dimanche, février 18

Étiquette : terrorisme

Attentat kamikaze au Pakistan: quatre morts, dont trois Chinois
MONDE, Orient

Attentat kamikaze au Pakistan: quatre morts, dont trois Chinois

Trois Chinois, membres du personnel de l'institut Confucius, et leur chauffeur pakistanais ont été tués le 26 avril dans une attaque suicide menée par une femme kamikaze appartenant à un mouvement séparatiste baloutche, à Karachi, dans le sud du Pakistan. L'Armée de libération du Baloutchistan (BLA) a indiqué "accepter la responsabilité de l'attaque suicide" qui a ciblé un minibus à proximité de l'Institut Confucius; affilié à l'université de Karachi, où sont enseignées la langue et la littérature chinoises. Le Baloutchistan est la grande province, pauvre et peu peuplée, du sud-ouest du Pakistan, frontalière de l'Afghanistan et de l'Iran. La BLA a déjà mené plusieurs attentats d'ampleur contre les intérêts chinois au Pakistan, mais il s'agissait de la première mission suicide conduit...
Les BRICS vont lutter contre conjointement contre le terrorisme
MONDE, Organisations Internationales

Les BRICS vont lutter contre conjointement contre le terrorisme

Les membres du BRICS (le Brésil, la Russie, la Chine, l'Inde et l'Afrique du Sud) ont décidé de lutter efficacement contre le terrorisme, lors d'une réunion virtuelle convoquée par le ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar, le 1er juin. La réunion s'est déroulée en présence du ministre brésilien des Affaires étrangères Carlos Alberto Franco Franca, du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, du ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et du ministre sud-africain des Affaires étrangères Naledi Pandor. Dans une déclaration commune, publiée à la suite de cette réunion, les ministres des Affaires étrangères des BRICS ont exprimé une ferme condamnation du terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, quel que soit le lieu et l'auteur...
«Parlons du Xinjiang : Liu Xin s’entretient avec trois ambassadeurs en Chine»
Communiqués, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

«Parlons du Xinjiang : Liu Xin s’entretient avec trois ambassadeurs en Chine»

Communiqué de CGTN - Aux yeux de certains politiciens et médias occidentaux, qui ne sont peut-être jamais allés au Xinjiang, la région ressemble à un endroit «maléfique»  où les minorités ethniques sont les victimes d'un «génocide», de «travail forcé» et d'autres crimes graves contre l'humanité. Mais alors que de plus en plus de délégations internationales se rendent au Xinjiang pour voir la région par elles-mêmes, un récit différent émerge. Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, au cours de ces dernières années, plus de 1 200 diplomates, journalistes et religieux de plus de 100 pays ont visité le Xinjiang. Ils ont vu la région par eux-mêmes et se sont rendu compte que ce qu'ils voyaient était différent de ce que présentaient certains reportages dans les médias occid...
Une  bombe explose sur le parking d’un hôtel où séjournait l’ambassadeur de Chine
MONDE, Orient

Une bombe explose sur le parking d’un hôtel où séjournait l’ambassadeur de Chine

Une bombe a explosé le 21 avril dans le parking d'un hôtel où séjournait l'ambassadeur de Chine dans le sud-ouest du Pakistan, faisant au moins quatre morts et des dizaines de blessés, ont annoncé des responsables officiels. La Chine a déclaré le 22 avril "condamner avec véhémence" cet attentat à la bombe. L'explosion s'est déroulée au Serena, dans la ville de Quetta, capitale de la province du Baloutchistan. L'armée pakistanaise y combat depuis une dizaine d'années des insurgés et la Chine  y a massivement investi dans le cadre de son projet des "Nouvelles routes de la soie". "La Chine condamne avec véhémence l'attaque terroriste et exprime ses condoléances aux victimes", a réagi Wang Wenbin, un porte-parole de la diplomatie chinoise. Ce dernier a précisé que l'ambassadeur de ...
La Chine et la Turquie vont approfondir leur coopération et leurs relations
MONDE, Orient

La Chine et la Turquie vont approfondir leur coopération et leurs relations

La Chine et la Turquie vont célébrer le 50ème anniversaire de leurs relations diplomatiques, l'occasion pour les deux parties d'amorcer de nouveaux champs de coopérations. La Chine et la Turquie souhaitent renforcer "la confiance mutuelle politique et la coopération, ainsi que porter leurs relations à un niveau plus élevé". Lors d'une conversation téléphonique, le ministre turc des affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a félicité la Chine pour avoir contenu avec succès l'épidémie de nouveau coronavirus et a salué les réalisations du pays en matière de recherche et de développement de vaccins. "La Turquie, qui a annoncé une acquisition en urgence de vaccins chinois contre ce virus, estime que ceux-ci sont sûrs et efficaces et se dit prête à renforcer sa coopération avec la Chine à...
La Chine ouverte aux visites dans la région du Xinjiang
Europe, MONDE, Xinjiang

La Chine ouverte aux visites dans la région du Xinjiang

La Chine s'est dite lundi 7 décembre «ouverte» à toute visite au Xinjiang (nord-ouest), tant qu'elle ne soit pas «malveillante», suite à la déclaration d'Emmanuel Macron sur le refus de la Chine d'accueillir une équipe des Nations Unies, pour enquêter sur le traitement des musulmans. Selon les organisations de défense des Droits de l'homme, près d'un million de Ouïghours et de membres d'autres ethnies musulmanes (Hui, Kazhak, Russe, ...) sont ou auraient été enfermés dans des camps de rééducation. Pour la Chine, il s'agit de centres de formation professionnelle, destinés à siniser, et aider la population à trouver un emploi et ainsi s'éloigner de l'extrémisme islamiste qui a longtemps ensanglanté le pays, à travers notamment des attaques au couteau. Poussé par plusieurs capita...
Cuba et 45 pays publient une déclaration de soutien à la Chine
MONDE

Cuba et 45 pays publient une déclaration de soutien à la Chine

Cuba a fait une déclaration commune, au nom de 45 pays, en soutien aux mesures de lutte contre le terrorisme et de déradicalisation prises par la Chine dans la région autonome du Xinjiang. Lors du débat général de la 3ème Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies, la représentation cubaine a lu une déclaration commune a proposé que toutes les parties promeuvent et protègent les droits de l'homme par le biais d'un dialogue et d'une coopération constructifs. Elle s'est opposé fermement à la politisation des questions relatives aux droits de l'homme et à la pratique des deux poids deux mesures. Par la voix de Cuba, ils ont estimé que les mesures prises par la Chine visent à répondre à la menace du terrorisme et de l’extrémisme ont été mises en œuvre dans le cadre de la loi po...
La Chine accusée de détruire des milliers de mosquées dans le Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

La Chine accusée de détruire des milliers de mosquées dans le Xinjiang

Un rapport d'un institut australien a accusé la Chine de détruire ou endommager des milliers de mosquées dans la région autonome du Xinjiang. De son côté, Beijing a dénoncé un rapport calomnieux, truffé de fausses informations. L'institut de recherche australien, financé par le Département d’État américain, a publié un rapport dans lequel, les auteurs assurent qu'environ 16.000 mosquées ont été détruites ou endommagées ces dernières années dans la région autonome du Xinjiang. Les chercheurs de l'Institut australien de politique stratégique (ASPI), un cabinet de recherche créé par le gouvernement australien, ont indiqué s'être basés sur des photos satellite et sur d'importantes "extrapolations". Ils ont analysé 533 mosquées sur les 24.000 que compte officiellement le Xinjiang...
Beijing s’oppose fermement aux sanctions américaines contre ses entreprises
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Beijing s’oppose fermement aux sanctions américaines contre ses entreprises

Le ministère des affaires étrangères a fait part de son fort mécontentement et sa ferme opposition à l'ajout par les Etats-Unis des entreprises, institutions et particuliers chinois concernés sur sa "liste d'entités" au sujet des affaires du Xinjiang. Zhao Lijian, porte-parole du ministère des affaires étrangères, a réagit à une question sur les sanctions du département américain du Commerce contre certaines entreprises et institutions chinoises pour violations des droits de l'homme dans la Région autonome ouïghours du Xinjiang. Lire aussi : Les États-Unis inscrivent sur la liste noire 33 autres entreprises "L'ajout des entreprises, des institutions et des particuliers chinois concernés par les Etats-Unis sur sa liste d'entités a outrepassé le concept de sécurité nationale", a ass...
Beijing réfute les accusations américaines sur le Xinjiang
Chine-Etats-Unis, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Beijing réfute les accusations américaines sur le Xinjiang

Wu Haitao, représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies, a réfuté les accusations des Etats-Unis vis-à-vis de la politique anti-terroriste déployée par la Chine dans sa région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest). Lors d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la menace posée par l’État islamique (EI), le diplomate chinois a qualifié d'"injustifiés" les propos de la partie américaine sur le Xinjiang. Michael Barkin, haut conseiller politique de la Mission américaine auprès de l'ONU, a indiqué devant le Conseil que des "ouïgours" ainsi que d'autres musulmans avaient été "détenus dans des camps d'internement sous prétexte de lutte contre le terrorisme" au Xinjiang. Il a considéré les mesures antiterroristes chinoises comme "un emprisonnement basé...
Les échanges entre la Chine et le Burundi se renforcent
Afrique, MONDE

Les échanges entre la Chine et le Burundi se renforcent

Dans le cadre de sa tournée en Afrique, Wang Yi, ministre des affaires étrangères a effectué une visite d’une journée, au Burundi, le 11 janvier 2020. A cette occasion, il a rencontré son homologue burundais, Ezechiel Nibigira, en vue de renforcer les échanges bilatéraux. Un don financier "Le Burundi est un ami de tous temps" de la Chine en Afrique, a déclaré Wang Yi, avant de souligner que "la confiance mutuelle politique constitue un caractère essentiel des relations bilatérales, marquées aussi par un fort soutien mutuel". «Le gouvernement du Burundi vient de bénéficier d’un don de la Chine pour la construction et la réhabilitation de la piste d’atterrissage et de la tour de contrôle de l’aéroport International Melchior Ndadaye», a annoncé à la presse Ezéchiel Nibigira, ajoutant que...
Beijing rejette les sanctions voulues par le Parlement européen
Europe, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Beijing rejette les sanctions voulues par le Parlement européen

Le gouvernement chinois a rejeté l'appel du Parlement européen à sanctionner la Chine pour son traitement de la minorité musulmane ouïghoure au Xinjiang, y voyant une «ingérence» dans ses affaires intérieures. «Nous appelons les Européens à abandonner leur partialité en matière d'antiterrorisme et à contribuer positivement au développement des relations entre la Chine et l'Union européenne (UE)», a déclaré devant la presse un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang. Ce dernier a été interrogé sur la résolution adoptée jeudi par le Parlement européen, qui a «pressé la Commission, le Conseil et les États membres de prendre toutes les mesures nécessaires pour convaincre le gouvernement chinois de fermer les camps, de mettre un terme à toutes les violations des dro...
Le Parlement européen veut des sanctions contre la Chine
Europe, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Le Parlement européen veut des sanctions contre la Chine

Le Parlement européen a de nouveau attaqué le 19 décembre le gouvernement chinois vis-à-vis du traitement réservé à la minorité ouïghoure dans la région autonome du Xinjiang, réclamant des sanctions ciblées à l’encontre de responsables chinois. Dans une résolution adoptée à main levée, les eurodéputés ont «pressé la Commission, le Conseil et les États membres de prendre toutes les mesures nécessaires pour convaincre le gouvernement chinois de fermer les camps, de mettre un terme à toutes les violations des droits de l’Homme au Xinjiang et de préserver (...) les libertés fondamentales des Ouïghours». Les parlementaires ont aussi appelé le Conseil (représentant les États membres de l’UE) «à adopter des sanctions ciblées et à geler des avoirs » des «responsables de la répression sévère ...
Bruxelles demande à Beijing des passeports pour la famille ouïghoure
Europe, MONDE, Xinjiang

Bruxelles demande à Beijing des passeports pour la famille ouïghoure

Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a remis à son homologue chinois une lettre demandant que soient remis des passeports aux membres de la famille d'Ablimit Tursun, réfugié issu de la minorité ouïghoure, en vue d'un regroupement familial en Belgique. Cette demande a été faite dans le cadre de la mission économique belge en Chine, qui s'est soldée par la signature d'une quarantaine de contrats. Beijing est de son côté restée ferme, assurant qu'une procédure judiciaire est actuellement en cours autour de cette famille, pour terrorisme. "Nous essayons d'aider, mais il s'agit d'une famille chinoise, en Chine", a rappelé le ministre belge, déplorant par ailleurs une médiatisation très importante de l'affaire, qui selon lui ne facilite pas le règlement de ce "dossier indi...
Fuite sur le Xinjiang : Beijing évoque des documents « hors contexte »
PCC, POLITIQUE, Xinjiang

Fuite sur le Xinjiang : Beijing évoque des documents « hors contexte »

Le gouvernement chinois a accusé ce 18 novembre le New York Times (NYT) d'avoir utilisé des documents "hors contexte", après la fuite d'archives concernant la politique nationale dans la région du Xinjiang. Le quotidien américain a affirmé avoir découvert plus de 400 pages de documents internes appartenant au pouvoir chinois, dont des discours secrets du président Xi Jinping appelant dès 2014 à lutter "sans aucune pitié" contre le terrorisme et le séparatisme dans la région. D'après des organisations de défense des droits de l'Homme, plus d'un million de musulmans, principalement d'ethnie ouïghoure, sont en détention dans des "camps de rééducation politique" ou "centre de formation proffessionelle" au Xinjiang. Beijing dément ce chiffre et évoque des centres destinés à lutter cont...
Les partisans du «séparatisme» seront «taillés en pièces»
PCC, POLITIQUE

Les partisans du «séparatisme» seront «taillés en pièces»

Le président Xi Jinping a averti les partisans du «séparatisme» en Chine qu'ils seraient «taillés en pièces», dans un contexte de tension au Tibet et à Hong Kong. Selon des propos du président chinois cités par le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué : «quiconque se livre au séparatisme dans une quelconque partie de la Chine sera réduit à l'état de poussière et taillé en pièces», a déclaré Xi Jinping. «Toute force extérieure qui soutient la scission de la Chine (…) se berce d'illusions», a-t-il souligné lors d'une rencontre avec le premier ministre népalais Sharma Oli. Ce dernier a indiqué à Xi Jinping que son pays, frontalier avec le Tibet, «ne permettrait à aucune force d'utiliser le territoire népalais afin de mener des activités séparatistes anti-ch...
Washington met en place des « restrictions de visas »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington met en place des « restrictions de visas »

Les Etats-Unis ont encore mit la pression sur la Chine pour dénoncer une "campagne de répression" contre les musulmans ouïghours au Xinjiang malgré les protestations du gouvernement chinois. "La Chine détient par la force plus d'un million de musulmans dans le cadre d'une campagne systématique et brutale pour éradiquer leur religion et leur culture au Xinjiang", a dénoncé le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo. En réponse, il a annoncé dans un communiqué des "restrictions" dans l'octroi de visas américains à des responsables du gouvernement et du Parti communiste chinois accusés d'être "responsables" ou "complices" de cette "campagne de répression". Mike Pomeo n'a pas cité le nombre ni les identités des responsables visés, ajoutant que ces sanctions concerneraient auss...
Xi Jinping et le roi d’Arabie saoudite discutent des relations bilatérales
MONDE, Orient

Xi Jinping et le roi d’Arabie saoudite discutent des relations bilatérales

Le président chinois Xi Jinping a condamné les récentes attaques contre des installations pétrolières saoudiennes, exhortant les parties concernées à s'abstenir de toute action susceptible d'alimenter les tensions dans la région. A lire aussi : La Chine appelle l'Iran et les Etats-Unis à la retenue Xi Jinping a tenu ces propos lors d'un entretien téléphonique avec le roi d'Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud. "Les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes ont eu un impact sur la situation dans la région du Golfe et sur le marché international de l'énergie", a assuré le président chinois. Ce dernier a dit espérer une enquête exhaustive, objective et juste sur les attaques, appelant les parties concernées à maintenir ensemble la paix et la stabilité dans...
Beijing ravie qu’aucun pays musulman ne critique sa politique
MONDE

Beijing ravie qu’aucun pays musulman ne critique sa politique

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a indiqué que "tous les pays critiquant sa position sur les questions relatives à la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest) sont des pays développés de l'Occident, alors qu'aucun pays musulman ou en développement ne s'est opposé à sa façon d'agir". La situation au Xinjiang, où vivent une majorité de musulman turcophone, est "une affaire de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme, et non de religion et de droits de l'homme", a assuré cette dernière. A lire aussi : Les Emirats arabes soutiennent la politique de la Chine au Xinjiang D'après un communiqué de la mission chinoise transmis au Bureau des Nations Unies à Genève (ONUG) le 28 juillet soir, les ambassadeurs de 50 pays auprès de l'ONUG ...
Afrique, MONDE

L’UA veut renforcer la coopération antiterroriste avec la Chine

L'Union africaine (UA) a annoncé sa volonté de renforcer la coopération antiterroriste avec la Chine. Idriss Mounir Lallali, directeur adjoint du Centre africain d'études et de recherches sur le terrorisme (CAERT) de l'UA, a indiqué que "le continent cherchait à coopérer avec le pays asiatique dans ce domaine sur la base de relations déjà solides". Dans une interview accordée à l'agence de presse Xinhua, il a expliqué que "nous souhaitons avoir plus d'opportunités de coopérer avec les experts chinois de l'antiterrorisme afin d'améliorer la paix et la sécurité en Afrique". En marge de la conférence régionale africaine de haut niveau sur la lutte antiterroriste et la prévention de l'extrémisme violent, à Nairobi, Idriss Mounir Lallali a souligné que la Chine avait accumulé beaucou...
Stabilité et sécurité assurés au Xinjiang, d’après Chen Xu
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Stabilité et sécurité assurés au Xinjiang, d’après Chen Xu

Face aux déclarations des Etats-Unis et de l'Allemagne sur la situation au Xijiang, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, Chen Xu, chef de la mission chinoise auprès des Nations Unies à Genève, a assuré que "la stabilité et la sécurité étant indispensables au développement et au respect des droits de l'homme, seule une stabilité sociale globale permettra à la région autonome ouïgoure du Xinjiang, de réaliser de grands progrès". Le chef de la mission chinoise auprès des Nations Unies à Genève, en marge de la 41ème session du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies, a assuré que la région jouissait de "la période de développement la plus rapide et de la plus grande stabilité de son histoire". Le PIB du Xinjiang s'élève à plus de 1.200 milliards de yuans (enviro...
La Chine rejette les déclarations des américains
MONDE, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

La Chine rejette les déclarations des américains

La Chine a rejeté les remarques des Etats-Unis sur le voyage du sous-secrétaire général de l'Office des Nations unies contre le terrorisme, Vladimir Voronkov au Xinjiang. Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Lu Kang les a qualifiées de "ridicules", en notant qu'il était "futile" de faire des accusations sans fondement contre la Chine et les Nations unies. Lu Kang a indiqué que Vladimir Voronkov avait effectué une visite en Chine du 13 au 15 juin, "au cours de laquelle il en a appris davantage sur les efforts de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme du Xinjiang". "La visite a été couronnée de succès et a renforcé la coopération entre la Chine et l'ONU dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. L'ONU a également fait des commentaires positifs s...
« Le peuple chinois, plus que jamais solidaire avec le peuple burkinabè »
Afrique, MONDE

« Le peuple chinois, plus que jamais solidaire avec le peuple burkinabè »

De notre partenaire TingaNews - Li Jian, ambassadeur de Chine au Burkina Faso a été invité par la Télévision nationale du Burkina à répondre aux questions de Nathalie Wendata Kaboré. Retranscription de cet entretien, assuré par le service de communication de l’Ambassade de Chine au Burkina. Nathalie Wendata Kaboré (Nathalie): Un an après le rétablissement des relations entre la Chine et le Burkina, quels sont les principaux acquis ? Li Jian (Li) : Le 26 mai 2018, la République populaire de Chine et le Burkina Faso ont renoué les relations diplomatiques en toute souveraineté et en s’accordant sur le principe d’une seule Chine. Dix mois après, beaucoup de choses ont été faits. Au plan politique, les échanges de haut niveau ont prouvé que cette reprise est en effet une retrouvaille ...
Centre de détention : le Kazakhstan soutient Beijing
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Centre de détention : le Kazakhstan soutient Beijing

Le gouvernement chinois a remercié le Kazakhstan pour son "soutien" au programme de déradicalisation mené par les autorités dans la région du Xinjiang, où des milliers de musulmans seraient internés. Ce soutien du gouvernement kazakhest une aubaine pour la Chine, car le pays abrite une population majoritairement musulmane. La région du Xinjiang a été le théâtre de plusieurs attentats, attribués à des membres de l'ethnie ouïghoure. Le pouvoir central accuse depuis des décennies les "islamistes" et les "séparatistes" d'être derrière ces attentats. Raison pour laquelle, le gouvernement a lancé une vaste campagne de sinisation. Ainsi, près d'un million de citoyens chinois, dont des Ouïghours et des membres d'autres ethnies musulmanes comme des Kazakhs, sont - ou ont été - détenus...
13.000 « terroristes » arrêté au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

13.000 « terroristes » arrêté au Xinjiang

Le gouvernement a affirmé que près de 13.000 "terroristes" ont été arrêté depuis 2014 dans le Xinjiang, où des attaques terroristes ont eu lieu ces dix dernières années. Depuis l'an dernier, le gouvernement chinois fait l'objet de vives critiques sur la scène internationale en raison du programme d'internement mené au Xinjiang, région qui partage des frontières notamment avec le Pakistan et l'Afghanistan. Près d'un million de Ouïghours et de membres d'autres ethnies musulmanes y seraient détenus dans des camps de rééducation, selon des experts cités par l'ONU. La Chine a d'abord nié l'existence de telles structures, avant d'expliquer qu'il s'agit de "centres de formation professionnelle" contre la radicalisation islamiste. Le Livre blanc assure la continuité de la politique ...
Un Livre blanc sur le Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Un Livre blanc sur le Xinjiang

Le gouvernement a publié le 18 mars un livre blanc sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme et sur la protection des droits de l'homme au Xinjiang. Beijing assure "s'oppose fermement à toutes les formes de terrorisme et d'extrémisme, et reste résolu à frapper fort, conformément à la loi, contre tout comportement prônant le terrorisme et l'extrémisme et tout acte impliquant l'organisation, la planification et la mise en oeuvre d'activités terroristes ou la violation des droits de l'homme des citoyens". Les autorités assurent que la région est sous l'influence combinée des séparatistes, des extrémistes religieux et des terroristes. Elles notent que les attaques terroristes fréquentes - qui ont été préjudiciables à la vie et à la propriété des gens de tous les groupes eth...
G5 Sahel : 40 millions de la Chine pour le force militaire
Afrique, MONDE

G5 Sahel : 40 millions de la Chine pour le force militaire

La Chine a confirmé son soutien au G5 Sahel à travers un premier chèque de 300 millions de yuans (40,2 M€) pour la force militaire conjointe (FC G5 Sahel). L’annonce a été faite le 4 janvier à Ouagadougou par le ministre des affaires étrangères, Wang Yi. Beijing a également promis d’autres appuis en matériels et équipements destinés à la lutte contre le terrorisme. Le G5 Sahel ou «G5S» est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité, créé en 2014 par cinq États du Sahel : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad. La Chine va financièrement accompagner les 5 pays membres du G5 Sahel à lutter contre le terrorisme, comme l'avait assuré le président Xi Jinping l'an dernier. Le chef de la...
Beijing attend des experts de l’ONU au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Beijing attend des experts de l’ONU au Xinjiang

Le gouvernement chinois a déclaré le 7 janvier qu'elle était disposée à accueillir des représentants des Nations Unies au Xinjiang, province de l'ouest du pays en proie à des troubles, à condition qu'ils suivent les procédures adéquates. Le ministère chinois des affaires étrangères a invité «toute partie qui respecte les lois et règlements de la Chine et ne s'immisce pas dans ses affaires intérieures», a déclaré Shohrat Zakir, président du gouvernement populaire de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Des diplomates de 12 pays vont effectuer une visite dans des «centres de formation professionnelle» au Xinjiang à l'invitation de la Chine. Pour le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, «le Xinjiang est une zone ouverte et nous invitons toutes les pa...
Le Forum Sino-africain sur la Défense et la Sécurité, instrument inédit
COIN DES IDEES, Yoro Diallo

Le Forum Sino-africain sur la Défense et la Sécurité, instrument inédit

Par Yoro Diallo - La Chine, le berceau des inventions majeures qui ont révolutionné le progrès mondial (à savoir, l’encre, le papier, la boussole, la poudre, etc..) vient d’initier avec les pays Africains un instrument incomparable de coopération internationale. Il s’agit du « Forum Sino-africain sur la Défense et la Sécurité ». La première Session dudit Forum qui s’est tenue à « l’Université de la Défense Nationale de Beijing », du 16 au 18 juin 2018, s’inscrit comme acte de coopération unique en son genre. Invité par la Direction de l’Université en qualité de Conférencier, j’ai eu l’insigne honneur et le privilège de partager avec de hauts gradés des Forces Armées et de Sécurité de Chine et des pays Africains quelques pistes de réflexion et de débat sur « La Situation de la S...
La coopération sino-africaine et les défis des diplomaties africaines
COIN DES IDEES, Yoro Diallo

La coopération sino-africaine et les défis des diplomaties africaines

Par Yoro Diallo - Il est de coutume que - dans les services ou au niveau personnel - les fins d’année donnent lieu à une analyse rétrospective des mois écoulés, à un bilan d’activités et à la formulation de projets et programmes pour l’année nouvelle. Nous prêtant à cet exercice, nous avons fait le constat que l’année 2018 a été un millésime qui demeurera marquée en lettres d’or dans les annales des Relations Internationales, notamment de la Coopération Sino-africaine, au regard des intenses activités menées aux plans diplomatique, économique commercial, culturel et social, aux excellents résultats acquis, aux engagements de hauts niveaux enregistrés ; mais aussi et surtout à la disponibilité fortement exprimée par la Chine de construire avec les pays Africains «Une Communauté de De...