mardi, juillet 23

Étiquette : haute technologie

Huawei porte plainte contre l’administration américaine
SCI/TECH

Huawei porte plainte contre l’administration américaine

Le géant chinois des télécoms, Huawei, a annoncé avoir lancé une deuxième procédure judiciaire contre l'administration américaine, qui l'a exclu de certaines subventions au nom de la sécurité nationale. En pleine guerre commerciale, technologique et diplomatique entre Beijing et Washington, Huawei a dénoncé une décision «illégale» de la part de l'administration Trump, qui considère le leader mondial des équipements 5G comme un espion à la botte des autorités chinoises. «Huawei est une entreprise chinoise. C'est la seule excuse» de Washington pour poursuivre la compagnie», a dénoncé le chef des services juridiques du géant des télécoms, Song Liuping. Lors d'une conférence de presse au siège du groupe à Shenzhen, ce dernier a annoncé le dépôt d'une plainte aux États-Unis contre ...
Pour Emmanuel Macron, l’Union européenne est unie face à la Chine
Europe, MONDE

Pour Emmanuel Macron, l’Union européenne est unie face à la Chine

En visite en Chine, Emmanuel Macron a évoqué la "souveraineté" européenne face à la Chine, assurant que Beijing avait désormais "compris" que le continent était uni, surtout lorsqu'il s'agit de défendre son indépendance technologique. "Je pense que la Chine a compris maintenant que l'Europe était organisée, que nous avions un agenda d'ouverture et de souveraineté et que nous avions la volonté d'avancer ensemble groupés comme un partenaire crédible et efficace", a assuré le président français devant la presse, au dernier jour de sa visite officielle en Chine. Le président français a estimé qu'il avait fallu "corriger les erreurs du passé", lorsque la Chine avait investi massivement dans des pays de l'Union européenne, comme la Grèce. "Nous avons conduit plusieurs pays à des réfor...
ECONOMIE

La loi sur la cryptographie adoptée

L'organe législatif suprême a voté ce 27 octobre l'adoption d'une loi nationale sur la cryptographie, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Cette loi intervient alors que le gouvernement se prépare à lancer sa propre monnaie numérique, ont annoncé les médias officiels. En 2014, la Banque populaire de CHine a mis en place une équipe de recherche, dans le but d’envisager le lancement de sa propre monnaie numérique afin de réduire les coûts de circulation de la monnaie papier traditionnelle et de renforcer le contrôle de la masse monétaire par les décideurs. Cette nouvelle monnaie numérique proposée par la Chine présenterait certaines similitudes avec la pièce de monnaie Libra de Facebook Inc et pourrait être utilisée sur de grandes plateformes de paiement, telles que WeChat ...
Alibaba dévoile une puce IA pour améliorer la puissance du Cloud Computing
Communiqués, SCI/TECH

Alibaba dévoile une puce IA pour améliorer la puissance du Cloud Computing

Alibaba Group (NYSE : BABA) a présenté ce 25 septembre sa première puce d’inférence IA développée par T-Head dans le cadre de l’initiative Alibaba DAMO Academy, qui porte les activités de développement technologique et de recherche scientifique du groupe. La puce d’inférence IA à haute performance, une unité de traitement neuronal (NPU), nommée Hanguang 800, spécialisée dans l’accélération des tâches de machine learning, a été annoncée lors de la conférence annuelle Apsara Computing d’Alibaba Cloud qui se tient du 25 au 27 septembre. La Hanguang 800 est actuellement utilisée en interne pour les opérations commerciales d’Alibaba, notamment dans la recherche de produits et la traduction automatique pour ses sites e-commerce, les recommandations personnalisées, la publicité et les se...
L’offre d’emploi se réduit dans certains secteurs clés de l’économie
SOCIETE

L’offre d’emploi se réduit dans certains secteurs clés de l’économie

BOSS, une plate-forme de recrutement en Chine a publié son « Rapport sur les tendances de recherche d'emploi pour les diplômés 2019 », basé sur les besoins de recrutement des diplômés, les tendances de salaire et les choix de métier, domaine et ville des nouveaux diplômés. L'enquête s'est basée sur un échantillon de 3 millions de diplômés de 2019, parmi lesquels les diplômés des écoles professionnelles représentaient 48%, les diplômés de premier cycle 49% et les master, 3%. Le rapport met en exergue qu'il est de plus en plus difficile de trouver un emploi en 2019, les obstacles se sont accrues cette année. A cela s'ajoute que les qualifications académiques et les écoles ont un impact sur le salaire moyen. De plus, pour les emplois dans les secteurs de la technologie de l'Intern...
Relance des hostilités entre la Chine et les Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Relance des hostilités entre la Chine et les Etats-Unis

Washington et Beijng ont commencé le 1er septembre à prélever de nouveaux droits de douane sur leurs importations mutuelles, signe d'une nouvelle escalade dans la guerre commerciale qui les oppose depuis mars 2018. Donald Trump a cependant assuré qu’une rencontre entre les délégations des deux pays était toujours programmée en septembre. Sans confirmation de la part de la Chine. Sur son compte Twitter, le président américain a également réaffirmé le 1er septembre après-midi que son objectif était de réduire la dépendance des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine. Il a de nouveau invité les entreprises américaines à trouver d’autres sources d’approvisionnement. Le nouvel épisode de la guerre commerciale déclarée à la Chine par Donald Trump a débuté à 04h01 GMT, avec le relèvement...
Lenovo présente ses serveurs à socket unique
SCI/TECH

Lenovo présente ses serveurs à socket unique

Par Lelezard.com - Lenovo (HKSE : 992) (ADR : LNVGY), un leader technologique de la Transformation Intelligente, a présenté ses plateformes de serveur Lenovo ThinkSystem SR635 et SR655, deux des plus puissants serveurs à socket unique du marché. À l'heure où les entreprises doivent faire plus avec moins, les nouvelles solutions de Lenovo permettent de bénéficier des performances d'un serveur à double socket au prix d'un serveur à simple socket. Ces nouveaux ajouts à la vaste gamme de serveurs Lenovo reposent sur les processeurs AMD EPYCtm 7002 de nouvelle génération. Ils ont été spécialement conçus pour gérer les charges de travail en constante évolution et à forte intensité de données, telles que la sécurité vidéo, le stockage défini par logiciel et l'intelligence réseau, ainsi q...
Huawei lance le premier portable 5G
SCI/TECH

Huawei lance le premier portable 5G

Le géant chinois des télécoms, Huawei, a lancé le 26 juillet son premier portable 5G à usage commercial à Shenzhen, où se trouve son siège. La compagnie ouvre ainsi la voie au monde mobile 5G à haut débit. He Gang, chef de la division de téléphonie mobile de Huawei, a expliqué lors de la cérémonie de lancement que "Huawei Mate 20 X (5G) avait obtenu la première licence d’accès au réseau de 5G en Chine". Le smartphone est alimenté par le Balong 5000, le premier jeu de puces 5G multi-codes 7nm de Huawei avec le Kirin 980. Il devient ainsi le seul portable 5G bimode au monde prenant en charge simultanément les systèmes autonome / non autonome (SA / NSA), a-t-il ajouté. Huawei a commencé à prendre des commandes pour ce portable le jour de sa sortie, au prix de 6 199 yuans (environ 7...
Huawei se développe dans le Nord canadien
Amériques, MONDE, SCI/TECH

Huawei se développe dans le Nord canadien

Controversée au Canada, Huawei a reçu l'autorisation du gouvernement fédéral de travailler avec une entreprise de télécommunications du Nord et une entreprise de développement, afin d'étendre les services sans fil 4G à haute vitesse dans 70 communautés de l'Arctique et du Nord québécois. La controverse autour de Huawei vient de l'arrestation à Vancouver en décembre 2018 de sa directrice financière, Meng Wanzhou, qui est désormais au coeur d'une bataille diplomatique entre le Canada et la Chine. L'annonce faite par Huawei à Ottawa concerne l'extension du service 4G dans des régions plus rurales et éloignées du Nord du pays. Ce nouveau projet a été approuvé dans le cadre du Programme fédéral d'examen de la sécurité, instauré pour protéger les infrastructures sensibles. D'après Mi...
Ouverture d’un nouvel institut de recherche H3C à Chengdu
SCI/TECH

Ouverture d’un nouvel institut de recherche H3C à Chengdu

Le nouvel institut de recherche H3C de Chengdu est un projet important pour la recherche et l'inovation dans le domaine de l'intelligence artificielle. La cérémonie d'ouverture de l'institut a eu lieu à l'AI International Hub, dans le Singapore-Sichuan Hi-tech Innovation Park, dans la zone de développement industriel de haute technologie de Chengdu. Il s'agir du premier parc à proposer le concept « IA + 5G » dans l'Ouest. L'institut est exploité et géré par Chengdu Tianfu Software Park et se concentrera sur la recherche et le développement dans les domaines de la 5G et des technologies de stockage de prochaine génération. Principal exploitant professionnel de parcs industriels en Chine, Chengdu Tianfu Software Park traite désormais des dizaines de projets et compte un investis...
Huawei  attaque en justice Washington
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Huawei attaque en justice Washington

Le géant chinois des télécoms, Huawei, va demander l'annulation de l’interdiction d’achat de ses équipements aux Etats-Unis, considérée «anticonstitutionnelle». Inséré sur une liste noire par Washington, qui le soupçonne d'espionner pour le compte du gouvernement chinois, le géant chinois avait déjà déposé une plainte en mars 2019 au Texas contre cette loi. L'argument était que le Congrès des Etats-Unis n’avait jamais pu justifier les restrictions «anticonstitutionnelles» le visant. Cette fois-ci, Huawei va demander à un tribunal américain d’annuler l’interdiction « tyrannique » faite aux administrations fédérales d’acheter ses équipements. «Le gouvernement américain n’a fourni aucune preuve montrant que Huawei représente une menace pour la sécurité. Il n’y a ni arme, ni fumée. ...
Les terres rares, nouvel axe de la guerre commerciale
ECONOMIE

Les terres rares, nouvel axe de la guerre commerciale

Le gouvernement chinois pourrait aussi menace l'accès des Etats-Unis aux terres rares produites par le pays, alors qu'elles sont cruciales pour la haute technologie américaine, selon l'agence de presse, Xinhua. A lire aussi : Beijing pourrait interdire son marché aux entreprises technologiques américaines Ces déclarations ont été faites lors de la visite de Xi Jinping dans une usine de traitement de terres rares. Elles s'apparentent à une menace tacite de la part du président chinois, après que le président américain Donald Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei. Les récentes mesures de Donald Trump contre Huawei, fragilisé par un embargo sur les puces électroniques américaines, intervient en pleine guerre commerciale, lancée par le prési...
« Avoir un certain degré de prudence » vis-à-vis de Huawei
Europe, MONDE

« Avoir un certain degré de prudence » vis-à-vis de Huawei

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a appelé son gouvernement à faire preuve "de prudence" et à réfléchir avant de permettre Huawei de développer la 5G au Royaume-Uni. "Nous avons raison d'avoir un certain degré de prudence vis-à-vis du rôle des grandes entreprises chinoises en raison du degré de contrôle que l'État chinois est en mesure d'exercer sur elles", a déclaré Jeremy Hunt au Daily Telegraph. Le 23 avril, la Première ministre, Theresa May, avait donné son feu vert au géant chinois des télécoms, Huawei, pour participer au déploiement au Royaume-Uni du réseau 5G, future génération ultrarapide de l'internet mobile. "Cela ne veut pas dire que (le) rôle (de ces entreprises) est automatiquement malveillant", a toutefois souligné Jeremy Hunt, ajoutant...
Prochaine émission de dette à 5 milliards USD par Tencent
ECONOMIE

Prochaine émission de dette à 5 milliards USD par Tencent

Le géant de l'internet Tencent projette de lever 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) via une émission obligataire, selon la presse financière. Cette action découlerait des résultats 2018 décevants car plombés par le durcissement réglementaire du gouvernement sur les jeux vidéo et un net accroissement de ses dépenses. Dans un communiqué, Tencent, coté à la bourse d'Hong Kong, a annoncé se préparer à "conduire une offre internationale" d'obligations, afin de lever des fonds destinés au "fonctionnement général de l'entreprise", selon une déclaration boursière. D'après l'agence financière Bloomberg, le groupe ambitionne de lever "environ 5 milliards du dollars" lors de cette émission d'obligations libellées dans la monnaie américaine et qui seront proposées au marché ce ...
Navigation par satellite : renforcement de la coopération sino-arabe
MONDE, Orient

Navigation par satellite : renforcement de la coopération sino-arabe

A l'occasion du Forum de coopération Chine-États arabes sur le système de navigation par satellite Beidou (BDS), les deux parties ont annoncé un renforcement de la coopération dans ce secteur. Au cours de ce forum de deux jours à Tunis , en présence de plus de 200 responsables chinois et arabes, experts et hommes d’affaires, plusieurs accords ont été signés pour renforcer la coopération dans le domaine du BDS. Le Forum de coopération BDS Chine-États arabes est une plate-forme multilatérale destinée à promouvoir la coopération et les échanges entre la Chine et les États arabes dans le domaine de la navigation par satellite dans le cadre du Forum de coopération Chine-États Arabes. Le premier forum s’est tenu à Shanghai, en Chine, en mai 2017. Le secrétaire général de l’Organisati...
Des « discussions constructives » mais pas d’accord entre la Chine et les USA
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Des « discussions constructives » mais pas d’accord entre la Chine et les USA

Le vice-premier ministre chinois Liu He et le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin ont achevé ce 29 mars un nouveau cycle de négociations à Beijing sans parvenir à un accord sur leur différend commercial mais les discussions ont été "constructives", selon Washington. "Nous avons achevé à Pékin des discussions constructives. J'ai hâte d'accueillir le vice-Premier ministre chinois Liu He la semaine prochaine à Washington pour poursuivre ces discussions importantes", a indiqué Steven Mnuchin, sur les réseaux sociaux. Depuis l'an dernier, la Chine et les Etats-Unis peinent à mettre en place un accord mettan fin à la guerre commerciale, engagée par le président américain, Donald Trump. Ce dernier a imposé des droits de douane punitifs sur les importations chinoises, ce à q...
Le gouvernement compte réduire ses interventions dans l’industrie
ECONOMIE

Le gouvernement compte réduire ses interventions dans l’industrie

Beijing s’est engagé à réduire son interventionnisme dans son secteur industriel, afin d'apaiser les inquiétudes sur sa politique industrielle. "Nous allons progressivement réduire le micro-management et l’intervention directe du gouvernement afin de permettre au marché de décider seul des allocations de ressources et de soutenir le développement de l’industrie manufacturière", a déclaré Miao Wei, ministre de l’Industrie et des technologies d’information, lors du China Development Forum. Toutefois, le gouvernement va continuer à encourager sa production à plus haute valeur ajoutée, refusant de revenir sur le plan "Made in China 2025", sujet de crispation de la part des Occidentaux. "Made in China 2025" prévoit le soutien de l’Etat sous la forme de commandes et de subventions pou...
Pékin rejette des exigences américaines sur les technologies
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Pékin rejette des exigences américaines sur les technologies

Alors que des négociations commerciales de haut niveau doivent se tenir dans quelque jours, la Chine refuse d'accéder à certaines demandes des Etats-Unis et d'assouplir les restrictions qu'elle impose aux entreprises technologiques. Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, sont attendus à Pékin pour des négociations qui débuteront le 28 mars, a confirmé le 23 mars la Maison blanche. D'après le Financial Times, qui cite trois personnes proche du dossier, Beijing n’a pas encore fait de "concessions de taille" concernant les demandes américaines pour que la Chine cesse toute discrimination envers les fournisseurs étrangers d’espace dans le "cloud". Washington veut que Beijing limite les restrictions imposées aux transfe...
Wang Yi fustige l’Europe dans le dossier Huawei
Europe, MONDE

Wang Yi fustige l’Europe dans le dossier Huawei

Le ministre des affaires étrangères Wang Yi a fustigé à Bruxelles les attaques "anormales et immorales" contre le groupe Huawei, dénoncé par les Etats-Unis comme un risque pour la sécurité des communications de l'Occident. Le chef de la diplomatie chinoise a exigé un "environnement de concurrence juste et équitable" pour les entreprises chinoises lors d'une rencontre avec les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne. Cette déclaration intervient au moment où Washington intensifie son lobbying auprès de ses alliés, en particulier en Europe, pour qu'il ne lance pas d'appels d'offres pour des réseaux de télécommunications rapides de cinquième génération (5G). "La Chine espère que tous les pays créeront un environnement de concurrence juste et équitable pour les entr...
Les entreprises n’espionnent pas pour le compte du gouvernement
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les entreprises n’espionnent pas pour le compte du gouvernement

Le gouvernement ne demande pas à ses entreprises de se livrer à des activités d'espionnage, a assuré le Premier ministre Li Keqiang, au moment où le géant des télécoms Huawei est en pleine tourmente avec les Etats-Unis. "Nous n'avons jamais fait cela et nous ne le ferons jamais", a déclaré Li Keqiang lors de sa conférence de presse annuelle à l'issue de la session plénière de l'Assemblée nationale populaire (ANP, le parlement chinois), le 15 mars. "Cela ne serait pas conforme à la loi chinoise et ce n'est pas ainsi que la Chine agit", a ajouté le chef du gouvernement. Washington entreprend un lobbying contre les équipements Huawei pour l'installation des réseaux mobiles de cinquième génération (5G), assurant qu'ils peuvent être utilisés par le gouvernement à des fins d'espionnage. ...
Le gouvernement compte investir 200 milliards dans la 5G
SCI/TECH

Le gouvernement compte investir 200 milliards dans la 5G

Les autorités chinoises comptent investir entre 134 et 198 milliards d'euros pour la mise en place de ses réseaux 5G au cours de la période 2020-2025, a estimé l'Académie chinoise des technologies de l'information et de la communication (CAICT). Au cours de la même période, la valeur économique directe et indirecte tirée des opérations commerciales des réseaux 5G de la Chine devrait atteindre 250 milliards d'euros sur la même période. Il apparaît également que le chiffre d'affaires 5G généré par les opérateurs de télécommunications chinois atteindra 1 900 milliards CNY entre 2020 et 2025. D'ailleurs, le géant chinois des télécoms Huawei a signé 30 contrats dans le monde pour des expéditions d'équipements 5G, appelant à des livraisons allant jusqu'à 40 000 stations de base 5G. ...
Huawei porte plainte contre les Etats-Unis, soutenu par Beijing
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Huawei porte plainte contre les Etats-Unis, soutenu par Beijing

Le gouvernement a apporté son soutien total au combat judiciaire lancé le 7 mars par le géant mondial des télécoms Huawei contre les Etats-Unis, assurant qu'elle prendra "toutes les mesures nécessaires" pour défendre l'entreprise privée. Le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a salué la plainte de la société, estimant qu'elle ne devait pas se taire tel un "agneau silencieux" face aux Américains. Selon eux, les équipements de Huawei pourraient être utilisés par les autorités pour espionner d'autres pays. Les Etats-Unis ont exclu Huawei du déploiement sur le sol américain de la 5G, la cinquième génération de réseaux mobiles, et interdit aux administrations l'achat de ses produits et services. Washington a mit en place un réel lobbying anti-Huawei auprès de ses alliées o...
Tout savoir du «Made in China 2025»
Chine-Etats-Unis, Comprendre la Chine

Tout savoir du «Made in China 2025»

Par Anna Kučírková - Soucieux de devenir une force dominante dans l'industrie manufacturière mondiale de haute technologie, le gouvernement chinois a lancé ce qu'on appelle "Made in China 2025". En utilisant des subventions, en mobilisant des entreprises d'État et en poursuivant l'acquisition de propriété intellectuelle, le programme vise à rattraper, puis à surpasser les prouesses technologiques occidentales dans les industries avancées. Cependant, Washington soutient que la politique chinoise repose sur le traitement discriminatoire des investissements étrangers, des transferts de technologie forcés, du vol de propriété intellectuelle et du cyberespionnage, entre autres. Cela a conduit à un resserrement de la surveillance des investissements étrangers, intensifiant le débat sur l...
Le conflit sino-américain est surtout politique
Chine-Etats-Unis, Interviews

Le conflit sino-américain est surtout politique

Dans un entretien réalisé par Dominique Bari pour le journal français Libération, l’économiste Ding Yifan a estimé que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine "est politique". D'ailleurs, ce dernier a expliqué que cette guerre est surtout "une guerre de haute technologique. Les États-Unis ont peur de l’avancée de la Chine dans ce secteur, comme le montrent les attaques contre Huawei, en voie de finaliser la 5G. Ils n’ont pas hésité à mobiliser la force de l’État pour faire pression sur certains pays contre une société chinoise privée (Huawei, ndlr). Ils ont tenté d’interdire à la Chine l’achat de produits semi-conducteurs (pour ZTE, ndlr), mais les répercussions ne se sont pas fait attendre dans les entreprises américaines concernées". https://www.chine-magazine.co...
Suicide chronique dans les entreprises hightech
SOCIETE

Suicide chronique dans les entreprises hightech

Stress lié aux cadences, crainte de perdre son emploi, sanctions, les conditions de travail dans les usines qui fournisse les géants mondiaux de l'électronique contribuent au suicide d'employés. Economic Rights Institute et Electronics Watch ont étudié 167 cas de suicide, de tentatives ou de menaces de suicide. L'organisme hongkongais Economic Rights Institute prône un développement économique raisonné et l'ONG néerlandaise Electronics Watch défend les droits des travailleurs du secteur de la haute technologie. Le rapport des deux institutions montre que les principaux facteurs poussant les travailleurs au suicide sont des supérieurs hiérarchiques ignorant le stress des ouvriers, des sanctions disproportionnées pour des écarts de conduite, des primes refusées, la crainte de perdre so...
La Chine, en tête des industries de haute technologie
SCI/TECH

La Chine, en tête des industries de haute technologie

La Chine abrite plus de 7 500 incubateurs et makerspaces ayant permis la création de 223 000 entreprises, selon les données 2016 du Centre Torch pour le développement de l'industrie des hautes technologies. D'après le ministère des Sciences et Technologies, la Chine compte le plus grand nombre d'incubateurs et de makerspaces au monde. Un makerspaces est un genre type atelier de fabrication numérique, mettant à disposition des professionnels tout le nécessaire pour créer des prototypes ou de la production à petite échelle. Fin 2016, le pays comptait 3 255 incubateurs et 4 298 makerspaces, soit 223 000 petites et moyennes entreprises  issues de ces programmes, selon les données présentées lors du 30ème anniversaire du premier incubateur d'entreprises de hautes technologies du pays, Wuh...