lundi, juillet 22

Étiquette : média chinois

La Chine renforce la loi sur la gestion des catastrophes et les flux d’informations
Environnement, Médias/Net, POLITIQUE

La Chine renforce la loi sur la gestion des catastrophes et les flux d’informations

Les législateurs chinois ont adopté le 28 juin la loi révisée sur la réponse d'urgence, afin d'accentuer sa capacité de prévention et de réponse aux situations d'urgence, et de mieux protéger la vie et les biens de la population. La loi révisée, adoptée lors d'une session du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, l'organe législatif suprême de la Chine, entrera en vigueur le 1 novembre 2024. La Chine renforce ainsi les contrôles sur la gestion des accidents et des catastrophes, en augmentant les sanctions contre les autorités qui réagissent mal et en renforçant la surveillance gouvernementale des reportages des médias sur les situations d'urgence. Composée de huit chapitres, la loi stipule les mesures de prévention et la préparation aux urgences, la surveillance et l...
Libération d’une journaliste australienne après trois ans de prison en Chine
MONDE, Océanie

Libération d’une journaliste australienne après trois ans de prison en Chine

Officiellement accusée d'avoir «fourni des secrets d'État à l'étranger», la journaliste australienne Cheng Lei a été jugée à huis clos en 2022. A l'époque, l'ambassadeur d'Australie en Chine s'était vu interdire l'accès au tribunal pour assister à son procès. Détenue en Chine depuis plus de trois ans, la journaliste australienne Cheng Lei a été libérée et a pu regagner Melbourne le 11 octobre pour retrouver sa famille. Signe de la fin d'une affaire diplomatique qui empoisonnait les relations entre la Chine et l'Australie. Lire aussi : La journaliste australienne Cheng Lei devant la justice «Le peuple australien souhaitait vivement que Cheng Lei soit réunie avec ses jeunes enfants», a annoncé le Premier ministre australien Anthony Albanese ajoutant que la journaliste était «ravie» ...
La diplomatie chinoise dénonce l’Inde pour les mauvais traitements infligés aux journalistes chinois
Asie/Pacifique, CULTURE, Médias/Net

La diplomatie chinoise dénonce l’Inde pour les mauvais traitements infligés aux journalistes chinois

De ChineDirect - Par Nicolas Ouyang - Des experts ont mis en garde contre une tendance dangereuse dans les relations sino-indiennes alors que l’Inde crée délibérément un environnement hostile pour entraver la normalisation des relations bilatérales, après qu’un Wall Street Journal a affirmé mardi que « la Chine et l’Inde se sont éjecté les journalistes » et approfondi le fossé entre les deux nations les plus peuplées du monde. Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a critiqué la partie indienne pour avoir accordé un traitement injuste et discriminatoire aux travailleurs des médias chinois basés en Inde, avertissant que le renouvellement des visas pour les journalistes indiens en Chine dépendra de la volonté de l’Inde de travailler dans la même direction que la Chin...
Des journalistes expulsés dans le cadre d’une bataille de visas entre la Chine et l’Inde
Asie/Pacifique, CULTURE, Médias/Net

Des journalistes expulsés dans le cadre d’une bataille de visas entre la Chine et l’Inde

La Chine a déclaré le 31 mai qu'elle avait pris des mesures "appropriées" en réponse à ce qu'elle a qualifié de traitement "injuste et discriminatoire" de l'Inde envers les journalistes chinois, dernier signe de tension entre la Chine et l'Inde. Le Wall Street Journal a révélé le 30 mai que la Chine et l'Inde avaient expulsé la quasi-totalité de leurs journalistes respectifs au cours des dernières semaines. Le gouvernement indien a refusé en mai le renouvellement des visas des deux derniers journalistes des médias d'État chinois dans le pays, a indiqué le journal. L'un travaille pour l'agence de presse chinoise, Xinhua et l'autre travaille pour la chaîne CCTV du groupe China Media Group. Les médias indiens avaient eux quatre journalistes toujours basés en Chine, mais au moins deux...
Des diplomates étrangers ont visité les locaux de China Communications Construction Company
Communiqués, CULTURE, Médias/Net

Des diplomates étrangers ont visité les locaux de China Communications Construction Company

Communiqué Global Times Online - L'activité intitulée « Les ambassadeurs en face à face avec China Communications Construction Company (CCCC) » s'est tenue à Pékin le 27 février. 111 envoyés diplomatiques de pays étrangers et représentants d'organisations internationales ont visité les locaux de CCCC et ont pu constater les réalisations remarquables et les capacités de l'entreprise en matière de construction d'infrastructures en Chine et à l'étranger. La société, qui est l'une des premières entreprises chinoises à s'être mondialisée, a encouragé le développement qualitatif de la nouvelle route de la soie et a approfondi la coopération amicale avec les gouvernements et les entreprises de divers pays en construisant des routes, des ponts, des ports et des villes, a déclaré Wang Tongzho...
Les médias chinois contribuent à la diffusion du discours russe en Afrique francophone
Afrique, MONDE

Les médias chinois contribuent à la diffusion du discours russe en Afrique francophone

Face à l'avancée de la Chine et de la Russie en Afrique, la France analyse de plus en plus ces influences et tente de les contrer tant bien que mal. Dans une note, l'Institut national français de l’audiovisuel (INA) atteste que les médias chinois aident la Russie à diffuser son discours en Afrique francophone. Pour l’INA, les médias chinois aident la Russie à diffuser son discours en Afrique francophone. C’est le point de vue défendu par un article publié le 22 février sur le site de l’établissement public. «Des contenus communs sont désormais rédigés par les agences d'État chinoises et russes. Objectif : discréditer les anciennes puissances coloniales pour mieux installer leur propre influence sur le continent». L'institut français explique que les médias chinois reprennent des pro...
CCTV+ : Coopération entre la Chine et l’Afrique dans le domaine des médias
Afrique, MONDE

CCTV+ : Coopération entre la Chine et l’Afrique dans le domaine des médias

Communiqué CCTV+ - La 6e réunion annuelle de l'Africa Link Union (ALU) s'est tenue à Pékin le 14 novembre, rassemblant 26 représentants des médias de 19 pays et régions pour aider à renforcer la coopération médiatique entre la Chine et l'Afrique. Accueillis par l'agence de presse CCTV Video News Agency (CCTV+), les participants ont partagé leurs points de vue sur la manière d'approfondir la collaboration sous le thème « Sincérité, résultats réels, amitié et bonne foi, renforcement de la coopération entre les médias chinois et africains ». Dans son discours d'ouverture, M. Teng Yunping, président de CCTV+, a chaleureusement accueilli les participants venus de tout le continent africain et a déclaré que la coopération entre la Chine et l'Afrique dans le domaine des médias a joué un rôl...
« Un rendez-vous au lever du soleil avec des jeunes en Chine »
Communiqués, SOCIETE

« Un rendez-vous au lever du soleil avec des jeunes en Chine »

Quand avez-vous regardé le lever du soleil pour la dernière fois ? Le 1er octobre, Modern Express, un média chinois bien connu, a publié une vidéo sur Youtube : https://youtu.be/SOlvJ9fQwEM sur trois jeunes chinois devant un lever de soleil.  Avant la fête nationale chinoise, le 1er octobre 2022, trois jeunes de Pékin, Hong Kong et Macao ont enregistré ensemble un lever de soleil enflammé. Il y a une promesse derrière cela : dans les villes où ils vivent, ils participeront à une cérémonie de lever du drapeau au lever du soleil. Vers 4 heures du matin à Pékin, Zhao Wengai, une fille de Pékin, s'est levée de son lit chaud et s'est rendue sur la place Tiananmen. "Dépêche-toi ! Prends la première position." En trottant, elle a levé sa perche à selfie pour tourner Vlog. "Golden Bau...
La journaliste australienne Cheng Lei devant la justice
Médias/Net, MONDE

La journaliste australienne Cheng Lei devant la justice

Cheng Lei, une journaliste australienne, comparaît ce 31 mars devant la justice chinoise pour "divulgation de secrets d'Etat à l'étranger", elle risque la perpétuité. Après 18 mois de détention, dont les sept premiers au secret, le sort de cette journaliste est liée à l'évolution des relations entre Pékin et Canberra, qui sont au plus mal depuis quelques années. Lire aussi : Une journaliste australienne placée en détention en Chine Son procès pour "activités criminelles mettant en danger la sécurité nationale" a débuté dans la matinée devant le tribunal intermédiaire populaire numéro deux de Pékin. Devant le tribunal, l'ambassadeur d'Australie, Graham Fletcher, a dénoncé devant les journalistes un procès "tenu en secret". "On nous a refusé l'accès à l'audience. C'est profondéme...
Le premier forum CMG sous l’égide des Jeux olympiques
Médias/Net

Le premier forum CMG sous l’égide des Jeux olympiques

La première édition du Forum CMG sur l’innovation des médias mondiaux s’est tenue le 26 janvier à Beijing. Le forum a été organisé par China Media Group (CMG), en partenariat avec le Comité olympique chinois et le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing. Placée sous le thème «Partager la technologie pour les Jeux olympiques d’hiver», cette toute première édition du forum a vu la participation en ligne des responsables de 145 organisations médiatiques de 78 pays et régions ainsi qu’organisations internationales. Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a adressé ses félicitations pour le succès du forum. Ce dernier a indiqué que pendant des décennies, CMG, ou anciennement CCTV, a été un partenaire précieux du CIO et s’est en...
Deux employés de Stand News inculpés pour « sédition »
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Deux employés de Stand News inculpés pour « sédition »

La police n'a pas communiqué l'identité des deux personnes inculpées pour "sédition", mais les médias locaux affirment qu'il s'agit des rédacteurs en chef du site, Patrick Lam et Chung Pui-kuen. Le site de Stand News a dû cesser ses activités depuis le 29 décembre 2021, après une opération de police menée la veille contre le site d'information pro-démocratie et l'arrestation de plusieurs personnes. La police de sécurité nationale "a officiellement inculpé deux hommes âgés de 34 et 52 ans, et une société de média en ligne, pour 'conspiration en vue de réaliser une publication séditieuse'", ont annoncé les forces de l'ordre dans un communiqué, sans communiquer les identités des deux personnes. Selon les médias locaux, il s'agit du rédacteur en chef, Patrick Lam, et de son prédécesse...
Le média pro-démocratie Stand News ferme après une vague d’arrestations
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le média pro-démocratie Stand News ferme après une vague d’arrestations

Le média en ligne Stand News a annoncé le 29 décembre 2021 sa fermeture après avoir été visé par des perquisitions et sept arrestations pour "publication séditieuse". Le chef de la police de sécurité nationale de Hong Kong, Steve Li, a déclaré que Stand News est accusé d'avoir publié des articles et billets de blog "séditieux" entre juillet 2020 et novembre 2021. "Ils ont décrit des manifestants à Hong Kong comme 'portés disparus' ou 'violés'... Ce sont des allégations malfaisantes sans aucune base factuelle", a déclaré ce dernier. Il a nié que la police s'attaque aux médias, assurant que les publications écrivant des articles impartiaux n'auraient pas de problèmes. Pourtant le média en ligne hongkongais défenseur de la démocratie, Stand News, est le second média a être visé par l...
Six personnes arrêtées pour « publication séditieuse » à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Six personnes arrêtées pour « publication séditieuse » à Hong Kong

Les autorités de Hong Kong ont arrêté le 29 décembre six personnes liées au média pro-démocratie en ligne Stand News pour "publication séditieuse". Le Comité pour la protection des journalistes a dénoncé "une attaque ouverte contre la liberté de la presse déjà en lambeaux à Hong Kong". Cette arrestation survient alors que la communauté internationale s'inquiète de la politique de la Chine continentale menée à Hong Kong depuis les manifestations pro-démocratie de 2019. La police a annoncé avoir arrêté six personnes pour "conspiration" en vue de diffuser une "publication séditieuse". Plusieurs centaines de policiers ont mené des perquisitions au siège de Stand News dans le district de Kwun Tong et aux domiciles de plusieurs employés du média. La police a précisé avoir été autorisée ...
GlobalData s’attend à davantage d’inscriptions secondaires des sociétés chinoises de TMT
ECONOMIE

GlobalData s’attend à davantage d’inscriptions secondaires des sociétés chinoises de TMT

Suite à la nouvelle que SenseTime a relancé 767 millions de dollars d'introduction en bourse à Hong Kong après l'interdiction d'investissement américaine, Swati Verma, chef de projet associé de la recherche thématique chez GlobalData, a expliqué que "les entreprises chinoises de technologie, de médias et de télécommunications (TMT) sont directement ou indirectement touchées par l'impasse géopolitique entre les États-Unis et la Chine". En conséquence, plusieurs sociétés chinoises cotées aux États-Unis ont dû lancer leurs cotations secondaires en Chine ou à Hong Kong. Un nombre croissant de sociétés chinoises de TMT annulent également leur projet de cotation aux États-Unis. SenseTime a été inclus sur la liste noire américaine, empêchant les investisseurs américains de détenir des actions ...
Assouplissement des règles pour les journalistes étrangers en Chine
Médias/Net, MONDE

Assouplissement des règles pour les journalistes étrangers en Chine

Selon des médias chinois, la Chine et les États-Unis vont assouplir les restrictions d'entrée en Chine pour les journalistes étrangers. Pour le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Zhao Lijian, "la Chine attache une grande importance à la question des médias et a toujours fait tout son possible pour fournir des assistances, facilités et services aux journalistes étrangers en Chine, y compris ceux des États-Unis, pour qu'ils fassent des reportages en Chine conformément aux lois et règlements". Cependant, "nous nous opposons clairement aux pratiques discriminatoires de la partie américaine à l'encontre des médias chinois aux États-Unis". Lire aussi : La Chine ripostera en cas d'expulsion de journalistes aux États-Unis Depuis plusieurs années, les 150 journalistes me...
Initiative d’action mondiale 2021 lancée par CMG
Communiqués, Environnement, TERRE

Initiative d’action mondiale 2021 lancée par CMG

Les changements climatiques sont la plus grande menace de notre époque. Les températures caniculaires, l'élévation du niveau des mers et les tempêtes meurtrières sont de plus en plus fréquentes alors que le monde est aux prises avec son impact. China Media Group (CMG) lance un événement spécial pour mettre en lumière les périls de la crise climatique, avec un regard approfondi sur la catastrophe en cours, la course contre la montre pour trouver de nouvelles idées et solutions, et le rôle des dirigeants mondiaux ainsi que des jeunes d'aujourd'hui. CMG va examiner l'impact du changement climatique et mettre en avant les objectifs de la Chine en matière de lutte contre le changement climatique et ses actions pour parvenir à une croissance verte avec une approche multilatérale. Shen H...
China Media Group lance la chaîne olympique CCTV et différentes plateformes numériques
Médias/Net, SOCIETE

China Media Group lance la chaîne olympique CCTV et différentes plateformes numériques

Le 25 octobre à 16h, China Media Group (CMG) a lancé la chaîne olympique CCTV et ses plateformes numériques connexes. Celle-ci devient la première chaîne sportive par satellite du monde à diffuser des émissions à ultra-haute définition en 4K 24 h sur 24. La chaîne olympique est le fruit d'une coopération stratégique entre CMG et le Comité international olympique (CIO). Il s'agit de la seule plateforme de diffusion sur le continent chinois autorisée par le CIO à utiliser le mot « olympique » et les anneaux olympiques. Ses plateformes numériques comprennent des terminaux PC, différentes applications et les géants polyvalents chinois des médias sociaux WeChat et Weibo. Shen Haixiong, président du CMG, a déclaré que la chaîne assurera la couverture des Jeux olympiques et paralympiques...
La Chine bannit les hommes «efféminés» de la télévision
Divertissement, SOCIETE

La Chine bannit les hommes «efféminés» de la télévision

La Chine a interdit les boys bands «poule mouillée» et les hommes «efféminés» de tous les médias du pays. Les radiodiffuseurs doivent «résolument mettre fin aux Sissy men et autres esthétiques anormales», a écrit l’Administration nationale de la radio et de la télévision dans un nouvel ensemble de règles publié récemment. L’administration a également utilisé le terme «niang pao», une insulte pour les hommes efféminés qui signifie «pistolets à filles». Lire aussi : Deux sessions de Chine : renforcer l’éducation de la virilité à l’école Les nouvelles règles appellent les radiodiffuseurs à appliquer une «norme de beauté correcte» et à boycotter les célébrités Internet «vulgaires» et les célébrations de la richesse, tout en promouvant «la culture traditionnelle chinoise, la cultur...
Le journal Taiwan Apple Daily n’a plus d’édition papier
Médias/Net, TAIWAN

Le journal Taiwan Apple Daily n’a plus d’édition papier

La société de médias du magnat de la presse, Jimmy Lai, éminent défenseur de la démocratie à Hong Kong, a déclaré que son journal Taiwan Apple Daily cessera de publier son édition imprimée à compter de la semaine prochaine. Cette annonce s’ajoute aux retombées économiques du conflit entre la Chine continentale et les démocrates de Hong Kong. Le quotidien Next Media a déclaré que Taiwan Apple Daily perd de l'argent et la société mère située à Hong Kong ne peut plus lui venir en aide financièrement, car "les forces pro-chinoises" ont bloqué l'accès à la publicité pour le quotidien phare Apple Daily, et d'autres publications de Hong Kong. Jimmy Lai, 72 ans, a été condamnée le mois dernier à 14 mois de prison sur les accusations découlant des manifestations pro-démocratie de 2019. Jim...
FCCC: le déclin rapide de la liberté de presse en Chine 2020
Médias/Net, POLITIQUE

FCCC: le déclin rapide de la liberté de presse en Chine 2020

De notre stagiaire Qi Gao - En adoptant la lutte contre le coronavirus, l'intimidation et la limitation des visas, la Chine limite la couverture de la presse étrangère en 2020. Ces pratiques ont amené un "déclin rapide de la liberté des médias", a rapporté lundi le Club des correspondants étrangers de Chine (FCCC). Pour la troisième année consécutive, aucun journaliste n'a estimé d'une amélioration des conditions de travail, a déclaré le FCCC dans un rapport annuel basé sur les réponses de 150 correspondants à une enquête et sur des entretiens avec les chefs de bureau. La mesures sanitaire resserre la condition des journalistes "Toutes les armes du pouvoir d'État, y compris les systèmes de surveillance mis en place pour lutter contre le coronavirus, ont été utilisées pour harceler et ...
Discours du Nouvel An du président de China Media Group, Shen Haixiong
Tribunes - Analyses

Discours du Nouvel An du président de China Media Group, Shen Haixiong

L'année 2021 est remplie de nouveaux espoirs et de nouvelles aspirations. Cette nouvelle année est également l'année du Buffle dans le calendrier lunaire chinois. Le buffle, l'un des premiers animaux domestiqués, a joué un rôle de premier plan dans les civilisations agricoles. Aux yeux des Chinois, les buffles sont robustes et forts. Ici, à Beijing, je vous souhaite bonheur et santé pour la nouvelle année! L'année 2020 a été extraordinaire. Elle a donné lieu à beaucoup de difficultés et de détresse dans le monde. L'éclosion soudaine de COVID-19 a frappé la communauté humaine. Sous le commandement du président chinois Xi Jinping, grâce aux efforts acharnés de toute la nation, la Chine a connu des réalisations importantes en matière de prévention et de contrôle épidémique. La ...
Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis

L'administration Trump a réduit le 2 mars de près de la moitié le nombre de ressortissants chinois autorisés à travailler pour les médias d'Etat de Beijing aux Etats-Unis, en représailles des restrictions imposées à la presse étrangère en Chine. A lire aussi : Donald Trump promet une réponse à l'expulsion des journalistes de Chine «Depuis des année, la Chine impose une surveillance, un harcèlement et des intimidations de plus en plus durs sur les Américains et d'autres journalistes étrangers travaillant en Chine», a déclaré dans un communiqué le secrétaire d'état Mike Pompeo. «Nous appelons le gouvernement chinois à confirmer immédiatement ses engagements à respecter la liberté d'expression, y compris pour les membres de la presse», a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Ce...
Les États-Unis imposent de nouvelles règles aux médias chinois
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les États-Unis imposent de nouvelles règles aux médias chinois

L'administration Trump a déclaré le 18 février qu'elle commencerait à traiter cinq grandes entités médiatiques publiques chinoises opérant aux États-Unis de la même manière que les ambassades étrangères. Ainsi, les médias chinois seront obligés d'enregistrer leurs employés et leurs propriétés américaines auprès du département d'État. Deux hauts responsables du département d'État ont déclaré que la décision avait été prise parce que la Chine avait resserré le contrôle de l'État sur ses médias et que le président Xi Jinping avait fait un usage plus agressif pour diffuser la propagande pro-Pékin. "Le contrôle du contenu et du contrôle éditorial n'ont fait que se renforcer au cours du mandat de Xi Jinping", a déclaré un responsable à l'agence de presse, Reuters. "Ces gars-là sont en f...