mercredi, mai 22

Mers de Chine

La Chine est bordée par deux mers de Chine : la mer de Chine orientale  et la mer de Chine méridionale

La Chine et l’ASEAN conviennent de coopérer pour maintenir la paix et la stabilité
Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

La Chine et l’ASEAN conviennent de coopérer pour maintenir la paix et la stabilité

La Chine et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont convenu de lancer des des projets de coopération maritime et de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale, a indiqué le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Wang Wenbin, le 14 mars lors d'un point presse. Cette déclaration a été faite après la 38e réunion du Groupe de travail conjoint ASEAN - Chine sur la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), qui s'est tenue du 8 au 10 mars à Jakarta, en Indonésie. Lors de cette réunion, la Chine et les pays de l’ASEAN ont évoqué la consultation sur le texte du Code de conduite en mer de Chine méridionale et ont débattu sur la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méri...
Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Tensions entre Manille et Pékin au-dessus de la mer de Chine

Un avion des garde-côtes philippins transportant des journalistes volait au-dessus des îles Spratleys le 9 mars, quand un bateau chinois a ordonné : "Partez immédiatement". Cet incident en mer de Chine méridionale, disputée par les deux pays, survient après les accusations de Manille au cours du mois de février lorsqu'un navire chinois a pointé un "laser" militaire sur ses garde-côtes, à une vingtaine de kilomètres de l'atoll Second Thomas occupé par des soldats philippins. Lire aussi : Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale L'Agence France Presse était présent à bord de l'avion qui a survolé le 9 mars une partie des dizaines d'îles et de récifs dont les Philippines, la Chine et d'autres pays revendiquent la souveraineté. L'ordre de partir a été donné 1....
Manille et Washington dénoncent l’utilisation par la Chine d’un «laser» visant des garde-côtes philippins
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Manille et Washington dénoncent l’utilisation par la Chine d’un «laser» visant des garde-côtes philippins

Les Philippines ont condamné le 14 février les actions «agressives» d'un bateau de la flotte chinoise, accusé d'avoir utilisé un «laser de type militaire» en direction d'un navire des garde-côtes philippins dans la mer disputée de Chine méridionale. Ce laser a aveuglé temporairement plusieurs membres d'équipage. Le ministère philippin des Affaires étrangères a indiqué avoir formulé une protestation diplomatique auprès de l'ambassade de Chine à Manille, désapprouvant officiellement les «récentes activités agressives des garde-côtes chinois contre des navires philippins» dans ces eaux. Malgré l'incident, la mission a pu être menée à bien, a déclaré Armando Balilo, porte-parole des garde-côtes philippins. Les garde-côtes philippins ont pour habitude d'escorter des bateaux privés, utilis...
Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Les Philippines préoccupées par Pékin en mer de Chine méridionale

Manille a indiqué être "sérieusement préoccupée" par des informations selon lesquelles la Chine a commencé à aménager des terres inoccupées dans les eaux très disputées de mer de Chine méridionale. Des responsables américains ont indiqué avoir découvert de nouvelles îles artificielles autour de l'archipel disputé des Spratleys. Un navire chinois avec une excavatrice hydraulique a été vu en fonctionnement ces dernières années, a rapporté l'agence de presse Bloomberg, citant des images satellite. Lire aussi : Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois "Nous sommes sérieusement préoccupés car de telles activités contreviennent à la Déclaration sur la conduite en mer de Chine méridionale en matière de retenue et au jugement arbitral de 2016", a déclaré ...
Un  navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois
Mers de Chine

Un navire de la marine des Philippines bloqué par des gardes-côtes chinois

Des gardes-côtes chinois ont bloqué un navire militaire philippin qui a récupéré des débris métalliques non identifiés près d'une île dans les eaux disputées en mer de Chine méridionale. Les gardes-côtes chinois ont saisi les débris, a annoncé la Défense des Philippines. L'incident est arrivé peu avant que la vice-présidente américaine Kamala Harris rencontre le président philippin Ferdinand Marcos le 21 novembre à Manille, lors d'une visite dans l'archipel d'Asie du Sud-Est. L'armée philippine a récupéré un débris non identifié de 740 mètres de long non loin de l'île de Pagasa, le territoire le plus important occupé par les Philippines en mer de Chine méridionale. Les marins étaient en train de le ramener vers une base militaire quand un navire des gardes-côtes chinois a bloqué l...
La Chine proteste contre l’évacuation des navires japonais près de Taïwan
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

La Chine proteste contre l’évacuation des navires japonais près de Taïwan

La Chine a fait part de ses "fortes inquiétudes" et a déposé une protestation inhabituelle auprès du Japon au sujet de ses navires de patrouille restant dans les eaux internationales dans le détroit de Taiwan début septembre pour éviter un typhon, a déclaré une source bien informée sur la question à Kyodo News. La Chine a déclaré au Japon que les patrouilleurs des garde-côtes "menaçaient la sécurité de la Chine", a déclaré la source, ajoutant qu'il s'agirait de la première manifestation de ce type depuis Pékin. Le Japon a rejeté cette protestation, soulignant que les navires de patrouille, qui suivaient les navires chinois près des îles Senkaku/Diaoyu, se trouvaient en haute mer où la liberté de navigation est garantie par le droit maritime international. Les autorités japonaises ...
Le Japon accuse la Chine « d’empiéter » sur ses eaux territoriales
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Le Japon accuse la Chine « d’empiéter » sur ses eaux territoriales

Trois navires des garde-côtes chinois sont entrés ce 28 septembre dans les eaux territoriales japonaises près des îles Senkaku et y sont restés plus de huit heures, un jour avant le 50ème anniversaire de la normalisation des relations diplomatiques entre la Chine et le Japon. Les garde-côtes japonais ont déclaré que l'intrusion, la première depuis le 8 septembre, au large des îlots inhabités revendiqués par la Chine s'est produite vers 3h15 après que les navires ont suivi trois bateaux de pêche japonais. Les navires de patrouille japonais ont ordonné aux navires chinois de quitter immédiatement les eaux près du Senkakus, longtemps une source de tension entre la Chine et le Japon, aucun des deux pays n'étant d'humeur à une grande célébration de l'anniversaire politique clé. Tokyo a...
La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE, Organisations Internationales

La Chine dit gérer correctement les différends en mer de Chine méridionale

La Chine a déclaré qu'elle "gérerait correctement" les différends maritimes avec les nations entourant la mer de Chine méridionale alors que le président américain et son homologue philippin ont réaffirmé leur soutien à la liberté de navigation dans les eaux contestées. "La Chine continuera à gérer correctement les différends maritimes avec les pays directement concernés, y compris les Philippines, par le dialogue et la consultation, et à travailler avec les pays de l'ASEAN pour maintenir la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale", a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. une conférence de presse. Rencontre entre Joe Biden et Ferdinand Marcos Jr. Joe Biden et Ferdinand Marcos Jr. se sont rencontrés le 22 septembre en marge de l'Assemb...
Pékin rejette les accusations concernant la mer de Chine méridionale
Mers de Chine

Pékin rejette les accusations concernant la mer de Chine méridionale

Les États-Unis ont accusé la Chine de multiplier les "provocations" à l'encontre des rivaux qui revendiquent des territoires en mer de Chine méridionale et des autres États qui y opèrent. Le 26 juillet, le secrétaire d’État adjoint américain Jung Pak a déclaré qu''il y a une tendance claire et à la hausse des provocations de la RPC contre les revendicateurs de la mer de Chine méridionale et d'autres États opérant légalement dans la région". Ce dernier a indiqué, lors d'un événement organisé par un groupe de réflexion américain, le Center for Strategic and International Studies, que les avions chinois s'étaient de plus en plus engagés dans des interceptions dangereuses d'avions australiens dans l'espace aérien international au-dessus de la mer de Chine méridionale et que, lors de troi...
La Chine aurait «chassé» un destroyer américain près des îles contestées
Mers de Chine, MONDE

La Chine aurait «chassé» un destroyer américain près des îles contestées

Un destroyer américain a navigué près des îles Paracel en mer de Chine méridionale ce 13 juillet 2022, suscitant la colère de Pékin, qui a déclaré que ses militaires avaient "chassé" le navire après avoir pénétré illégalement les eaux territoriales. Les États-Unis réalisent régulièrement ce qu'il appelle les opérations de liberté de navigation en mer de Chine méridionale contester ce qu'elle dit être des restrictions sur le passage innocent imposé par la Chine et d'autres demandeurs. Le 11 juillet a marqué le sixième anniversaire d'une décision d'un tribunal international qui a invalidé les revendications de la Chin, et d'autres pays, en mer de Chine méridionale, un passage pour environ 3 billions de dollars de commerce d'origine navire chaque année. La Chine n'a jamais accepté la dé...
Le Japon accuse la Chine d’empiéter sur ses eaux territoriales, Pékin met en garde
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Le Japon accuse la Chine d’empiéter sur ses eaux territoriales, Pékin met en garde

La Chine et le Japon ont un différend territorial sur les îles Senkaku qu’administre Tokyo, mais revendiquées par la Chine sous le nom de Diaoyu. Le Japon a accusé le 21 juin 2022 la Chine d'avoir envoyé des navires dans ses eaux territoriales au large des îles contestées de Senkaku en mer de Chine orientale. L'agence de presse officielle japonaise NHK a rapporté que deux navires du gouvernement chinois étaient entrés dans les eaux territoriales du pays près des îles Senkaku, selon des responsables japonais des garde-côtes. Ces responsables japonais ont ajouté que les deux navires chinois étaient entrés dans les eaux au large de l'île de Yotsuri vers 04h10 mardi (19h10 GMT lundi). Ils ont expliqué que les deux navires "ont tenté d'approcher un bateau de pêche japonais dans la zone...
Des marins ont divulgué une vidéo de l’accident d’un avion US en mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Des marins ont divulgué une vidéo de l’accident d’un avion US en mer de Chine méridionale

Une vidéo diffusée en ligne montrait un jet F-35 dérapant dans l'eau après avoir heurté le pont d'un porte-avions. Cinq marins américains sont actuellement accusés d'avoir divulgué la vidéo de cet accident en mer de Chine méridionale. UN CHASSEUR AMÉRICAIN F-35C S'EST ABIME EN MER DE CHINE MÉRIDIONALE Des chasseurs bombardiers furtifs F-35C, les plus modernes de l'US Navy, étaient embarqués dans un porte-avion, qui traversait la mer de Chine. L'un d'eux s'est abîmé le 24 janvier 2022 en mer après un «accident de vol». «Je peux confirmer que l'avion a percuté le poste de pilotage lors de l'appontage (terme désignant un atterrissage sur un porte-avions, NDLR) et est ensuite tombé à l'eau», avait déclaré le lieutenant Nicholas Lingo, porte-parole de la 7e flotte américaine. Sept marin...
« La crise environnementale de la mer de Chine méridionale »
Mers de Chine

« La crise environnementale de la mer de Chine méridionale »

De Project Syndicate, par Kent Harrington - Alors que les navires de guerre américains et chinois jouent de plus en plus au poulet, et que la Chine transforme les atolls et les affleurements en îles artificielles militarisées, la mer de Chine méridionale présente une image saisissante de la concurrence stratégique sino-américaine. Mais l'affirmation expansive de la souveraineté offshore de la Chine ne remet pas seulement en cause les droits territoriaux des autres et la libre navigation sur les voies maritimes internationales. Elle menace également une caractéristique centrale de l'écosystème de l'Asie du Sud-Est, et donc l'avenir économique de la région. La Chine a refusé de soumettre ses revendications territoriales à un examen international, même si six des dix pays entourant la m...
Antony Blinken appelle la Chine à cesser les «actes agressifs» dans la région indopacifique
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine, MONDE

Antony Blinken appelle la Chine à cesser les «actes agressifs» dans la région indopacifique

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a appelé le 14 décembre à Jakarta la Chine à cesser ses «actes agressifs» dans la région indopacifique, au cours de sa première tournée en Asie du Sud-Est. «Nous sommes déterminés à garantir la liberté de navigation en mer de Chine méridionale, où les actes agressifs de Pékin menacent des échanges commerciaux pour un montant de plus de 3.000 milliards de dollars chaque année», a-t-il lancé dans un discours à l'Université d'Indonésie. Ce dernier a également rappelé l'attachement de Washington à «la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan», plus que jamais au cœur de tensions extrêmes entre les deux premières économies mondiales. Lire aussi : Washington se dit préoccupé par la présence de la Chine près de Taïwan Le chef de...
Washington fait pression sur la Chine, via les Philippines
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Washington fait pression sur la Chine, via les Philippines

Les Etats-Unis ont accusé le 26 novembre Pékin d’avoir provoqué une escalade des tensions avec les Philippines et ont averti qu’une agression armée les obligerait à réagir, après un incident en mer de Chine méridionale. "Les Etats-Unis soutiennent leur allié, les Philippines, face à cette escalade qui menace directement la paix et la stabilité régionales", a déclaré le porte-parole du département d’État Ned Price à Abuja, où le secrétaire d’État Antony Blinken est en déplacement. LES PHILIPPINES ONT ACCUSÉ DES GARDES-COTES CHINOIS Les Philippines ont accusé le 18 novembre les garde-côtes chinois d'avoir tiré au canon à eau sur les bateaux ravitaillant le personnel militaire philippin en mer de Chine méridionale, et ont demandé à Pékin de "faire marche arrière". Des bateaux philippi...
Mer de Chine : les USA engagés à défendre le Japon
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Mer de Chine : les USA engagés à défendre le Japon

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoshimasa Hayashi, a déclaré que le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, l'avait assuré, lors d'un appel téléphonique, de l'engagement des Etats-Unis à défendre le Japon, notamment sur la question des îles Senkaku-Diaoyu. Les relations entre la Chine et le Japon sont compliquées depuis plusieurs décennies, notamment en raison du conflit territorial entourant un groupe d'îles de mer de Chine orientale, baptisé Senkaku par Tokyo et Diaoyu par Pékin, ainsi que par l'héritage de l'agression militaire passée du Japon contre la Chine. "Le secrétaire d'Etat Antony Blinken nous a affirmé que l'engagement des Etats-Unis à défendre le Japon, y compris l'application de l'article 5 du Traité de sécurité nippo-américain pour les îles Senkaku, ...
Le Vietnam demande à la Chine de retirer ses navires du récif Ba Dâu
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Le Vietnam demande à la Chine de retirer ses navires du récif Ba Dâu

Le Vietnam a demandé à la Chine de cesser immédiatement ses activités près du récif Ba Dâu (Whitsun Reef), rattaché à l'archipel de Truong Sa, lequel appartient à Hanoi. Lors d’une conférence de presse périodique tenue jeudi 4 novembre, la porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères, Pham Thu Hang, a déclaré que la présence de ces bateaux de pêche chinois portait atteinte à la souveraineté du Vietnam et constituait une violation du droit international. Selon le journal Vietnam+, le pays de suffisamment de bases juridiques et de preuves historiques pour affirmer sa souveraineté sur l’archipel de Truong Sa (Spratley) comme sur celui de Hoàng Sa (Paracels), conformément au droit international. Lire aussi : Le Vietnam demande à la Chine de ne pas compliquer la situation...
Sous-marin américain en mer de Chine méridionale : Pékin veut des explications
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Sous-marin américain en mer de Chine méridionale : Pékin veut des explications

Un sous-marin nucléaire américain a heurté un objet non identifié alors qu'il patrouillait le 2 octobre 2021 en mer de Chine méridionale, une région largement revendiquée par la Chine, selon des informations de l'US Navy et de source indépendante. «L'USS Connecticut a heurté un objet dans l'après-midi du 2 octobre alors qu'il naviguait en immersion dans les eaux internationales de la région indopacifique», a indiqué l'US Navy dans un communiqué. «Il n'y a pas de blessure mortelle», précise le communiqué, laissant entendre que des marins ont pu être blessés légèrement. Lire aussi : Un sous-marin américain en mer de Chine, Pékin dénonce L'USS Connecticut, qui est un sous-marin à propulsion nucléaire de la classe Seawolf, a été endommagé mais reste en état de fonctionnement, a ajouté...
Un sous-marin américain en mer de Chine, Pékin dénonce
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Un sous-marin américain en mer de Chine, Pékin dénonce

Un sous-marin américain a heurté par un objet non identifié en mer de Chine, le 10 octobre. «Il n'y a pas de  blessure mortelle», a précisé l'US Navy, laissant entendre que des marins ont pu être blessés légèrement. Un sous-marin nucléaire américain a heurté un objet non identifié alors qu'il patrouillait en mer de Chine méridionale, une région largement revendiquée par la Chine, selon des informations de l'US Navy et de source indépendante. «L'USS Connecticut a heurté un objet dans l'après-midi du 2 octobre alors qu'il naviguait en immersion dans les eaux internationales de la région indopacifique», a indiqué l'US Navy dans un communiqué. «Il n'y a pas de blessure mortelle», précise le communiqué, laissant entendre que des marins ont pu être blessés légèrement. L'USS Connecti...
Mer de Chine : les Etats-Unis accusent de nouveau la Chine
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

Mer de Chine : les Etats-Unis accusent de nouveau la Chine

La vice-présidente américaine Kamala Harris a assuré que son «administration a promis un engagement pérenne à Singapour, en Asie du Sud-Est et dans l'Indo-Pacifique», au cours de sa visite à Singapour qui doit se poursuivre au Vietnam. «La raison pour laquelle je suis ici est parce que les Etats-Unis sont un leader mondial, et que nous prenons ce rôle au sérieux», a souligné Kamala Harris pendant une conférence de presse. Depuis Singapour où elle a détaillé les objectifs de politique extérieure des Etats-Unis en Asie, la vice-présidente a accusé la Chine d'exercer des pressions et intimidations sur les pays du pourtour de la mer de Chine méridionale, alors que Washington cherche à renforcer ses alliances face à la Chine. La Chine «continue à exercer des pressions, à intimider ...
La Chine réitère sa position sur la question de la Mer de Chine méridionale
Mers de Chine

La Chine réitère sa position sur la question de la Mer de Chine méridionale

Le 4 août 2021, lors de sa participation à la 11ème réunion des Ministres des Affaires étrangères du Sommet de l'Asie de l'Est, le conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a exposé la position de principe de la Chine sur la question de la Mer de Chine méridionale. Wang Yi souhaite que toutes les parties concernées fassent preuve de «quatre respects» concernant la situation en mer de Chine méridionale, et a demandé aux forces extérieures de ne pas tirer les ficelles dans les coulisses en Mer de Chine méridionale. La Chine a ainsi mit en exergue ces «quatre respects» : Premièrement, il fallait respecter les faits. La Chine est le premier pays à avoir découvert, nommé et exploité les Nanhai Zhudao (les îles Mer de Chine méridionale) et les eaux concernées, et el...
Mer de Chine méridionale : la Chine accusé d’espionner ses voisins
Mers de Chine

Mer de Chine méridionale : la Chine accusé d’espionner ses voisins

La Chine "espionne" d'autres pays de la mer de Chine méridionale à travers des satellites, des îles artificielles et des systèmes sous-marins, selon certains experts et responsables politiques asiatiques. La Chine a construit une série de plates-formes de surveillance couvrant certaines parties de la mer de Chine méridionale. Selon certains chercheurs, de nombreux radars flottent dans les eaux chinoises, mais certains d'entre eux sont situés dans les eaux internationales. Le chercheur associé du programme Asie-Pacifique de Chatham House, Bill Hayton, a déclaré à Express.co.uk qu'"au cours des dernières années, la Chine a mis en place toute une série de systèmes de satellite, radar et sous-marins pour essayer d'observer ce qui se passe se passe en mer de Chine méridionale". "De tou...
«Les Etats-Unis sont la plus grande menace à la paix en mer de Chine méridionale»
Mers de Chine

«Les Etats-Unis sont la plus grande menace à la paix en mer de Chine méridionale»

Les États-Unis et la Chine se sont mutuellement critiqués au sujet des questions relatives à la mer de Chine méridionale, lors d’une réunion en ligne du Conseil de sécurité de l’ONU. Les dirigeants et les ministres des Affaires étrangères des États membres des Nations unies ont réaffirmé leur volonté de collaborer pour résoudre les problèmes d’activités illégales en mer, dont le terrorisme. Concernant la mer de Chine méridionale, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré que «nous avons été témoins de rencontres dangereuses entre navires en mer et de gestes provocateurs qui avaient pour objectif de faire progresser des revendications maritimes illégales». Ce dernier a fait référence aux activités de la Chine, qui revendique la souveraineté sur la plus grande partie de la m...
L’Allemagne envoie un navire militaire en mer de Chine méridionale
Mers de Chine

L’Allemagne envoie un navire militaire en mer de Chine méridionale

L'Allemagne a envoyé le 2 août un bâtiment de guerre en mer de Chine méridionale pour la première fois en près de vingt ans. Berlin imite ainsi d'autres pays occidentaux, dont la France, qui ont renforcé leur présence militaire dans la région asiatique en raison des tensions croissantes sur les ambitions territoriales de la Chine. Lire aussi :  La marine française a patrouillé en mer de Chine méridionale La France a envoyé ses frégates dans une zone près des côtes nippones, afin de participer à un exercice militaire conjoint avec le Japon et les États-Unis. Et dans le même temps, Paris a également dépêché un sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire dans la mer de Chine méridionale. «Elle a des territoires dans le sud du Pacifique, comme la Nouvelle-Calédonie, où elle fait stati...
Le Vietnam demande à la Chine de ne pas compliquer la situation en Mer de Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine

Le Vietnam demande à la Chine de ne pas compliquer la situation en Mer de Chine

Lors de la conférence de presse périodique du ministère des Affaires étrangères, la porte-parole Lê Thi Thu Hang a réagit à l’annonce par la Chine d'exercices militaires dans une zone de la Mer Orientale, y compris l'archipel de Hoàng Sa du Vietnam. Lê Thi Thu Hang a réaffirmé que le Vietnam dispose suffisamment de preuves historiques et de bases juridiques pour affirmer sa souveraineté pour les archipels de Hoàng Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratly) conformément au droit international. Selon elle, la conduite d'exercices militaires par la Chine dans la zone de l’archipel de Hoang Sa «a violé la souveraineté du Vietnam sur cet archipel». Cette conduite «va à l'encontre de l'esprit de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), compliquant la situation, e...
Les garde-côtes philippins défient un navire chinois en mer de Chine
Mers de Chine

Les garde-côtes philippins défient un navire chinois en mer de Chine

Un incident s'est produit près de Marie Louise Bank dans la zone économique exclusive de Manille en mer de Chine méridionale, entre des garde-côtes philippins et un navire chinois.   Les garde-côtes philippins ont déclaré le 26 juillet qu'ils avaient défié un navire de guerre chinois qui était entré dans les eaux territoriales du pays en mer de Chine méridionale le 13 juillet Le navire chinois a finalement pris la fuite selon les gardes-côtes. Le navire de patrouille BRP de classe Cabra patrouillait près de Marie Louise Bank – à environ 147 milles marins (87 km) au large des côtes de la ville d'El Nido dans la province de Palawan – lorsqu'il a repéré le navire chinois le 13 juillet, ont indiqué les garde-côtes. L'incident s'est produit le lendemain du 50ème anniversaire d'une ...
La Chine s’insurge contre la présence des Etats-Unis en Mer de Chine méridionale
Chine-Etats-Unis, Mers de Chine

La Chine s’insurge contre la présence des Etats-Unis en Mer de Chine méridionale

Le 11 juillet, la Chine a rejeté une déclaration des Etats-Unis concernant la mer de Chine méridionale, estimant que Washington agissait de façon extrêmement irresponsable en brisant son engagement de longue date de rester neutre sur la question de la souveraineté de la mer et en semant la discorde entre les pays de la région. «La Chine est très insatisfaite et s’oppose fermement aux agissements de la partie américaine», a déclaré Zhao Lijian, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Ce dernier a réagit à la publication d’un communiqué de presse du secrétaire d’État des Etats-Unis, Antony Blinken, qui a appelé le gouvernement chinois «à répondre à ses obligations dans le cadre du droit international [et] à cesser son comportement provocant» en Mer de Chine. Les ...
Cinq ans après l’avis de la CPA, les tensions persistent en mer de Chine
Mers de Chine

Cinq ans après l’avis de la CPA, les tensions persistent en mer de Chine

La tension monte en mer de Chine, où Beijing a annoncé avoir "chassé" un navire américain entré illégalement dans ses eaux, près des îles Paracel. L'USS Benfold a pénétré dans les eaux des Paracel sans autorisation de la Chine, violant gravement la souveraineté de la Chine et menaçant la stabilité de la mer de Chine méridionale, a déclaré dans un communiqué un commandement de l'Armée populaire de libération. "Nous exhortons les Etats-Unis à cesser immédiatement de telles actions provocatrices", a-t-il ajouté. Selon l’agence de presse Reuters, aucun commentaire n'a été fait dans l'immédiat par l'US Navy. Les Paracel font partie des centaines d'îlots, de récifs et d'atolls en mer de Chine méridionale revendiqués à la fois par le Vietnam, Taiwan, le sultanat de Brunei, la Malaisi...
Mer de Chine : la Chine et l’ASEAN ont convenu de parvenir à un accord rapidement
Mers de Chine

Mer de Chine : la Chine et l’ASEAN ont convenu de parvenir à un accord rapidement

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine Wang Yi, a déclaré que «les pays impliqués dans la question de la mer de Chine méridionale avaient convenu de continuer de résoudre les différends à travers le dialogue et la consultation, tout en faisant preuve de retenue et évitant toute action unilatérale supplémentaire». Wang Yi a déclaré lors d'une interview à l’agence de presse Xinhua suite à une réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Chine pour célébrer le 30e anniversaire des relations de dialogue organisée à Chongqing. Qualifiant la mer de Chine méridionale de patrie commune de la Chine et des pays de l'ASEAN, Wang Yi a indiqué que «maintenir la paix et la stabilité dans la région était dans les intérêts communs» de la Chine et des pay...
Les Philippines protestent à nouveau contre la Chine
Asie/Pacifique, Mers de Chine, MONDE

Les Philippines protestent à nouveau contre la Chine

Les Philippines ont officiellement protesté contre ce qu'elles qualifient de "présence et activités illégales" continue des navires de la Chine en mer de Chine méridionale, a annoncé le ministère des Affaires étrangères. Manille a déclaré que la présence de la Chine près de l'île de Thitu est devenue un "déploiement incessant, une présence prolongée et des activités illégales des actifs maritimes et des navires de pêche chinois". Les Philippines ont demandé à la Chine de retirer ses navires. De plus, Manille a protesté à plusieurs reprises contre la présence de centaines de bateaux de pêche chinois dans la zone économique exclusive de 200 milles des Philippines. Les Philippines ont déclaré que les bateaux chinois étaient pilotés par des soldats. Le gouvernement chinois, a cependan...