lundi, mai 27

Patrimoine UNESCO

En 2023, la Chine compte 56 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, 38 culturels, 14 naturels et 4 mixtes. La Chine a également soumis 62 sites à la liste indicative : 26 culturels, 19 naturels et 17 mixtes.

Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif
Patrimoine UNESCO

Stratégie à long terme en Asie pour promouvoir un tourisme sûr, durable et inclusif

Les ministres et hauts fonctionnaires des 11 pays membres du programme de coopération économique régionale en Asie centrale (CAREC) ont approuvé une nouvelle stratégie à long terme pour promouvoir un développement touristique sûr, durable et inclusif dans la région et renforcer son attractivité en tant que tourisme compétitif destination dans le monde. La Stratégie du tourisme 2030 du CAREC, présentée à la 19e Conférence ministérielle du CAREC tenue le 7 décembre 2020 en ligne a été approuvée par les ministres et hauts fonctionnaires représentant l'Afghanistan, l'Azerbaïdjan, la Chine (RPC), la Géorgie, le Kazakhstan, la République kirghize, la Mongolie, le Pakistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan. Le président afghan Mohammad Ashraf Ghani a également assisté à la réunion....
Les autorités du Shandong encouragent le public à « adopter » des arbres anciens
Patrimoine UNESCO

Les autorités du Shandong encouragent le public à « adopter » des arbres anciens

Les autorités du Shandong ont mit des arbres anciens et précieux de la montagne Taishan en adoption publique, afin de préserver le site. Plus de 200 arbres anciens et précieux de la montagne Taishan, un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO dans la province du Shandong, en Chine orientale, sont disponibles à l'adoption publique, selon les autorités locales. Le comité de gestion de la zone panoramique de la montagne Taishan a expliqué que les gens peuvent adopter des arbres anciens de plus de 100 ans ou des arbres précieux ayant une valeur historique, culturelle et scientifique qui poussent dans la montagne. Les adoptants recevront un certificat d'adoption d'arbres anciens et pourront y apposer un panneau avec leurs noms sans perturber l'environnement des arbres, a déc...
La Chine, membre actif de la Convention de 2003 de l’UNESCO
Patrimoine UNESCO

La Chine, membre actif de la Convention de 2003 de l’UNESCO

Le tai-chi chinois a été inscrits le 17 décembre 2020 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Le tai-chi chinois est un art martial vieux de plusieurs siècles, devenu aujourd'hui une forme d'exercice populaire. L'inclusion du tai-chi signifie que la Chine possède désormais 42 inscriptions sur la liste du patrimoine culturel immatériel, se classant au premier rang mondial, selon le ministère chinois de la Culture et du Tourisme. Une autre inscription est "la cérémonie Wangchuan, les rituels et les pratiques associées pour entretenir le lien durable entre l'homme et l'océan", qui a été proposée par la Chine et la Malaisie. Des officiels de l'UNESCO ont fait l'...
La Chine soutient l’UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes
Patrimoine UNESCO

La Chine soutient l’UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes

La Chine va continuer de travailler avec l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) afin d'apporter de plus grandes contributions à la promotion de l'éducation des filles et des femmes et à la réalisation des Objectifs de développement durable, a déclaré la Première dame de Chine. Peng Liyuan, épouse du président chinois Xi Jinping, est aussi envoyée spéciale de l'UNESCO pour la promotion de l'éducation des filles et des femmes. Cette dernière a tenu ces propos dans un message vidéo de félicitations à l'occasion de la cinquième édition du Prix UNESCO pour l'éducation des filles et des femmes. Dans son message, Peng Liyuan a félicité les lauréats du prix de cette année : la Fondation Shilpa Sayura au Sri Lanka et Girl Child Network au Kenya. ...
UNESCO : les traditionnels Tulou
Arts, Comprendre la Chine, Patrimoine UNESCO

UNESCO : les traditionnels Tulou

Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les Tulou, ou maisons de terre, sont très répandues en Chine, devenant même des sites touristiques prisés des chinois. Un tulou (土楼 : tǔlóu ; litt. «bâtiment de terre») est une forme traditionnelle de résidence communautaire des populations de l'ethnie hakka, présentent dans la province du Fujian, dans le Sud de la Chine. La typologie des tulou est complexe. Toutefois, il est possible de distinguer trois grandes formes de tulou : les yuanlou, 圆楼 ou tulou ronde, les fanglou, 方楼 ou tulou de forme carrée et les wufenglou, 五凤楼. Le tulou est aussi appelé la maison ronde. Construits entre le XVème et le XXème siècle par les Hakkas, dans des vallons plantés de théiers, les tulou servaient à l'époque d'une enceinte en terre crue de forme circulai...
Le Grand Bouddha de Leshan menacé par des inondations
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Le Grand Bouddha de Leshan menacé par des inondations

Les inondations touchent le Grand Bouddha de Leshan, site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le Grand Bouddha de Leshan est une statue monumentale de Bouddha taillée dans la falaise du mont Lingyun, sur la rive est de la rivière Min dans la région du mont Emei, dans la province du Sichuan. Le Grand Bouddha de Leshan mesure 71 mètres de haut, et 28 mètres de large aux épaules. Depuis des années, le Bouddha de Leshan est victime du climat pluvieux, de la pollution atmosphérique, de mesures de protection inadéquates, et des conséquences négatives de la présence de hordes de touristes. Les inondations provoquées par des pluies torrentielles qui se sont abattues sur la province du Sichuan, obligeant les autorités chinoises à évacuer plus de 100.000 personnes le 18 août. Les ...
Exposition sur les Ruines archéologiques de la ville de Liangzhu
CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Exposition sur les Ruines archéologiques de la ville de Liangzhu

Situées dans le delta du Yangzi Jiang, sur la côte sud-est du pays, les ruines archéologiques de Liangzhu (environ 3 300-2 300 avant Jésus Christ) révèlent un ancien État régional au système de croyance unifié, fondé sur la riziculture, dans la Chine du Néolithique tardif, a indiqué la note de l'UNESCO. A lire aussi : Le site de Liangzhu candidat au patrimoine mondial de l'UNESCO Une exposition, présentant les Ruines archéologiques de la ville de Liangzhu, nouveau site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, a ouvert ce 31 mars au Musée du Palais de Beijing. L'exposition, intitulée "Liangzhu et la Chine ancienne : une civilisation de 5.000 ans illustrée par les jades", présentera un total de 260 objets. Divers objets en jade, tels que des cong (tubes de jade présentant un extér...
Le site des reliques d’Erlitou prépare son dossier de candidature à l’UNESCO
Histoire, Patrimoine UNESCO

Le site des reliques d’Erlitou prépare son dossier de candidature à l’UNESCO

La culture d'Erlitou (二里頭) date du début de l’âge du bronze en Chine. Elle est l'un des premiers États de l'empire. Elle tire son nom d’un de ses sites à Zhaizhen (翟鎮), sur le territoire de la commune de Yanshi (偃師), dans la province du Henan de l'Ouest, et dans la région de Luoyang. Découvert dans les années 1950 à Yanshi, près de Luoyang, Erlitou a été identifié par des archéologues chinois comme des reliques de la capitale du milieu et de la fin de la dynastie des Xia (environ 2070 av. J.-C. à 1600 av. J.-C.), la première dynastie de la Chine antique. Elle peut être liée à ses débuts à la culture de Longshan (Néolithique). Par la suite, elle s’est développée du bassin de Yiluo, le long du cours des rivières Yi (伊), Luo (洛), Ying (潁), Tu (汝), ainsi que du cours inférieur de la Fen ...
Suzhou allue des fonds pour pour les anciennes villes
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Suzhou allue des fonds pour pour les anciennes villes

De notre stagaire Mathilda Golaz - La municipalité de Suzhou, dans la province du Jiangsu, a récemment annoncé la signature d’un contrat pour établir un Fonds pour la protection et le développement du vieux district de Gusu, d'un montant de 2 milliards de yuans (260 M€). Ces fonds seront utilisés au profit de la protection du vieux quartier, notamment dans les domaines culturels. Le Fonds pour la protection et le développement du vieux district de Gusu a été créé sous la forme d'une société en commandité. Il s'agit d'une société dans laquelle un commanditaire fournit l'essentiel de l'argent, mais en confie l'administration au commandité. Financé conjointement par cinq parties, dont le district de Suzhou Gusu, la ville-district de Kunshan, le parc industriel de Suzhou (SIP), le nouvea...
Organisation du Festival international du patrimoine culturel immatériel
Patrimoine UNESCO

Organisation du Festival international du patrimoine culturel immatériel

Le 7ème Festival international du patrimoine culturel immatériel aura lieu du 17 au 22 octobre à Chengdu, dans le Sichuan. Découvrez le patrimoine chinois inscrit à l'UNESCO Le festival sera conjointement organisé par le ministère de la Culture et du Tourisme (MCT), le gouvernement provincial du Sichuan, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), ainsi que la Commission nationale chinoise pour l'UNESCO, a annoncé mardi le ministère lors d'une conférence de presse. Il "débutera avec la présentation d'un spectacle artistique durant la cérémonie d'ouverture et proposera un forum international sur le patrimoine culturel immatériel ainsi que d'autres activités", a indiqué Zhao Hongchuan, fonctionnaire du département provincial de la cultu...
La Chine compte 55 sites au Patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

La Chine compte 55 sites au Patrimoine mondial

Le site archéologique de Liangzhu a été inscrit le 6 juillet sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de site culturel. Avec cette nouvelle inscription, la Chine compte désormais 55 sites figurant sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette décision a été prise par le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO lors de sa 43e session à Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan. "Nous sommes fiers qu'après 25 ans de travaux, nos efforts ont finalement abouti à l'inscription de ce site particulièrement important, qui est le témoignage le plus concret de 5.000 ans de civilisation chinoise", a réagit Shen Yang, ambassadeur et délégué permanent de la Chine auprès de l'UNESCO. "Nous sommes tout à fait conscients que cette inscription engendre également une énorme resp...
Forum à l’UNESCO sur la coopération entre l’Afrique et la Chine
Patrimoine UNESCO

Forum à l’UNESCO sur la coopération entre l’Afrique et la Chine

Organisé du 3 au 4 juin au siège de l’UNESCO, le Forum UNESCO-Afrique-Chine a été l'occasion de renforcer la coopération entre l’Afrique et la Chine concernant la préservation du patrimoine mondial. Ce forum a aussi permit d’aborder les défis liés au développement durable dans les sites inscrits sur la Liste en Afrique et en Chine et d’encourager le partage d’expériences. Ouvert par la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, le Forum a accueilli pendant deux jours plus de 150 participants travaillant dans les secteurs de la culture, de l’environnement et du développement, universitaires, gestionnaires de sites du patrimoine mondial et experts en patrimoine venus d’Afrique, de Chine et d’Europe. La première journée était consacrée à la sauvegarde du patrimoine mondial,...
Le pays célèbre son patrimoine culturel et naturel
Patrimoine UNESCO

Le pays célèbre son patrimoine culturel et naturel

A l'occasion de ce 8mai, Journée internationale du patrimoine culturel et naturel, les autorités ont programmé plus de 3.200 activités à travers la Chine. Une foire du patrimoine culturel immatériel, présentant 40 articles sur la liste du patrimoine culturel immatériel mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a été ouverte dès le 7 juin dans la ville de Guangzhou. Cette foire comprend des expositions, des spectacles, des conférences et des forums pour présenter "la pratique vivante de la protection et du développement du patrimoine culturel immatériel en Chine", a expliqué l'agence de presse, Xinhua. Dans l'ensemble la Chine comptait 271 réserves naturelles marines fin 2018, d'après les données de l'Administration nationale ...
Le plus grand nombre de sites inscrit à l’UNESCO est en Chine
Patrimoine UNESCO

Le plus grand nombre de sites inscrit à l’UNESCO est en Chine

La Chine compte le plus grand nombre de sites inscrit au patrimoine naturel mondial (UNESCO), selon Zhou Zhihua, responsable de l'Administration d'Etat des forêts et des prairies. Le pays abrite 13 sites naturels et 4 sites mixtes, a précisé Zhou Zhihua, lors d'une conférence de presse sur la Journée du patrimoine culturel et naturel qui tombe le 8 juin. Ces sites naturels comprennent les Sanctuaires des pandas géants du Sichuan et le Mont Fanjingshan inscrit en 2018. Le mont Taishan est l'un des sites mixtes comprenant à la fois des éléments naturels et culturels. "Depuis la ratification de la Convention concernant la protection du patrimoine culturel et naturel mondial, la Chine a été l'un des pays ayant connu la croissance la plus rapide en matière de sites de patrimoine mond...
Audrey Azoulay, invitée du Président Xi Jiping
Patrimoine UNESCO

Audrey Azoulay, invitée du Président Xi Jiping

Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO a été invité par le président Xi Jinping à l’ouverture de la Conférence internationale pour le dialogue des civilisations asiatiques, en présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement. Représentante des Nations Unies, cette dernière a participé à cette conférence, placée sous l'égide de Xi Jinping. L'objectif de cet événement aura été d’accélérer la coopération régionale et de fournir une plateforme d’apprentissage, d’échanges et de dialogue interculturel. En amont de la conférence, la Directrice générale participera, aux côtés du Président chinois et de la Première Dame, à la visite de l’exposition UNESCO de photographies intitulée « The Youth Eyes on the Silk Roads ». Cette exposition itinérante rassemble les 65 photos sél...
La Chine et l’UNESCO s’entendent sur la protection de la diversité linguistique
Patrimoine UNESCO

La Chine et l’UNESCO s’entendent sur la protection de la diversité linguistique

Le ministère de l'éducation et l'UNESCO ont publié conjointement la "proclamation Yuelu", un document sur la protection et la promotion de la diversité linguistique dans le monde. Les deux parties ont présenté la proclamation lors d'une conférence de presse le 21 février à Beijing. Il s'agit du premier document permanent de l'UNESCO sur la protection de la diversité linguistique. La Chine et l'UNESCO ont appelé la communauté internationale à parvenir à un consensus et à prendre des mesures pour protéger et promouvoir la diversité linguistique. "Il cristallise les réflexions actuelles sur la préservation des ressources linguistiques, et sert de guide aux pays participants pour élaborer leurs propres plans d'action afin de protéger la diversité linguistique", a déclaré Tian Lixin,...
Les structures à ossature en bois dans l’architecture traditionnelle chinoise
Patrimoine UNESCO

Les structures à ossature en bois dans l’architecture traditionnelle chinoise

Inscrit en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, les structures à ossature en bois sont des symboles caractéristiques de la culture architecturale chinoise, largement répandues dans le pays. Les éléments en bois, tels que colonnes, poutres, pannes, linteaux et consoles, sont consolidés les uns aux autres par des assemblages à tenon, formant un ensemble souple et de conception parasismique. Très résistants, ces ossatures peuvent être montées rapidement sur un chantier en assemblant les composants préalablement fabriqués. L'art architectural comprend aussi d'autres techniques de charpente, comme la menuiserie décorative, la pose de tuiles de couverture, la maçonnerie en pierre, la peinture ornementale …. Ces techniques se tra...
Les bains médicinaux tibétains inscrit au patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

Les bains médicinaux tibétains inscrit au patrimoine mondial

Inscrit en 2018 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, les bains médicinaux Lum de la Sowa Rigpa sont une pratique développée par les Tibétains. Cette pratique est basée sur des principes de vie reposant sur les cinq éléments et l’idée que la santé et la maladie dépendent de trois humeurs : Lung, Tripa et Pekan. En tibétain, Lum désigne les connaissances et pratiques traditionnelles liées aux bains dans des sources naturelles chaudes. Cette eau est additionnée de plantes et la vapeur rééquilibre le corps et l’esprit, afin de garantir la santé et soigner les maladies. Influencés par la religion bön et le bouddhisme tibétain, les bains Lum reflètent les expériences populaires en matière de prévention et de traitement des maladies. Le Lum inclut...
Aijing Zhuang reçoit un prix de l’UNESCO
Patrimoine UNESCO

Aijing Zhuang reçoit un prix de l’UNESCO

Aijing Zhuang, un ancien complexe résidentiel chinois de la province du Fujian est primé pour la conservation d'un bâtiment, constitué de 361 pièces s'étendant sur une surface de 5 200 mètres carrés. Le bâtiment est situé dans le village de Yangwei, comté de Yongtai. Il a été construit en 1835 sous le règne de l'empereur Daoguang (1820-1850) durant la dynastie Qing, par l'homme d'affaires local Bao Meizuo pour montrer son amour à son épouse. "La conservation du complexe résidentiel Aijing Zhuang témoigne d'une approche sensible du maintien d'une colonie rurale en tant que lieu de vie en harmonie avec son environnement naturel", a écrit l'UNESCO dans un communiqué (en anglais). «Avec un sens de la retenue louable, le projet a préservé le caractère authentique des logements vernacul...
Les ponts de bois en arc, patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

Les ponts de bois en arc, patrimoine mondial

Les ponts de bois en arc dans les provinces du Fujian et du Zhejiang, le long de la côte sud-est du pays ont été inscrits en 2009 sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, nécessitant une sauvegarde urgente. Un pont arc-en-ciel est un type de pont en bois conçu sous la dynastie des Song entre 960 et 1279. Face à la hausse démographique durant la dynastie Song, les canaux d'irrigation se multiplient pour permettre aux gens de travers les rizières et une meilleure circulation des biens. Ces ponts bon marché étaient construits rapidement, mais ils étaient solides pouvant résister au temps et aux passages. Les ponts en arc-en-ciel sont des ponts en bois, d'une seule travée, dont les piles reposent sur les rives et non dans le cours d'eau. La particularité de ces ponts est la ...
Le patrimoine immatériel est le reflet  de l’histoire
Patrimoine UNESCO

Le patrimoine immatériel est le reflet de l’histoire

La longue histoire et riche culture de la Chine, lui permet de posséder d'abondantes ressources intégrées au patrimoine culturel immatériel. À la fin de 2017, 39 patrimoines culturels immatériels de la Chine étaient inscrits sur les listes du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. En outre, la Chine a placé sous protection nationale et provinciale de nombreux autres patrimoines culturels immatériels. Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de 2016 Les vingt-quatre périodes solaires, la connaissance en Chine du temps et les pratiques développées à travers l’observation du mouvement annuel du soleil Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de 2013 Le zhusuan chinois, connaissances et pratiques du calcul mathémat...
Centenaire de l’ouverture du Temple du ciel
CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Centenaire de l’ouverture du Temple du ciel

La direction du Temple du Ciel a célébré le 27 juillet le 100ème anniversaire du jour de son ouverture au public ainsi que ses 20 années d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une exposition consacrée à son histoire a été proposé au public, comprenant 217 objets et plus de 300 photos. Cette dernière a également présenté la transition tu temple entre le statut d'autel impérial et celui de parc public. Construit en 1420, le Temple du Ciel accueillait les empereurs des dynasties Ming et Qing, qui offraient un sacrifice au Ciel pour avoir de bonnes récoltes. Il est devenu un parc public en 1918 après la disparition de la dernière dynastie de la Chine. Situé dans le sud de Beijing, le Temple du Ciel couvre une superficie de 270 hectares. Il est l’un des plus grands complexes ...
La ville de Beijing au patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

La ville de Beijing au patrimoine mondial

Les autorités de la ville de Beijing a sollicité auprès de l'UNESCO le statut de patrimoine mondial pour 2035 pour son Zhong Zhou Xian historique, axe central de la capitale. Au cours de la Chine impériale, l'axe central était populairement connu comment étant la «veine de dragon». Cette une voie royale est dans la tradition chinoise une ligne fixe. La pensée traditionnelle considère que l'axe nord-sud coïncide avec le méridien de la Terre, note le site Beijing Review. De grands monuments royaux ont été construits le long de l'axe de la Cité Interdite, placé au centre. Ainsi, les empereurs croyaient qu'ils étaient le centre du monde, raison pour laquelle leurs palais devaient y être construits. D’après l'Administration municipale du patrimoine culturel de Beijing, 14 sites histori...
Les os d’oracle devenus Mémoire du monde
Patrimoine UNESCO

Les os d’oracle devenus Mémoire du monde

Les inscriptions d'os d'oracle ont été ajoutées au registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO. Ces os d'oracle sont des morceaux d'omoplate de bœuf ou de plastron de tortue, utilisés pour la divination vers la fin de la dynastie Shang (1600 - 1046 av. J.-C.). Elles sont les premières traces de l'ancienne écriture chinoise, comprenant parfois des informations historiques clés sur la dynastie. "Les caractères chinois ont eu un vaste impact sur le monde, surtout dans les pays voisins, et ont apporté une grande contribution à la civilisation mondiale", a expliqué Du Zhanyuan, vice-ministre de l'Education et chef du Comité du travail linguistique d'Etat. Ce dernier a indiqué le 27 décembre 2017 que "cet ajout signifie que la valeur des inscriptions sur os d'oracle a été reconnue par le ...
Kulangsu, site culturel inscrit à l’UNESCO
Patrimoine UNESCO

Kulangsu, site culturel inscrit à l’UNESCO

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie, a inscrit au cours de sa session le site culturel, Kulangsu, devenu "un établissement historique international". Kulangsu est une petite île située dans l’estuaire du fleuve Chiu-lung, à proximité de la ville de Xiamen. Avec l’ouverture de Xiamen comme port de commerce en 1843 et la désignation de Kulangsu comme établissement international en 1903, cette île des côtes sud de l’empire chinois est soudain devenue une importante fenêtre d’échanges sino-étrangers, note le communiqué de l'UNESCO. Kulangsu est un exemple exceptionnel de fusion culturelle, né de ces échanges, qui reste lisible dans son tissu urbain. Différents styles architecturaux s’y mêlent, notamment le style traditionnel du sud du Fujian, le style occidental néo-clas...
Qinghai Hoh Xil inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO
Patrimoine UNESCO

Qinghai Hoh Xil inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Cracovie depuis le 2 juillet, a inscrit sur la Liste du patrimoine mondial le site naturel chinois, Qinghai Hoh Xil. Celui-ci se trouve à l’extrémité nord-est du vaste plateau Qinhai-Tibet, le plus grand et le plus haut plateau du monde, précise le communiqué du comité. Cette vaste région de montagnes alpines et de steppes est située à plus de 4500 m d’altitude et présente un climat froid, avec des températures moyennes annuelles au-dessous de zéro. La formation géographique et les conditions climatiques ont engendré une biodiversité unique. Plus d’un tiers des espèces de plantes et tous les mammifères herbivores sont endémiques du plateau. Le bien préserve la totalité de la voie de migration de l’antilope du Tibet, une des espèces de grand...
Le Tai Chi bientôt sur la liste de l’Unesco
Arts, CULTURE, Patrimoine UNESCO

Le Tai Chi bientôt sur la liste de l’Unesco

Art martial historique et traditionnel à base de mouvements du corps, le Tai Chi est le sujet d'une demande d'inscription au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Symbole de la culture chinois, , le Tai Chi est l'un des sport les plus populaires, car il mélange mouvements fluides et lents, respiration profonde et méditation. Pour Chen Zhenglei, maître de Tai Chi, a expliqué que "le Tai Chi représente la culture et la philosophie chinoises". "Cet art martial est une pratique qui imprime un équilibre au corps humain, entre le Yin et le Yang. En philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont deux éléments qui forment l'univers, et chaque chose dans l'univers possède aussi son opposé. Le Yin et le Yang ont besoin d'être constamment gardés en équilibre". Pratiqué depuis des siècles...
Des chercheurs tentent de sauver l’écriture Shui
CULTURE, Histoire, Patrimoine UNESCO

Des chercheurs tentent de sauver l’écriture Shui

L'écriture de l'ethnie Shui (Sui) est connue sous le nom de "fossile vivant", particulière, elle possède des plus de 1 400 caractères pictographiques. Utilisée dans la province du Guizhou, l'écriture Sui est "un héritage important de leur culture ancienne, mais aussi de véritables archives écrites de l'histoire des Shui", selon le Centre d'Information Internet de Chine. Ce système a été utilisé par les chamans pour la géomancie et la divination dans les temps anciens. Cependant, l’écriture risque de disparaître, raison pour laquelle, le gouvernement a décidé de la préserver. En 2006, l’écriture Shui a ainsi été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel chinois. Et cette année, des chercheurs classent des livres d'écriture Shui recueillis auprès des habitants du c...
Demande d’inscription de 16 sites sur la liste du Patrimoine mondial 2018
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Demande d’inscription de 16 sites sur la liste du Patrimoine mondial 2018

La Chine a décidé de déposer une demande pour porter "les héritages de Quanzhou", comportant 16 sites historiques datant des dynasties Song et Yuan, sur la liste du Patrimoine mondial 2018. Ville-préfecture de la province du Fujian, Quanzhou est  située au pied des monts Qingyuan, à une centaine de kilomètres nord est de Xiamen. Ancien comptoir et port de commerce important au XIIIème siècle, Quanzhou était alors le centre des relations commerciales de la Chine vers le sud-est asiatique. La ville est le point de départ de la tentative d'invasion de Java sous les Mongols (1293) et des expéditions maritimes de Zheng He (vers 1420). Les sites de la ville pourraient venir rejoindre la cinquantaine de site déjà inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Comme l'un de...
La Grande Muraille se dégrade d’année en année
CULTURE, Patrimoine UNESCO

La Grande Muraille se dégrade d’année en année

Inscrite en 1987 au patrimoine mondial de l'UNESCO, la Grande Muraille de Chine est le joyau de la Chine. Cependant, une étude publiée en juin 2015 met en avant la disparition de 30% de longueur de la Grande Muraille. Ce 2 août, les autorités ont décidé de lutter contre la "dégradation criminelle", l'une des causes principales de la dégradation de la Grande Muraille de Chine. Lutter contre "les dégradations criminelles" L'Administration nationale du patrimoine culturel (ANPC) va lancer une campagne pour lutter contre les dégradations criminelles, visant à inspecter de manière régulière et aléatoire la muraille, afin de "renforcer la protection par les autorités dans 15 provinces, régions autonomes et municipalités". Pour faciliter le travail des fonctionnaires, l'ANPC ouvrira une lig...