un paysage sécuritaire changeant, Taiwan prend des mesures concrètes pour renforcer ses capacités d’autodéfe...
De nouvelles ventes d’armes des Etats-Unis à Taiwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

De nouvelles ventes d’armes des Etats-Unis à Taiwan

Le département d'État américain a approuvé la vente potentielle de 428 millions de dollars de pièces d'avion pour Taïwan afin d'aider son armée de l'air à faire face aux jets chinois opérant à proximité de l'île. A la demande du Bureau de représentation économique et culturelle de Taipei aux Etats-Unis, ces ventes visent à reconstruire les stocks de pièces détachées, pièces de matériel non durable et autres consommables pour avions, ainsi que sur une aide à la réparation et au remplacement pour les F-16, C-130, Indigenous Defense Fighter (IDF) et pour d’autres appareils et systèmes d’origine américaine. L'armée de l'air de Taïwan est vieillissante, et n'a pas la capacité à concurrencer celle de la Chine. Pékin considère Taiwan comme sa 23ème province. Depuis début août, lorsque la Ch...
Taïwan achète des M142 HIMARS supplémentaires
TAIWAN

Taïwan achète des M142 HIMARS supplémentaires

Dans son projet de budget de la défense pour 2023, qu'elle a soumis au Yuan législatif le 31 août, l'armée taiwanaise prévoit d'acquérir un total de 29 HIMARS, soit 18 de plus que prévu initialement. L'armée taiwanaise envisage également 84 systèmes de missiles tactiques de l'armée (ATACMS), 64 de plus que prévu. La proposition de budget montre que Taipei a décidé de ne pas acheter 40 obusiers automoteurs "Paladin" M109A6 et a plutôt opté pour les plates-formes supplémentaires HIMARS et ATACMS. L'armée a également demandé également 864 roquettes de précision pouvant être tirées par HIMARS sur une distance allant jusqu'à 300 kilomètres. Dans le budget de la défense nationale de 2022, l'armée avait alloué 15,4 milliards de dollars pour l'achat de 11 plates-formes HIMARS aux États-Unis ...
Taiwan organise un exercice de raid aérien dans un contexte de tension avec la Chine
TAIWAN

Taiwan organise un exercice de raid aérien dans un contexte de tension avec la Chine

L'île a cessé de bougé le 25 juillet dans le cadre d'un exercice de raid aérien, alors que Taïwan renforce ses préparatifs en cas d'attaque chinoise. Les routes se sont vidées, la population a reçu l'ordre de rester à l'intérieur dans certaines zones du territoire, y compris dans sa capitale Taipei, et les sirènes ont retenti à 13h30 (0530 GMT) pour les exercices d'évacuation obligatoire des rues. Ces exercices ont effectivement fermé les villes du nord de Taiwan pendant 30 minutes. Une "alerte au missile", demandant aux gens d'évacuer immédiatement en lieu sûr, a été envoyée par SMS. "Il est nécessaire de se préparer en cas de guerre", a déclaré le maire de Taipei, Ko Wen-je, dans un discours après avoir supervisé les exercices de l'exercice baptisé Wan An, qui signifie paix éter...
De nouveaux avions chinois dans la zone aérienne de défense de Taiwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

De nouveaux avions chinois dans la zone aérienne de défense de Taiwan

La Chine a procédé le 30 mai à sa seconde plus grande incursion de l'année dans la zone aérienne de défense de Taïwan. Selon Taïpei, 30 avions chinois sont entrés dans cette zone, dont 20 chasseurs. Ces incursions sont les plus importantes depuis le 23 janvier, quand 39 avions avaient pénétré dans la zone d'identification de défense aérienne («Adiz», selon son acronyme en anglais) de l'île. Le ministre taïwanais de la Défense a annoncé qu'il avait fait décoller ses propres avions et déployer des systèmes de missiles de défense aérienne, afin de surveiller l'activité chinoise. Pékin a entamé ces dernières années des campagnes d'incursions dans la zone de défense de Taïwan pour manifester son mécontentement et pour maintenir sous pression l'aviation vieillissante de Taïpei. L...
Un manuel de survie a été publié par l’armée taïwanaise en cas d’invasion chinoise
TAIWAN

Un manuel de survie a été publié par l’armée taïwanaise en cas d’invasion chinoise

Craignant une invasion de l’île par la Chine, l’armée taïwanaise a publié un manuel de survie à destination de la population, dans le but d'apprendre à stocker des vivres et à trouver des abris anti-bombes Le ministère taïwanais de la Défense a publié un manuel destiné aux taïwanais qui détaille les informations d’intervention en cas d'urgence majeure, y compris un conflit militaire, afin d'être mieux préparés à diverses éventualités. Le document donne des pistes pour stocker des vivres et trouver les abris lors de bombardements. L’invasion de l’Ukraine par la Russie suscite de l'inquiétude à Taïwan, où les dirigeants craignent une réunification par la force si nécessaire. Lire aussi : Taïwan se compare à l'Ukraine Le guide de 28 pages contient des informations que «le gran...
Taiwan devra dépenser 6,1 milliards  pour moderniser sa défense aérienne
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Taiwan devra dépenser 6,1 milliards pour moderniser sa défense aérienne

Les États-Unis ont approuvé la vente d'équipements et de services d'une valeur de 100 millions de dollars à Taiwan pour la modernisation, la maintenance et la maintien de ses systèmes de défense aérienne Patriot. Lire aussi :  Joe Biden a approuvé la vente d'arme à Taïwan Incité par les intrusions massives d'avions militaires chinois dans la zone d'identification de défense aérienne de Taïwan, depuis deux ans, Taipei a décidé de renforcer son système de défense aérien Patriot. De plus, Taiwan introduit également le système de défense aérienne Tien Kung 3 (Sky Bow 3) conçu pour contrer les missiles balistiques tactiques et remplacer les systèmes de missiles de hauts vieillis, selon GlobalData, cabinet d'analyse et de donnée. Taiwan devrait dépenser environ 6,1 milliards de dolla...
Exercice de guerre urbaine à Taiwan contre l’armée chinoise
TAIWAN

Exercice de guerre urbaine à Taiwan contre l’armée chinoise

L'armée taïwanaise a mené un exercice de guerre dans le but de préparer ses troupes à une éventuelle invasion lancée par la Chine. L'armée taïwanaise a mené le 6 janvier un exercice de guerre urbaine impliquant des fantassins et des blindés, afin de préparer ses troupes à une éventuelle invasion lancée par Pékin, qui considère l'île comme une province rebelle à reprendre par la force s'il le faut. Au cours de cet exercice, deux pelotons de l'armée taïwanaise se sont affrontés en se tirant dessus depuis les maisons ou depuis des fortifications de campagne en sacs de sable. Dans le même, des tanks roulaient dans les rues d'une fausse ville sur une base militaire de Kaohsiung, dans le sud de l'île. «Toute future bataille pour protéger Taïwan sera une guerre urbaine», a expliqué aux j...
Taiwan dénonce l’entrée dans sa zone de défense d’avions de chasse chinois
TAIWAN

Taiwan dénonce l’entrée dans sa zone de défense d’avions de chasse chinois

Taiwan a déclaré que des avions militaires chinois ont survolé sa zone de défense aérienne le 5 septembre. Le ministère de la Défense a annoncé le passage de 19 aéronefs, dont des combattants et des bombardiers nucléaires dans sa zone d'identification de la défense aérienne (ADIZ). Taipei se plaint depuis plusieurs mois sur des missions répétées de la Force aérienne de la Chine près de l'île. Des opérations jugées légales par la Chine qui considère Taiwan comme une province rebelle, alors que Taiwan se voit comme un État souverain. Le ministère de la Défense de Taiwan a déclaré que la mission du 5 septembre de la Force aérienne chinoise a impliqué quatre bombardiers H-6, qui peuvent transporter des armes nucléaires, ainsi qu'un avion anti-sous-marin. Une zone d'identificati...
Taiwan craint que la Chine neutralise toutes ses défenses
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Taiwan craint que la Chine neutralise toutes ses défenses

Selon un rapport du ministère taïwanais de la Défense, les capacités défensives de Taiwan seraient vite paralysées en cas d’attaque de l’armée chinoise. Selon l'agence de presse Bloomberg, la Chine ne possède pas encore la logistique ou les moyens matériels nécessaires pour débarquer sur les côtes de "l’île renégate" et en prendre le contrôle. Cependant, les officiers taïwanais affirment que la Chine dispose déjà des technologies électroniques nécessaires pour "neutraliser les défenses aériennes et maritimes de Taipei". Le ministère de la Défense a donc demandé aux députés taïwanais de surveiller les avancements technologiques de l’armée chinoise en vue de s’équiper d’armes plus efficaces pour protéger Taiwan. Avec la parution de ce rapport alarmant, les haut gradés de l'ar...
Xi Jinping veut résoudre le problème de Taiwan
100 ans PCC, Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Xi Jinping veut résoudre le problème de Taiwan

«Résoudre le problème de Taiwan et réaliser la réunification totale de la patrie constituent la tâche historique et immuable du Parti communiste chinois et correspondent également à l’aspiration commune de tous les Chinois», a déclaré Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC. Ce dernier a indiqué lors de la cérémonie du centenaire du PCC qu’il faut, «en maintenant le principe d’une seule Chine et le «Consensus de 1992», travailler à faire progresser la réunification pacifique de la patrie». Lire aussi : Sans adhésion au Consensus de 1992 : pas de dialogue entre la Chine et Taïwan Pour lui, «les compatriotes des deux rives du détroit de Taiwan et les autres filles et fils de la nation chinoise doivent s’unir pour le meilleur et pour le pire, avancer main dans la main...
La dirigeante de Taïwan reçoit la délégation américaine non officielle
TAIWAN

La dirigeante de Taïwan reçoit la délégation américaine non officielle

Une délégation américaine non officielle mandatée par le président Joe Biden, arrivée le 14 avril à Taïwan, a été accueilli par la dirigeante Tsai Ing-wen.   L'ancien sénateur Chris Dodd et d'anciens numéros deux du département d'Etat américain, Richard Armitage et James Steinberg, sont arrivés à Taiwan, alors que la Chine considère l’île comme une de ses régions. Pour un représentant des Etats-Unis, cette visite est un "signal personnel" de l'engagement du président américain à l'égard de Taïwan. La Chine a dans la foulée intensifié une série de manœuvres militaires qu'elles ont qualifiées "d'exercices de combat", pour manifester leur mécontentement. Lire aussi : Washington envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan «L'organisation par l'Armée populaire de lib...
Taïwan met en place un nouveau plan pour contrer la Chine
Défense, TAIWAN

Taïwan met en place un nouveau plan pour contrer la Chine

Taïwan développe activement sa production de missiles à longue portée pour contrer la Chine, mais cette stratégie ne suffira pas à protéger Taïwan, selon un rapport du Pentagone. Le nouveau plan de Taïwan est d'attaquer avant le débarquement des navires. Cette stratégie a été détaillée dans le rapport quadriennal de la Défense, un document mettant en avant les prochains objectifs de l’armée taïwanaise pour les années à venir. Le constat des hauts gradés de Taïwan est qu'ils ne pourront pas faire face aux troupes chinoises, plus nombreuses, dans le cas d'un conflit ouvert sur son territoire. La priorité de Taïwan est donc de détruire tous les navires et tous les avions ennemis avant qu’ils ne puissent faire débarquer des soldats. Pour cela, l’armée taïwanaise devra s’équiper de...
L’indépendance de Taïwan « signifie la guerre » pour la Chine
TAIWAN

L’indépendance de Taïwan « signifie la guerre » pour la Chine

Une proclamation de l'indépendance de Taïwan conduirait à un conflit armé, a averti le gouvernement chinois, après une intensification de l'activité militaire aux abords de l'île. Le porte-parole du ministère de la Défense nationale Wu Qian a déclaré jeudi que l'Armée populaire de libération (APL) de la Chine prendrait toutes les mesures nécessaires pour écraser toute tentative de séparer Taïwan de la Chine, avertissant que "l'indépendance de Taïwan" signifiait la guerre. La Chine, qui considère que l'île fait partie intégrante du territoire chinois, soupçonne l'administration taïwanaise de vouloir proclamer l'indépendance de la République de Chine, alors que la dirigeante Tsai Ing-wen considère cette démarche car elle considère qu'elle est déjà acquise. "Ceux qui jouent avec le f...
Après des incursions chinoises, Taïwan mène des exercices militaires
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

Après des incursions chinoises, Taïwan mène des exercices militaires

Des avions de chasse taïwanais ont mené ce 26 janvier des exercices simulant des situations de guerre. Il s'agit d'un moyen pour l'armée taïwanaise de montrer que sa flotte est prête au combat après l'incursion de dizaines de chasseurs chinois dans l'espace aérien de Taïwan. La base de Tainan, dans le sud de Taïwan, abrite des avions qui sont régulièrement déployés pour intercepter des appareils chinois dans l'espace aérien. Le colonel Lee Ching-shi a déclaré à l'agence de presse Reuters que les appareils de l'aviation taïwanaise étaient généralement munis d'armes et pouvaient répondre "à tout moment" en cas d'agression. "Nous sommes prêts", a-t-il dit lors d'une visite de la base de Tainan organisée par le gouvernement. "Nous ne céderons pas un centimètre de notre territoi...
La Chine dénonce la visite d’un amiral américain à Taïwan
Chine-Etats-Unis, TAIWAN

La Chine dénonce la visite d’un amiral américain à Taïwan

La Chine répondra à la visite annoncée d'un amiral de la marine américaine à Taïwan et s'oppose fermement à toute relation militaire entre Taïwan et les Etats-Unis, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères. Michael Studeman, amiral de l'US Navy spécialisé dans le renseignement militaire dans la région Asie-Pacifique, a effectué une visite surprise à Taïwan, ont déclaré deux sources à Reuters. Lire aussi : Visite surprise d'un amiral américain à Taïwan Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré que la Chine «s'oppose résolument» à toute forme d'échanges entre des responsables américains et taïwanais ou les deux ayant des relations militaires. La Chine exhorte aussi les États-Unis à reconnaître pleinement l'extrême sensibilité de la...